x
Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

ENVIRONNEMENT
POLLUTEC 2018
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Le Cyclad teste les modes de collecte des biodéchets

Partager :
Nos applications :  
iOS
Android
Le Cyclad teste les modes de collecte des biodéchets
Par A.B., le 18 décembre 2018
Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
Depuis avril 2018, le Cyclad, dans le nord de la Charente-Maritime, teste la collecte des biodéchets en partenariat avec Plastic Omnium, qui fournit les bacs, et Brangeon Environnement, l’opérateur de la collecte. Le tout, sous l’œil attentif de l’Ademe qui ausculte les résultats de l’expérimentation.
 
Le 1er janvier 2025, la collecte des biodéchets sera obligatoire. À ce jour, ils pèsent presque un tiers du poids des ordures ménagères résiduelles. Entre les mois d’avril et août 2018, 200 foyers volontaires habitant des communes du Cyclad, le syndicat mixte de collecte et de traitement des ordures ménagères nord de la Charente-Maritime (230 000 habitants, 238 communes), ont testé la collecte en porte-à-porte des biodéchets et des ordures ménagères dans des bacs biflux.

Une collecte hebdomadaire

Ces contenants ont été fournis par Plastic Omnium sur la prescription de Brangeon Environnement, l’opérateur de la collecte. Ils sont adaptés à la collecte automatisée à préhension latérale que pratique l’entreprise. « Nous étions sceptiques quand l’expérimentation nous a été proposée, avoue Étienne Vitré, directeur du Cyclad. Mais nous avons décidé malgré tout d’essayer et nous n’avons pas été déçus. » En pratique, le bac compte deux compartiments indépendants dont la conception assure le vidage dans la benne compartimentée sans mélange. La collecte des biodéchets est réalisée chaque semaine afin d’éviter une trop grande dégradation des matières organiques.
 
Depuis juillet 2018 et jusqu’en avril prochain, un test en apport volontaire est venu complété l’expérience. Quelque 700 foyers ont reçu un bio-seau dans lequel ils rassemblent leurs biodéchets dans un sac compostable. Ces contenants sont ensuite déposés dans des points d’apport volontaire avec contrôle d’accès, la présentation d’un badge personnel déclenchant l’ouverture du couvercle. Ce sont les mêmes bennes qui assurent la collecte en une seule tournée des deux types de conteneurs. Les biodéchets sont ensuite véhiculés vers un centre de compostage où ils subissent un traitement à l’issue duquel ils peuvent être rendus à la terre.

Des résultats encourageants

À ces deux tests, l’Ademe en a ajouté un autre en inversant les déchets associés dans le bac biflux. Depuis le mois de septembre 2018 et jusqu’en avril, 200 foyers volontaires ont à nouveau été équipés de bacs compartimentés, cette fois pour collecter les biodéchets et les déchets d’emballages.

L’Ademe a prévu de diffuser les résultats de ces études en mai prochain. D’ores et déjà, les résultats semblent encourageants. Brangeon Environnement annonce, dans le cas de la collecte en porte-à-porte, un kilogramme de biodéchets collecté par habitant et par semaine. La collecte en apport volontaire parvient à capter 800 g de biodéchets par habitant et par semaine. Le taux d’erreur dans les biodéchets plafonne à 0,75 %. Une fois les enseignements tirés, le Cyclad envisage d’étendre le dispositif à l’ensemble de son territoire.
Crédit photo : Brangeon
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
S'abonner
S'abonner
S'abonner
S'abonner
Machine Inside - JCB 220X
À lire également
Des rencontres nationales pour les sites et sols pollués
Des rencontres nationales pour les sites et sols pollués
Les 26 et 27 novembre 2019, se tiendront les 4e Rencontres nationales de la recherche sur les sites et sols pollués à Montrouge (Paris).
A Paris, le prix de l'eau potable n'augmentera pas en 2019
A Paris, le prix de l'eau potable n'augmentera pas en 2019
Le 14 décembre dernier, Eau de Paris a adopté son budget pour 2019.
Toulouse : l'assainissement confié à Suez
Toulouse : l'assainissement confié à Suez
Toulouse Métropole a attribué le service public de l'assainissement à Suez pour les 12 prochaines années.
Déchets de déconstruction : Suez et Resolving créent une joint-venture
Déchets de déconstruction : Suez et Resolving créent une joint-venture
Ce mardi 27 novembre, sur le salon Pollutec, Suez et l’entreprise Resolving, ont créé une joint-venture : BatiRIM va proposer aux maîtres d’ouvrages et démolisseurs, de modéliser les bâtiments à déconstruire afin d’identifier les pièces à réemployer et recycler.
Francesco La Camera est nommé directeur général de l'Irena
Francesco La Camera est nommé directeur général de l'Irena
L’Agence internationale de l’énergie renouvelable (Irena) a un nouveau directeur général : l’Italien Francesco La Camera remplacera dès avril prochain, le Kenyan Adnan Amin qui dirigeait l’organisation depuis sa création en 2011.
L’Ile-de-France envisage d’investir à hauteur de +7% en 2019
L’Ile-de-France envisage d’investir à hauteur de +7% en 2019
Il y a quelques semaines, a été adopté le budget 2019 de la région Ile-de-France, s’élevant à 5 milliards d’euros.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Applications
Événements
Assises Transition Energétique
22 Janvier 2019
Assises Transition Energétique
Le Carrefour de l’Eau
30 Janvier 2019
Le Carrefour de l’Eau
Biogaz / Bois Energie / Regen 2019
30 Janvier 2019
Biogaz / Bois Energie / Regen 2019
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.