CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > Lafarge : le pousseur de manœuvre « Le Marsouin » transformé en Hydride électrique
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Lafarge : le pousseur de manœuvre « Le Marsouin » transformé en Hydride électrique

PUBLIÉ LE 17 JUIN 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Lafarge : le pousseur de manœuvre « Le Marsouin » transformé en Hydride électrique
Le pousseur de manoeuvre « Le Marsouin », qui approvisionne Paris en granulats et ciment, sera le premier à être transformé en Hybride électrique grâce à un investissement de 3,2 M€, livraison prévue en juin 2024
Lafarge France annonce le passage en Hybride électrique d’un premier pousseur parisien, en juin 2024, et ambitionne de transformer l’intégralité de sa flotte d’ici 2030.
 
La transformation d’un pousseur diesel ancienne génération en Hybride électrique/Biocarburant nouvelle génération assure une diminution de 40% de CO₂ et de 70% de NOx et particules fines.  Le pousseur de manoeuvre « Le Marsouin », qui approvisionne Paris en granulats et ciment, sera le premier à être transformé grâce à un investissement de 3,2 M€, livraison prévue en juin 2024. Le Marsouin est un pousseur de manoeuvre, capable de pousser des barges de 2 500 tonnes, et qui navigue dans Paris 8 heures par jour du lundi au vendredi. Sur une année, il transporte ainsi environ 365 000 tonnes de marchandises, que ce soit pour approvisionner les sites de production Lafarge (centrales à béton) ou évacuer les déblais de chantier et terres excavées. Concrètement, le Marsouin va se retrouver en cale sèche cet automne, mais pour la bonne cause : son système de motorisation sera complètement remplacé par un système hybride thermique / électrique rechargeable lui permettant de convoyer les barges en électrique – soit plus de 80% du temps de navigation, entraînant également la modification de l’appareil propulsif (hélice) ou encore de la coque. Ce premier projet d’un montant de 3,2 M€ est soutenu par VNF, l’Ademe et Haropa.
 
Engagé pour rendre sa flotte fluviale moins émissive, Lafarge compte réaliser la conversion Hybride de tous ses pousseurs d’ici 2030. Ils seront tous également pré-équipés pour passer à une motorisation Hydrogène zéro émission dans une phase ultérieure. Avec ce programme ambitieux de modernisation de ses pousseurs, Lafarge France poursuit son engagement pour rendre plus écologique le transport de ses matériaux et réduire durablement son impact environnemental. Ainsi, en parallèle de l’introduction de motorisations alternatives pour les camions (GNV, biocarburant, électrique), de l’augmentation du trafic ferroviaire grâce à la remise en fonction d’embranchements sur ses sites, cette nouvelle initiative dans le secteur fluvial contribuera à atteindre l’objectif de réduction de 20% des émissions de CO2 liées au transport d’ici 2030. Avec 3 millions de tonnes transportées chaque année par la voie fluviale (granulats, déblais de chantiers, terres excavées, ciments en vrac…), Lafarge est un des premiers utilisateurs de la voie d’eau en France. 2/2
 
En parallèle de la conversion Hybride électrique de pousseurs existants comme Le Marsouin, Lafarge va aussi remplacer certains bateaux vieillissant par des bâtiments flambant neufs.
Un premier pousseur de ligne (reliant Le Havre à Paris 7j/7) à propulsion hybride thermique / électrique est en phase projet avancée. Il permettra, lors d’une première phase d’exploitation, la réduction de 20% des émissions de CO₂ et de 70% de NOx et particules fines (par rapport à un pousseur à propulsion conventionnelle). Comme pour le pousseur Marsouin, ces émissions seront totalement supprimées une fois engagée la seconde phase de fonctionnement “full H2”, à l’hydrogène. Enfin, Lafarge participe activement au programme européen de recherche H2Ships, soutenu par le fonds européen Interreg, qui vise à promouvoir le développement des solutions reposant sur l’hydrogène afin d’accélérer la décarbonation du transport fluvial.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Innovations et décarbonation chez Ammann
Innovations et décarbonation chez Ammann
TOUPRET annonce la nomination de David Blin au poste de Directeur Industriel
TOUPRET annonce la nomination de David Blin au poste de Directeur Industriel
Partenariat entre Nexity et Lafarge pour les bétons ECOPact
Partenariat entre Nexity et Lafarge pour les bétons ECOPact
La RN102 dévie de sa route sur ses propres remblais
La RN102 dévie de sa route sur ses propres remblais
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS