Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
★ PAGES SPÉCIALES
TLM 2022
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Vers une carte d’identité des bétons végétaux

Vers une carte d’identité des bétons végétaux
Par la rédaction, le 17 janvier 2022.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le projet NG2B « Normalisation granulats pour bétons biosourcés » vise à mettre en place un cadre normatif adapté aux granulats destinés aux bétons biosourcés et ainsi favoriser le développement de ce marché.
 
NG2B a été sélectionné lors de la troisième édition de l’Appel à projet Graine de l’Ademe « Gérer, Produire, Valoriser les Biomasses ». Fruit d’une collaboration entre le Cerema, la Guilde Sable Vert, BioBuild Concept, Parex Group, Vicat, Akta, UniLaSalle et l’ENTPE, il durera 30 mois. Afin de réduire l’impact du bâtiment particulier lors de la construction, la RE2020 notamment va inciter à un recours plus fréquent au bois et aux matériaux biosourcés. Ils présentent en effet des performances environnementales tout à fait remarquables : renouvelables annuellement, ce sont des puits carbone, disponibles localement et souvent coproduits de l’agriculture non valorisés aujourd’hui. La France s’est positionnée en précurseur depuis une vingtaine d’années sur les bétons végétaux, obtenus à partir de particules végétales (chanvre, miscanthus, lin, balle de riz,…). L’expertise et les solutions techniques qui existent en France, permettent dès à présent de massifier le marché, d’autant plus que le potentiel de développement est très important avec les coproduits de l’agriculture (colza, tournesol, maïs,...), le recyclage de déchets (bagasse, palettes en bois...) ou la mobilisation raisonnée d’écosystèmes naturels (roseaux, alpha, palmier d’eau,…). Pourtant, malgré les nombreux travaux menés, la caractérisation des bétons végétaux n’est encadrée par aucune norme. Cette carence constitue un obstacle majeur aux conditions indispensables d’un développement de marché.
 
Caractériser et classifier les granulats végétaux
 
L’objectif du projet collaboratif NG2B est d’établir un cadre général de caractérisation et de classification des granulats végétaux en fonction de leurs origines et des caractéristiques qui impactent leurs performances. Ce cadre prendra également en compte les performances environnementales afin de faciliter l’établissement du profil des granulats et des bétons et les possibilités de substitution. NG2B s’inscrit également dans une logique de filière et de territoire : son ambition est de permettre des approvisionnements de proximité. Le projet s’appuie sur les nombreux travaux de R&D déjà réalisés en France mais aussi au niveau international. NG2B visera : à identifier les caractéristiques pertinentes pour qualifier et discriminer ces granulats végétaux, à recenser et préciser les diverses méthodes de caractérisation existantes afin d’en dégager les éléments pertinents et les gammes de variations limites. Ces travaux visent à établir une « carte d’identité » de ces granulats, compilant les spécifications susceptibles d’influencer les caractéristiques techniques et environnementales des bétons végétaux. Le Cerema est impliqué à différents niveaux et s’occupe plus spécifiquement du pilotage du comité scientifique et technique et de la coordination du lot dédié à la validation des procédures et de la caractérisation. L’ensemble des acteurs de la filière des bétons végétaux, depuis l’amont agricole jusqu’aux utilisateurs finaux, sera consulté et associé au processus de décision. Dans ce cadre, la constitution du consortium repose sur une forte complémentarité entre des partenaires issus de la Recherche & Développement, des filières agricoles, des industriels ou encore des applicateurs.
 
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Prescription Béton
Le magazine pour les professionnels du béton durable, enquêtes et réalisations, science et techniques innovantes.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  [Vidéo] Suite rapide caténaires : le train-travaux à grande vitesse
Contenu de marque
  [Vidéo] Copac déploie son offre combinée
Dernier numéro
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
N° 346
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Le Synad alerte à nouveau  sur les difficultés d’approvisionnement et la hausse des coûts des matières premières
Le Synad alerte à nouveau sur les difficultés d’approvisionnement et la hausse des coûts des matières premières
Le Synad (Syndicat National des Adjuvants pour Bétons et Mortiers) avait déjà tiré la sonnette d’alarme au printemps 2021. Huit mois après, la situation s’est encore aggravée et les adhérents font face à de très fortes tensions sur leurs approvisionnements en matières premières voire des ruptures. Ces tensions importantes, qui ont commencé au dernier trimestre 2020, perdurent en cette fin d’année 2021, avec des conséquences économiques et financières significatives.
Béziers : du béton bas carbone pour le nouveau pôle médico-social
Béziers : du béton bas carbone pour le nouveau pôle médico-social
L’association APF France handicap construit un nouveau pôle médico-social au coeur de la ZAC de Mazéran à Béziers (34), à destination d’adultes en situation de handicap : la Résidence Belles Terres. Cemex fournit du béton bas carbone pour ce nouveau bâtiment dont la conception respecte de nombreux critères de durabilité.
Chavagne : des bétons bas carbone Lafarge pour l’éco-quartier la Touche
Chavagne : des bétons bas carbone Lafarge pour l’éco-quartier la Touche
Les équipes Lafarge se sont associées à Maisons Demeurance pour répondre au cahier des charges de la maison performante de l’éco-quartier la Touche (Chavagne, 35). Les bétons ECOPact bas carbone de Lafarge seront utilisés sur le gros oeuvre de cette maison rennaise.
So Pop, un chantier rythmé et stylé !
So Pop, un chantier rythmé et stylé !
A Saint-Ouen (93), l’immeuble So Pop est le point d’orgue du nouveau quartier central du Grand Paris par sa dimension, son architecture et sa vocation socio-économique. Dessiné par l’architecte Ludovic Lobjoy, les 32 400 m² de cet immeuble tertiaire se déploient sur 7 étages auxquels s’ajoutent 4000 m² de jardins et terrasses. Un immense « paquebot » qui mêle voiles de façades de verre, 19 000 m3 de béton, et des corniches et poteaux préfabriqués en béton de marbre blanc de Grèce poli.
Le SNBPE poursuit ses actions de découverte des métiers de la filière béton
Le SNBPE poursuit ses actions de découverte des métiers de la filière béton
Jeudi 21 avril 2022, le SNBPE (Syndicat national du béton prêt à l’emploi) organisait, à destination des étudiants de Polytech Marseille, une visite pédagogique du site de production (carrière et béton prêt à l’emploi) de l’entreprise Bronzo Perasso sur son site de Saint-Tronc.
Eqiom nomme Christophe Bignolas Directeur Général de sa Branche Bétons
Eqiom nomme Christophe Bignolas Directeur Général de sa Branche Bétons
Eqiom vient d'annoncer la nomination de Christophe Bignolas à la Direction Générale de sa branche Bétons.
Herige s’engage auprès du WWF
Herige s’engage auprès du WWF
Herige a noué un partenariat avec le WWF pour une durée de trois ans. L’entreprise ambitionne de mettre en oeuvre un plan d’actions de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre et de soutenir un projet terrain de la fondation, en faveur de la préservation de la faune et de la flore, menacées en forêts françaises.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Événements
IAF 2022
28 Mai 2022
IFAT
30 Mai 2022
Assises Européennes de la Transition Energétique
31 Mai 2022
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre travaux publics
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Chef de chantier travaux publics
- Manoeuvre gros oeuvre
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.