Menu
SIFER 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Future centrale à béton du port de Javel : le résultat d’une concertation exigeante

Future centrale à béton du port de Javel : le résultat d’une concertation exigeante
Par la rédaction, le 20 mai 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le dispositif de concertation mené avec les riverains du port de Javel et les élus de la ville de Paris du 5 juin 2020 au 29 avril 2021, a permis à LafargeHolcim et Haropa-Ports de Paris de mettre au point une centrale à béton à la capacité réduite, mieux insérée dans la ville et dans l’environnement et donc mieux acceptée par les riverains.
 
En 2013, Haropa - Ports de Paris a initié un grand projet de réaménagement du port urbain de Javel-Bas, situé au pied du pont de Mirabeau dans le 15e arrondissement de Paris, pour y développer de nouveaux espaces publics, de promenades et de loisirs pour les usagers, tout en continuant d’y accueillir des activités logistiques (Point P) et industrielles (Lafarge). A l’issue d’une phase de concertation, des premiers travaux se sont déroulés jusqu’en 2019 et ont permis l’inauguration d’une nouvelle agence Point P aux caractéristiques architecturales innovantes. Pour le projet de reconstruction de sa centrale vieillissante, installée depuis 1964, LafargeHolcim avait obtenu dès 2017 le permis de construire nécessaire aux travaux. Interpellés par les riverains et les élus, Haropa - Ports de Paris et l’entreprise ont engagé en juin 2020 un dispositif de concertation spécifique pour préciser les contours de ce nouveau projet. A l’issue de cinq réunions plénières et de trois ateliers de travail, rassemblant associations et élus, LafargeHolcim a décidé de considérablement transformer son projet initial : la capacité totale de production de la future centrale a été réduite d’un tiers (80 km3 contre 120 km3) ; un des deux malaxeurs, équipement imposant au cœur de la centrale, a été supprimé ; le nombre des trémies est passé de 7 à 5 et celui des silos de 9 à 6 diminuant ainsi fortement l’impact visuel du site ; la flotte de camions toupie affectés à la centrale passera également de 15 à 16 aujourd’hui à 12 et ils passeront tous au 100% GNL dès la mi-2022 ; les quais seront restitués au public le soir, le week-end et en journée en dehors des heures de transbordement ; l’espace initialement prévu pour les véhicules des salariés Lafarge sera rendu afin de permettre l’agrandissement de la placette piétonne ; enfin, l’ensemble du site sera végétalisé et les principaux bâtiments bardés de bois. La production de la centrale progressera enfin en performance environnementale puisque dès 2021, les bétons bas carbone représenteront 40% de la production totale, une part qui montera à 50% d’ici 2023. Les nuisances au cours de la phase de chantier seront réduites et un comité de suivi dédié au projet sera installé afin d’assurer un dialogue permanent avec les riverains tout au long des phases de construction et d’exploitation.
 
Retrouvez sur LinkedIn Christine Raynaud, rédactrice en chef de Prescription Béton.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Eqiom lance l’application mobile Digibéton
Eqiom lance l’application mobile Digibéton
Eqiom lance sa nouvelle application mobile Digibéton pour simplifier la gestion quotidienne des chantiers et optimiser le résultat opérationnel de ses utilisateurs professionnels.
Achèvement du projet  Coeur de Ville Bezons
Achèvement du projet "Coeur de Ville Bezons"
En ce mois de juin 2021, les habitants de Bezons (95) découvrent leur nouveau centre-ville, réaménagé en écoquartier après près de 3 années de travaux. Spie batignolles outarex a finalisé les travaux du lot 3 regroupant 245 logements dans 7 nouvelles constructions d’habitation et un pôle commercial et de loisirs pour le compte du promoteur immobilier Altarea Cogedim.
WorldSkills France : Roubaix accueille les épreuves « constructeur béton armé » et  « maçon »
WorldSkills France : Roubaix accueille les épreuves « constructeur béton armé » et « maçon »
Dans le cadre des Finales Nationales de la 46ème édition de la compétition WorldSkills, 6 binômes du métier de constructeur en béton armé et 12 apprentis maçon démontreront leur savoir-faire et leur expertise au cours d’épreuves qui se tiendront au BTP CFA Lille Métropole de Roubaix (59) du 14 au 16 octobre 2021.
De gros volumes de béton dans des temps records
De gros volumes de béton dans des temps records
Pour contribuer à la réalisation des 200 kilomètres de nouvelles voies ferrées et des 68 nouvelles gares prévues par le GPE (Grand Paris Express), LafargeHolcim livrera quelques 600 000 tonnes de granulats et 260 000 tonnes de ciment destinés à produire 650 000 m3 de béton prêt à l'emploi.
GTM Ouest livre un bâtiment industriel à Lydall Performance Materials
GTM Ouest livre un bâtiment industriel à Lydall Performance Materials
GTM Ouest, filiale de Vinci Construction France, a livré à Lydall Performance Materials un bâtiment industriel pour la production de matériaux filtrants (meltblown) destinés aux masques de protection contre la Covid-19.
J.F.Tinard élu président du Collège SNPB Provence-Alpes-Côte d'Azur
J.F.Tinard élu président du Collège SNPB Provence-Alpes-Côte d'Azur
Mercredi 2 décembre 2020, Jean-François Tinard (Cemex) a été nommé à la présidence du Collège SNPB (Syndicat National du Pompage du Béton) de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, succédant ainsi à Pascal Juyaux (Maxi Pompage), qui y a effectué deux mandats.
Des écrans acoustiques décarbonés  Made in Capremib
Des écrans acoustiques décarbonés "Made in Capremib"
En juillet 2020, Capremib et Hoffmann Green Cement technologies signaient un contrat de fourniture exclusif de Ciment décarboné pour la réalisation d’écrans acoustique en béton de bois.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.