Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Hoffmann Green Cement Technologies confirme sa stratégie environnementale et sociale

Hoffmann Green Cement Technologies confirme sa stratégie environnementale et sociale
Le nouveau site Hoffmann Green Cement Technologies actuellement en construction
Par la rédaction, le 11 février 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Hoffmann Green Cement Technologies obtient des évaluations positives de la part d’acteurs indépendants spécialisés en notation extra-financière, validant sa stratégie environnementale et sociale.

Depuis sa création, Hoffmann Green a pour objectif de décarboner le secteur de la construction en produisant et en commercialisant du ciment décarboné sans clinker dont l’empreinte carbone est divisée par cinq par rapport au ciment traditionnel. En 2020, Hoffmann Green a structuré une démarche RSE globale et vient d’obtenir plusieurs évaluations favorables qui illustrent l’engagement de la Société en la matière. « Les enjeux liés à la RSE sont au cœur même de la raison d’être d’Hoffmann Green, qui est de décarboner le secteur de la construction", déclarent Julien Blanchard et David Hoffmann, co-fondateurs de Hoffmann Green Cement Technologies, déclarent, "nous sommes très fiers de constater que nos engagements en faveur du développement durable sont récompensés par des évaluations positives de la part d’acteurs nationaux et internationaux. Nous allons poursuivre nos efforts pour maintenir la dynamique de cette démarche impactante et œuvrer ainsi au déploiement de notre stratégie globale bas carbone : réduire, éviter et compenser nos émissions ! »

Le bilan carbone scope 3 permet à Hoffmann Green, en s’appuyant sur le référentiel Net Zero Initiative développé par le cabinet de conseil Carbone 4, d’initier une démarche d’évaluation de sa contribution à la neutralité carbone 2050. Cette démarche a été lancée l’année dernière sur la base des données 2019, intégrant un périmètre qui comprend les émissions directes (scope 1), indirectes liées aux consommations d’énergie (scope 2), et les émissions induites par l’activité de l’entreprise (scope 3) : immobilisations, intrants, achat de matières premières, de services ou autres produits, déplacements des salariés, transport amont et aval des marchandises. A ce jour, les émissions de gaz à effet de serre liées à l’activité en 2019 s’élèvent à 2 400 tonnes équivalents CO2 et proviennent à 99% des émissions comprises dans le périmètre scope 3. Le poids des émissions carbonées directes et indirectes (scope 1 et 2) est lui inférieur aux réductions d’émissions suscitées par l’utilisation du ciment Hoffmann Green plutôt que l’utilisation d’un ciment traditionnel. L’élargissement aux émissions liées au scope 3 et notamment l’intégration des immobilisations, des intrants, et du fret amont et aval sont autant de sources de réduction supplémentaires de l’impact du cimentier.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
En parallèle, dans une volonté de transparence et afin d’avoir un état des lieux précis de l’impact de son activité, Hoffmann Green s’est engagée dans la démarche ACT (Assessing low Carbon Transition), une initiative développée par l’Ademe et le Carbon Disclosure Project pour évaluer les stratégies climat des entreprises. Hoffmann Green a obtenu la note de 13A+, une note parmi les plus élevées dans le référentiel ACT.

Les performances ESG (Environment Social & Governance) de la société ont été évaluées par deux acteurs indépendants, spécialisés dans la notation extra-financière. Hoffmann Green a ainsi obtenu la note de 54 de la part du cabinet Ethifinance, en progression de trois points par rapport à l’année dernière. Cette évaluation positionne la Société à la 131ème place du panel ESG 230 de Gaïa Rating et en 23ème position parmi les 78 entreprises du panel réalisant moins de 150 millions d’euros de chiffre d’affaires. En parallèle, la Société a reçu la note de 20,8 de la part du cabinet international Sustainalytics, se positionnant au 3ème rang parmi les 115 entreprises évaluées produisant des matériaux de construction.

Enfin, dans le but de soutenir des projets de restauration de l’environnement et de protection de la biodiversité, Hoffmann Green s’est engagée dans une action de reboisement en France en association avec Reforest’Action. Pendant la saison 2019-2020, Hoffmann Green a ainsi planté 10 000 arbres en Occitanie, qui permettront de stocker 1 500 tonnes de CO2 en 30 ans.

 
 

Retrouvez sur LinkedIn Christine Raynaud, rédactrice en chef de Prescription Béton.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Maîtres d'ouvrage et maîtres d'oeuvre : la séduction des bétons bas carbone
Maîtres d'ouvrage et maîtres d'oeuvre : la séduction des bétons bas carbone
Deux ans après avoir lancé sa gamme de bétons bas carbone Vertua, Cemex revient sur quelques réalisations emblématiques.
Tikee : la time-lapse à portée de mobile sur les chantiers
Tikee : la time-lapse à portée de mobile sur les chantiers
Enlaps, start-up grenobloise, a inventé une technologie de timelapse primée au CES Las Vegas. Tikee inclut une caméra autonome en énergie, connectée à une application web d’édition vidéo et de partage sur les réseaux sociaux, destinée aux secteurs de l’immobilier et de la construction. Trois questions à son fondateur et PDG Antoine Auberton. 
Toupret : des choix stratégiques gagnants
Toupret : des choix stratégiques gagnants
Le fabricant français d’enduits Toupret termine l’année 2020 sur une performance inégalée.
[Tribune] Rénovation énergétique : comment optimiser les bâtiments de demain ?
[Tribune] Rénovation énergétique : comment optimiser les bâtiments de demain ?
En France, les bâtiments sont responsables de 25 % des émissions de gaz à effet de serre. Le plan de relance présenté le 3 septembre dernier par le gouvernement consacre 6,7 milliards d'euros à leur rénovation énergétique, ce qui en fait l'un des leviers majeurs de la transition écologique. Décryptage de Nathalie Bellan, chef de projet Performance énergétique, et Denis Dhugues, directeur Pôle Rénovation Habitat, tous deux évoluant chez Engie.
Malaxeurs, le bon mélange entre puissance et technicité
Malaxeurs, le bon mélange entre puissance et technicité
Aujourd’hui, la fabrication des bétons « modernes » (BHP, BAP, BAC, BAN, BFUP, etc.) est de plus en plus courante. Riches en fines, en fibres et très adjuvantés, ils nécessitent des malaxeurs puissants. Les matériels doivent donc être capables de s’adapter à la diversité des bétons actuels tout en modulant les vitesses de malaxage durant toutes les phases de production et être capables d’effectuer une vidange parfaite et rapide, sans pour autant négliger l’impact environnemental et contenir la pollution des poussières.
Comment les nouveaux systèmes d'exploitation et solutions connectées contribuent-ils à améliorer la productivité des chantiers ?
Le nouveau système d'exploitation WorksOS, en mode SaaS, dédiée au BTP et développée par Trimble  est destinée à accroître la productivité des chantiers pour les superviseurs et les chefs de projet.
Centre de Surveillance de la Sécurité de Galileo : le chantier est lancé
Centre de Surveillance de la Sécurité de Galileo : le chantier est lancé
Trois entités de Spie batignolles ont été retenues par l'Etablissement du Service Infrastructure de la Défense (ESID) pour construire le nouveau Centre de Surveillance de la Sécurité de Galileo, à Saint-Germain-en-Laye.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.