Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

7 millions de logements à rénover d'ici 2023

Partager :
7 millions de logements à rénover d'ici 2023
Par la rédaction, le 21 septembre 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Bâtiment - Gros oeuvre
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La nouvelle loi énergie-climat impose la rénovation de près de 7 millions de logements pour pouvoir être vendus ou loués.

Pour certains propriétaires, "la fête est finie": pour en finir avec tous les logements dont la consommation énergétique relève des classes F et G, l’Etat va désormais arbitrer le marché de l’immobilier locatif.

Co-fondateur d’EnfinRentable, Yann Darwin explique : "Concrètement, cela concerne tous les logements consommant plus de 500 kw/h par mètre carré de chauffage par an. 120 000 locations vont d’abord être concernées pour arriver ensuite au bout des 7 millions logements concernés d’ici 10 ans."

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Première phase : inciter et informer

Dès l’année prochaine, les propriétaires de passoires thermiques auront l’interdiction d’augmenter le loyer entre deux locataires s’ils n’ont pas fait de travaux de rénovation. Autant dire que dans ce contexte de crise économique, alors que le marché immobilier locatif est en pleine expansion, cela peut représenter un réel manque à gagner.

A partir de 2022, le Gouvernement durcit le ton en imposant une obligation de réaliser un audit énergétique en cas de mise en vente ou de location d’une passoire thermique. Les bailleurs devront aussi informer les locataires sur ses dépenses énergétiques. Enfin, à partir de 2023, les logements les plus énergivores (le seuil est encore à déterminer) seront qualifiés d’indécents.

Deuxième phase : les obligations de travaux

Les propriétaires devront réaliser des travaux avant 2028 pour atteindre la classe E. 3 exceptions sont toutefois prévues :
- les contraintes techniques ;
- les contraintes architecturales ;
- le coût disproportionné par rapport à la valeur du bien.

Troisième phase : des contraintes supplémentaires

Les propriétaires n’ayant pas réalisé les travaux devront obligatoirement le mentionner dans leurs annonces de vente ou de location. De plus, il faut savoir que d’autres contraintes vont être ajoutées dans le cadre de la prochaine loi quinquennale sur l’énergie d’ici 2023.

"Le coût de la remise en état des passoires thermiques est élevé et doit donc être anticipé : il faut compter entre 200 et 300 € le mètre carré", conclut Yann Darwin.
 

  Ripage express en gare de Villejuif : Partie I
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
À lire également
Chute de la construction de logements de 44 % entre mars et mai
Chute de la construction de logements de 44 % entre mars et mai
En raison de la crise sanitaire et des mesures de confinement adoptées, la France accuse une baisse importante des permis de construire de logements et des mises en chantier, entre mars et mai dernier.
Trois araignées Palazzani sur le projet Great Massa en Egypte
Trois araignées Palazzani sur le projet Great Massa en Egypte
Trois araignées Palazzani oeuvrent sur l'important projet égyptien Massa Project, qui prévoit la construction de six tours, dont deux destinées à un hôtel de luxe, et quatre, à du logement.
In Situ : 92 logements prennent quartier à Metz
In Situ : 92 logements prennent quartier à Metz
Bouygues Immobilier a démarré les travaux d'un ensemble de 92 appartements du T2 au T5, dessinés par l’architecte Casari, face à la gare de Metz.
90 logements vont naître à Serris
90 logements vont naître à Serris
Le promoteur Nacarat lance à Serris (77) le projet de quartier "Au Temps du Faubourg" qui se compose de quatre immeubles et de sept maisons avec jardin.
A Bordeaux, les premières planches en bois d'Hypérion ont été posées
A Bordeaux, les premières planches en bois d'Hypérion ont été posées
Le 10 décembre dernier, Eiffage a procédé à la pose de la première planche en bois de la tour d'habitation en structure bois Hypérion, à Bordeaux.
410 300 logements mis en chantier en 2019 (-1 %)
410 300 logements mis en chantier en 2019 (-1 %)
Selon les derniers résultats communiqués par le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, sur l'ensemble de l'année 2019, 410 300 logements ont été mis en chantier, un chiffre en retrait de 1 % (- 4 100 unités) par rapport à 2018.
16 300 m² de bureaux sur les berges du canal de l'Ourcq à Bobigny
16 300 m² de bureaux sur les berges du canal de l'Ourcq à Bobigny
BNP Paribas Immobilier Promotion Immobilier d'Entreprise et GA Smart Building développent 16 300 m² de bureaux et services sur neuf niveaux à Bobigny (93) le long du canal de l'Ourcq.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Tous nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
L'Université d'été du THD
20 Octobre 2020
FEDEREC, L’industrie du recyclage : quel plan de relance ?
29 Octobre 2020
Intersol 2020
3 Novembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Manoeuvre de chantier
- Ingénieur / Ingénieure d'études BTP
- Conducteur / Conductrice de poids lourd
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.