Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Frédérique Taraquois : « Les JDL ? La profession en a besoin »

Frédérique Taraquois : « Les JDL ? La profession en a besoin »
Par Tanguy Merrien, le 24 juillet 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Présidente des JDL, le salon du travail en hauteur, de la manutention et du transport lourd et levage, Frédérique Taraquois évoque, avec beaucoup d’attentes,  l’édition 2020 qui se tiendra du 9 au 11 septembre prochain à Beaune. Un événement qui fera encore le plein cette année.

C.C.com : Les JDL se tiendront à Beaune du 9 au 11 septembre prochain. Dans le contexte actuel, on imagine que c’est une certaine fierté pour vous de voir le salon être maintenu ?

Frédérique Taraquois : Une fierté, nous en reparlerons une fois le salon terminé. Ceci dit, oui, nous avons maintenu la tenue des JDL car nous estimons que la profession en a besoin. Par ailleurs, ce sera un moment clé pour la relance de la filière, notamment après le Covid mais aussi la période estivale. En effet, les professionnels ont besoin de renouer avec le travail, de se retrouver et d’échanger sur l’avenir de leurs entreprises. C’était important de le maintenir, d’autant plus que nous possédons les structures pour le faire, une équipe compétente et très réactive. Par ailleurs, ce salon est aussi très attendu puisque nous avons rempli la surface octroyée et nous sommes encore capables de recevoir de nouveaux exposants si certains devaient se manifester. Pour l’instant, nous sommes complets dans la configuration actuelle.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
C.C.com : Quelles sont les mesures particulières que vous avez prises en raison de la crise sanitaire qui n’est malheureusement pas encore finie ?

Frédérique Taraquois : Evidemment, nous mettons tout en œuvre pour protéger nos exposants et visiteurs. Nous avons suivi toutes les préconisations voire plus avec le marquage au sol, différents points d’eau, du gel hydro-alcoolique, le réaménagement du restaurant et de la soirée de gala à l’extérieur, une exposition exclusivement en plein air… . En outre, nous avons renforcé les équipes de nettoyage, et demandé un contrôle des identités à l’entrée avec traçabilité des visiteurs…Ce sont des coûts que nous avons dû majorer mais ils sont essentiels au bon déroulement du salon.

C.C.com : Quels seront les moments forts de cette édition 2020 ?

Frédérique Taraquois : Nous verrons beaucoup d’innovations dans le domaine de la nacelle notamment, mais aussi dans les remorques. Nous sommes d’ailleurs très soutenus par la FNTR qui invite les adhérents et les majors du transport pour cette édition. Parallèlement, le DLR, qui nous soutient également, organisera une commission location à cette occasion. Si j’évoque ces manifestations, c’est aussi pour rappeler que les JDL ne seront pas uniquement consacrées au levage mais aussi à la manutention, au transport ou au travail en hauteur, et que nous avons réussi à élargir les centres d’intérêts du salon. Bien entendu, je n’oublie pas la remise des trophées de la grue à tour qui est une opération qui prend de plus en plus d’ampleur, d’autant plus qu’elle ne concerne pas que les gros faiseurs mais aussi les petites entreprises. Des petites entreprises qui seront d’ailleurs mises en avant et qui seront nombreuses pour les différents métiers de cette édition.

C.C.com : Comment imaginez-vous l’évolution du salon à moyen terme ?

Frédérique Taraquois : Sans l’histoire du Covid-19, je pense que nous aurions pu faire évoluer les JDL à l’échelle européenne. En effet, nous représentons un secteur spécialisé qui s’y adapte parfaitement aujourd’hui.  Pour l’avenir et notamment l’édition 2021, nous avons déjà avancé ; les JDL  se dérouleront toujours à Beaune aux mêmes dates, mais nous avons choisi de faire chevaucher le salon sur un samedi pour capter de plus petites entreprises et artisans désireux de se rendre aux JDL. Enfin, nous avons déjà enregistré des demandes d’exposants pour l’édition 2021, ce qui est très encourageant pour la suite !
 

Frédérique Taraquois. DR.
Retrouvez sur LinkedIn Tanguy Merrien, rédacteur en chef de BTP Matériels.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Putzmeister lance la pompe à chape fluide la plus puissante du marché
Putzmeister lance la pompe à chape fluide la plus puissante du marché
Puissante et dotée d'un moteur diesel conforme à la norme Stage V, la nouvelle pompe à chape fluide Putzmeister, modèle SP 25 DHF, est désormais disponible en France.
Un nouveau Comité Directeur pour l'AFIPEB
Un nouveau Comité Directeur pour l'AFIPEB
L’Association Française pour l’Isolation en Polystyrène Expansé dans le Bâtiment (AFIPEB), réunissant les principaux transformateurs de polystyrène expansé et soutenue par les producteurs de polystyrène expansible, vient de nommer son nouveau Comité Directeur.
Bourgoin-Jallieu : le SNBPE participe au forum sécurité
Bourgoin-Jallieu : le SNBPE participe au forum sécurité
Le Syndicat national du béton prêt à l’emploi (SNBPE) participera le mercredi 5 mai 2021 au forum « sécurité de la ville » à Bourgoin-Jallieu (38).
[Tutos conseil] Les malfaçons, que faire ?
[Tutos conseil] Les malfaçons, que faire ?
Les malfaçons, qu'est-ce que c'est, comment les détecte-t-on, et quels démarchent entreprendre pour obtenir réparation ?
L’EM Normandie se dote d’un nouveau campus ultra moderne
L’EM Normandie se dote d’un nouveau campus ultra moderne
Dès janvier 2022, l’EM Normandie ouvrira les portes de son tout nouveau campus imaginé par l’architecte Jean-Michel Wilmotte. Situé aux portes de Paris, à l’entrée de Clichy, les 14 000 m² de cet ensemble immobilier ont été pensés autour de l’expérience étudiante chère à la Business School.
Achèvement du projet  Coeur de Ville Bezons
Achèvement du projet "Coeur de Ville Bezons"
En ce mois de juin 2021, les habitants de Bezons (95) découvrent leur nouveau centre-ville, réaménagé en écoquartier après près de 3 années de travaux. Spie batignolles outarex a finalisé les travaux du lot 3 regroupant 245 logements dans 7 nouvelles constructions d’habitation et un pôle commercial et de loisirs pour le compte du promoteur immobilier Altarea Cogedim.
Eiffage livre la tour Hypérion à Bordeaux
Eiffage livre la tour Hypérion à Bordeaux
Eiffage, à travers sa filiale Eiffage Immobilier, livre actuellement à ses occupants les 100 appartements de la tour Hypérion à Bordeaux. Cette tour mixte bois-béton de 17 niveaux répartis sur 50 mètres, la plus haute en structure bois de France, est reconnue par l’État « Démonstrateur industriel pour la ville durable » et a été distinguée du BIM d’Or 2019 pour sa conception BIM.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.