Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Le fluvial approvisionne le chantier de Notre-Dame de Paris

Partager :
Le fluvial approvisionne le chantier de Notre-Dame de Paris
Par la rédaction, le 18 décembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Bâtiment - Gros oeuvre
Un bateau de 80 m livrera un colis de 82 t contenant un transformateur nécessaire au bon déroulement du chantier de reconstruction de Notre-Dame de Paris. C’est la première utilisation du fluvial sur ce projet hautement médiatisé.
 
Après l’incendie de la toiture du monument en avril dernier, une importante campagne de reconstruction a débuté. Le chantier nécessite un approvisionnement conséquent en matériaux et engins de construction.

Un mois après le sinistre, VNF a loué le transport fluvial pour l’évacuation des déblais et l’approvisionnement des matériaux. Un dispositif qui réduit le nombre de camions dans Paris intra-muros mais permet également de s’affranchir des contraintes liées au dimensionnement des ponts parisiens.
 
Ce mode de transport est idéal pour l’acheminement de pièces lourdes, indivisibles et de grandes dimensions. Le réseau fluvial n’étant pas saturé, il peut aujourd’hui accueillir quatre fois plus de trafic qu’aujourd’hui.

En 2018, le transport fluvial de colis lourd a ainsi représenté 708 000 tonnes de marchandises transportées et 183 millions de tonnes–km, pour environ 700 voyages.
 
Sur le chantier de Notre-Dame, un second transformateur sera prochainement livré fin janvier, début février 2020, par le même canal.
 
 
Crédit photo : skeeze/Pixabay
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Zoom sur une pelle de déconstruction à Clichy
En janvier, les équipes de Payen ont livré une pelle de déconstruction à la configuration très atypique à SFB.
+ de vidéos BTP ça tourne
Exclu
Comet Loc, nouveau concessionnaire Kobelco
Kobelco renforce à nouveau son réseau de distribution avec la nomination de Comet Loc dirigé par Frédéric Leyssieux. Le nouveau partenaire couvrira les départements du Var (83) et des Alpes Maritimes (06).
À lire également
[Tribune] Le BIM ou comment la technologie 3D peut améliorer la productivité dans le secteur de la construction
[Tribune] Le BIM ou comment la technologie 3D peut améliorer la productivité dans le secteur de la construction
Emilien Chabrier, directeur commercial France chez Victaulic, s'intérèsse à la transformation technologique de l’industrie de la construction, selon lui, encore trop en retard alors que celle-ci améliore considérablement la productivité.
4 nouvelles start-up pour l’accélérateur "Santé – Prévention dans le BTP" 
Le 16 juillet dernier, quatre nouvelles start-up ont été sélectionnées pour rejoindre l’écosystème d’Impulse Partners. Elles bénéficieront du soutien des quatre partenaires fondateurs (CCCA-BTP, l’OPPBTP, Pro BTP et la fondation Excellence SMA).
Demathieu Bard Société de Matériel : « La R&D, le seul critère de choix »
Demathieu Bard Société de Matériel : « La R&D, le seul critère de choix »
Avec trente années passées au sein de Demathieu Bard, Yannick Rouyer peut se targuer d’avoir participé, à tous les étages, à l’évolution du service matériel du groupe. De la réorganisation globale, à la remise à plat de la logistique, en passant par la création du deuxième site de matériel à Lyon en 2005, ce « bourlingueur », devenu directeur du matériel en 2009, apporte rigueur et efficacité à Demathieu Bard Société de Matériel, filiale matériel autonome du groupe, sans crainte du changement.
Logement : les mises en chantier diminuent de 1,6 % à fin novembre
Logement : les mises en chantier diminuent de 1,6 % à fin novembre
De septembre à novembre 2019, les autorisations de logements à la construction remontent (+ 3,8 %) par rapport aux trois mois précédents. Les mises en chantier, de leur côté, baissent (- 1,6 %).
Un centre d'essais et un chantier en live sur Aquibat 2020
Un centre d'essais et un chantier en live sur Aquibat 2020
Le salon Aquibat, qui se tiendra à Bordeaux du 26 au 28 février prochain à Bordeaux, propose de nouveaux services (centre d’essais, le chantier en live ...), ainsi que des formats de rencontres plus propices aux échanges (pitch des exposants, forum des experts, nocturne des exposants ...).
Demain, quel coffrage ?
Demain, quel coffrage ?
La complexité croissante des bâtiments et les exigences réglementaires favorisent l’approche BIM (Building Information Modeling). Bien maîtrisée, elle permet de nombreux allers et retours entre les différentes équipes de conception, fiabilise et accélère leurs échanges de données. Délais, qualité et productivité sont au cœur de cette mutation. Pour aller encore plus loin dans la conception des équipements qui facilitent la mise en œuvre du matériel, la technologie numérique constitue un appui incontournable via la digitalisation et la réalité augmentée. « Le digital dans son ensemble doit apporter aux matériels techniques et technologiques une plus grande fiabilité, mais aussi davantage de sécurité et de productivité », souligne Patrick Micheneau, directeur technique, Sateco, « Le matériel sera avant tout accompagné par une notion primordiale et essentielle : le service (formation, aide au montage, outils digitaux de contrôle…) ». Autre exemple avec Alphi qui, parallèlement à la maquette BIM, développe une application spécifique précisant le positionnement de chaque élément de coffrage ou d’étaiement dans les cellules, y compris les éléments de contreventement et de stabilité. « C’est un accompagnement précieux, y compris pour les poseurs peu qualifiés. La visualisation du projet de construction dans son contexte réel apportera une aide à la lecture des plans de calepinage, une meilleure coordination des intervenants pour une gestion globale du chantier optimisée », relève Pascal Perrotin, directeur technique et R&D d’Alphi, avant d’ajouter que néanmoins quelques freins restent à lever « inhérents à la qualité des dispositifs encore peu adaptés à une utilisation chantier. La réalité augmentée présentera alors des avantages à tous niveaux : une pénibilité moindre pour les compagnons sur les chantiers ; une plus grande rapidité d’exécution au profit de nos clients ; le défi, pour nous fabricants, est de faire évoluer nos produits et de nous surpasser en permanence ! ».
Gare du Nord : un débat qui fait rage
Gare du Nord : un débat qui fait rage
Après une attaque groupée brutale d'un collectif d'architectes et urbanistes de renom, jugeant "inacceptable" le projet de rénovation de la Gare du Nord, la SNCF était sortie du silence pour défendre un projet "facilitateur" et "zéro déchet". Depuis, le débat fait rage et inclut désormais des tête pensantes politiques bien connues du public...
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
SALON AQUIBAT
26 Février 2020
SALON AQUIBAT
Confs'Amiante Bâti
27 Février 2020
Confs'Amiante Bâti
Confs'Amiante Navire
10 Mars 2020
Confs'Amiante Navire
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.