Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Parc des Chanteraines : le béton pour un projet pensé dans le respect de l’économie circulaire

Partager :
Parc des Chanteraines : le béton pour un projet pensé dans le respect de l’économie circulaire
Par Ch. Raynaud, le 2 décembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Bâtiment - Gros oeuvre
Inauguré en 1978, le Parc départemental des Chanteraines s’étend sur 90 hectares sur les communes de Gennevilliers et de Villeneuve-la-Garenne. En 2018, le Département des Hauts-de-Seine a lancé les travaux de réaménagement du parc en adoptant une approche urbanistique novatrice afin d’en faire un espace vert plus respectueux de l’environnement. Une importance particulière a été apportée à l’utilisation des matériaux utilisés et au processus de recyclage des matériaux.

Sollicités par le Département, les experts du Centre d’information sur le ciment et ses applications (CIMbéton) ont étudié les meilleures solutions techniques et durables, l’optimisation des pratiques de mise en oeuvre, l’utilisation du bon matériau au bon endroit, révélant que le choix du béton apportait un condensé d’applications innovantes pour répondre aux objectifs fixés par le maître d’ouvrage. Le projet de réaménagement du Parc des Chanteraines s’inscrit dans une démarche volontaire de responsabilité environnementale et d’économie circulaire. Suivant la maxime que « rien ne se perd, tout se transforme », une attention toute particulière s’est portée, entre autres, sur le traitement et le réemploi des bétons des anciennes allées, ainsi que la mise en oeuvre de granulats recyclés. Par ailleurs, le traitement esthétique du béton employé pour le réaménagement des allées permet de leur donner un aspect minéral et naturel, s’intégrant parfaitement dans son environnement de verdure. Pour souligner les entrées du parc, des inclusions de couleurs et de formes variées ont été incorporées au matériau, donnant un aspect décoratif attrayant.

Une réutilisation à 100 % des anciens bétons du site… sur le site

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Datant de 1990, les allées du parc réalisées à l’époque en béton fibré ont été démolies. Les gravats issus de ce chantier, plutôt que d’être envoyés en décharges, ont été concassés et transformés dans leur totalité en gravillons et en granulats. Ils ont ainsi pu être réutilisés à 100% dans diverses applications prévues dans le projet : structures de gabions pour élever des murs végétalisés, sous-couche et accotements des nouvelles voiries, ballasts pour le petit chemin de fer, ou encore utilisés sous forme de granulats dans le nouveau béton. Ces techniques de déconstruction, concassage, réemploi in-situ permettent de limiter les transports, et donc de réduire les nuisances, les impacts sur l’environnement et de diminuer les coûts, tout en préservant les ressources en matière première. Une aire de chantier dédiée à la transformation des matériaux, par concassage et criblage des gravats, a été spécialement aménagée sur le site durant les travaux. Une machine oeuvrant au quotidien pour le traitement et le recyclage des déchets, limitant ainsi les transports et nuisances y afférents.

Rétablir le cycle naturel de l’eau

La solution d’un béton drainant a été appliquée sur des zones adaptées, comme les aires de jeux et les allées piétonnes, permettant une optimisation de la gestion des eaux pluviales. Par cette technique de revêtement perméable, l’eau s’écoule à travers le béton et s’infiltre directement dans le sol, retrouvant un cycle naturel, sans stagner, et sans avoir recours à tout un réseau d’assainissement. Le béton drainant favorise également l’évapotranspiration, c’est à dire qu’il libère dans l’atmosphère l’humidité accumulée. Il apporte également plus de confort aux usagers qui gardent les pieds au sec par temps de pluie, sans flaques, ni boue, et qui l’été, par forte chaleur, bénéficient de la capacité du béton à mieux réguler la chaleur. Parallèlement à l’application du béton drainant, différentes techniques ont, également, été déployées afin de favoriser l’écoulement et la récupération des eaux de pluie au profit de la nature. C’est ainsi que des noues végétalisées bordant les allées ont été aménagées, des pentes ont été calculées pour récupérer le trop-plein d’eau qui sera alors acheminé par un système de drains vers des zones humides naturelles situées à proximité.

 
Les économies en quelques chiffres
Dans le réaménagement du parc des Chanteraines, les différentes solutions pensées et mises en œuvre autour du béton, son utilisation et sa réutilisation, avaient toutes pour objectif de limiter les nuisances et les répercussions environnementales, la gestion de la matière première, l’optimisation des process, dans une démarche responsable contribuant, à son échelle, à la réduction du réchauffement climatique. Ces chantiers impliquant la filière béton, mis bout à bout, ont eu pour bénéfices d’économiser dans la phase construction :
- 293 100 euros
- 8 318 tonnes de granulats (sous forme de matière première)
- 58 525 litres de carburant
- 170 tonnes d’émission de CO2 liée au transport.
Et durant la vie en oeuvre des équipements, la quantité de CO2 qui sera capté par ces aménagements s’élève à près de 900 tonnes.

Maîtrise d’ouvrage : Conseil départemental des Hauts-de-Seine
Maîtrise d’oeuvre : Direction des parcs, paysages et environnement

 

Retrouvez toute l'information "bâtiment - Gros oeuvre" dans BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Du béton radioactif dans BTP ça tourne !

Du béton radioactif est-il utilisé dans les chantiers du Grand-Paris? Dans ce nouveau numéro, vous découvrirez le combat judiciaire des habitants de Tournai-sur-Dive dans l’Orne.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Le laitier moulu de haut fourneau à l’assaut du Grand Paris
Le laitier moulu de haut fourneau à l’assaut du Grand Paris
Le laitier granulé de haut-fourneau moulu est un liant hydraulique dont les propriétés hydrauliques ont été découvertes par Emil Langen en Allemagne en 1862. Nous avons cherché à savoir quels sont ses avantages dans la formulation de bétons et liants pour le chantier du Grand Paris.
Nouveaux treuils Raimondi
Nouveaux treuils Raimondi
La société Irish Crane and Lifting a pris livraison de trois grues MRT189 dotées des nouveaux treuils de 45 kw conçus par Raimondi.
Bâtiment : des matériels modernes plus simples, plus sûrs, plus fiables
Bâtiment : des matériels modernes plus simples, plus sûrs, plus fiables
Émergence de la connectivité, simplification de l’emploi des matériels sur les chantiers de bâtiment, réduction de la pénibilité pour l’opération, augmentation de la productivité… sont autant d’axes de développement des matériels dédiés au bâtiment. Dans le secteur des matériels dédiés au bâtiment comme dans bien d’autres secteurs, les temps sont placés sous le signe de la connectivité et des applications numériques. Appliquée aux outillages, la connectivité est couplée à la géolocalisation et à l’analyse de leur fonctionnement. Ce qui permet de développer de nouveaux services : suivre les équipements pour optimiser leur emploi, prévoir une maintenance avant qu’une panne ne se déclare pour réduire le temps d’indisponibilité, réapprovisionner les consommables à temps et mesurer l’exposition des opérateurs aux vibrations dans le but de réduire fortement le risque de TMS (troubles musculo-squelettiques).
Retour en images sur la démolition de la tour Albret par Ginger Deleo
Retour en images sur la démolition de la tour Albret par Ginger Deleo
Six secondes. Voici le temps qu'aura mis la tour Albret de Meaux (77), foudroyée avec direction imposée, pour être démolie. 
Oxigen, une oasis dans le 8e arrondissement de Marseille
Oxigen, une oasis dans le 8e arrondissement de Marseille
OXO Architectes signe la conception d'Oxigen, un ensemble de bâtiments de logements d'une superficie de 24 000 m² qui entrera en chantier à l'été 2019 au coeur du 8e arrondissement de Marseille.
Spie batignolles finalise le Campus Ducasse à Meudon
Spie batignolles finalise le Campus Ducasse à Meudon
Spie batignolles Ile-de-France travaille à la construction d'une nouvelle école destinée à la formation de cuisiniers pour le chef français Alain Ducasse. Le chantier est situé à Meudon, dans les Hauts-de-Seine.
« Le  BIM c’est 20% de technique et 80% d’humain »
« Le BIM c’est 20% de technique et 80% d’humain »
Le Mastère Spécialisé BIM de l’Ecole des Ponts ParisTech - ESTP a été initié dès 2013, avec une première rentrée en septembre 2014.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Applications
Accès au kiosque
Événements
RDET 2020
7 Janvier 2020
RDET 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
23 Janvier 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
Assises Européenne de la Transition Énergétique
28 Janvier 2020
Assises Européenne de la Transition Énergétique
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.