Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
FR
|
EN
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Des matériels et outils connectés pour une gestion en temps réel

Partager :
Des matériels et outils connectés pour une gestion en temps réel
Par Veronica Velez, le 3 avril 2019
DÉCOUVREZ NOTRE NEWSLETTER GRATUITE
Bâtiment - Gros oeuvre
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Tooltrack est une solution qui va permettre aux professionnels de mieux suivre leur parc de matériel et d’outillage. Commercialisée en France par RFIT Technologies, elle s’inscrit dans un processus de digitalisation de l’entreprise de manière simple et accessible à tous les acteurs du secteur de la construction.

Sur les chantiers, les matériels vont et viennent d’un site à un autre, selon des périodes plus ou moins longues. Une gestion qui va confronter les entreprises de travaux à des problématiques primordiales : Où est mon matériel et quand sera-t-il disponible ? Car oui, la disponibilité du matériel est bien le nerf de la guerre pour pouvoir respecter un planning de chantier. Sans oublier que les matériels ne sont pas tous les mêmes, ni de la même marque. Type, taille, fonction..., ils devront pour certains, répondre à des spécifications et contrôles réglementaires stricts, comme c’est le cas par exemple pour les électriciens qui interviennent sur des lignes à haute tension et dont les EPI et le matériel sont soumis à des contrôles réguliers pour assurer la sécurité des personnes. L’entreprise doit d’ailleurs pouvoir justifier de la traçabilité de ces contrôles. « Avec Tooltrack, c’est exactement ce que nous leur proposons : une solution de gestion intuitive et simple qui va leur permettre de répertorier tout leur matériel, tracer tous ses mouvements entre l’entrepôt, les chantiers, les véhicules, les salariés et de gérer les contrôles périodiques. Ces 3 fonctions de base sont le cœur de notre solution Tooltrack », explique Julien Vinay, gérant de RFIT.

Une instantanéité dans la collecte de l’information
La solution existe déjà chez les constructeurs de matériels de TP qui équipent les grosses machines d’un système de suivi afin de mieux prévoir la maintenance et les réparations à distance. « La difficulté, c’est que chaque fabricant va fournir sa solution et que le chef de chantier sera alors obligé de se connecter à plusieurs systèmes différents pour gérer son parc, ce qui va finir par rendre sa gestion très compliquée au quotidien. Le plus souvent, ces solutions ne sont pas non plus compatibles entre elles et obligent l’exploitant à changer de système de traçabilité selon le matériel », poursuit le gérant. Pour éviter cela, l’intérêt de Tooltrack est d’être une solution autonome, totalement indépendante des matériels et des marques, qui va permettre d’unifier et de centraliser la gestion d’un parc entier sur une seule plateforme de gestion, quel que soit le nombre de pièces à tracer, et pour ainsi, simplifier le travail au quotidien.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le principe de Tooltrack
Selon le type de matériel, les besoins et l’usage, RFIT fournit à l’entreprise différentes solutions de marquage (tags) : étiquettes QR Code, tags RFID ou des trackers pour identifier, connecter ou géolocaliser chaque matériel ou outil. « À l’aide d’un équipement fourni, précise Julien Vinay, le client pourra alors accéder à la fiche technique du matériel, et s’assurer de sa conformité et de sa disponibilité, et en suivre la trace lors des transferts d’un chantier à l’autre. »
Toutes ces les informations vont remonter vers une plateforme Cloud sécurisée et seront accessibles sur PC, smartphones, tablettes, PDA. Le chef de chantier aura une visibilité complète et en temps réel sur son parc de matériel où qu’il se trouve. La maintenance, les affectations et les inventaires deviennent un jeu d’enfant !
Lors de la mise en place de la solution chez le client, tout son référentiel matériel sera importé sur la plateforme. À partir de là, le client retrouvera immédiatement tout son matériel et pourra y intégrer d’autres informations comme l’affectation à des personnes ou à des chantiers. « Nous pouvons également personnaliser notre plateforme numérique selon la demande, en y ajoutant les fonctionnalités demandées», rappelle encore le dirigeant.

Des gains immédiats
« La solution Tooltrack va impacter de plusieurs manières l’activité de son utilisateur, insiste Julien Vinay. Le premier bénéfice est économique, puisqu’elle va permettre de limiter les pertes, souvent liées à la négligence, et dissuader les vols. La maintenance du matériel, autre point important, pourra être assurée en temps et en heure, ce qui réduit la casse et les accidents. Le 2e grand bénéfice volet concerne l’efficacité de l’entreprise. Pour être performante, l’entreprise doit être capable, avec un minimum de matériel, de faire tourner un maximum de chantiers. La visibilité apportée par Tooltrack va lui permettre d’être plus efficace dans sa gestion, plus réactive dans ses interventions et lui évitera : les surstocks de matériel, gros consommateurs de budget. « L’entreprise a parfois tendance à faire grossir son parc pour pouvoir répondre à tous les chantiers, alors qu’en gérant mieux celui-ci, elle éviterait les investissements inutiles et coûteux  », pointe-t-il.

La rentabilité, paramètre essentiel
Au-delà de la gestion d’un parc de matériel, les entreprises de bâtiment vont pouvoir mieux apprécier leur rentabilité sur les chantiers grâce à une comptabilisation plus précise des temps d’usage machines et adapter leur facturation. « La plupart du temps, rappelle Julien Vinay, les entreprises considèrent que ces machines ont un coût d’exploitation. Un coût qui pourra alors être imputé au chantier, avec une grande précision en fonction du temps d’activité machine, du temps de mise à disposition ou de location.

Pour quelle clientèle ?
Disponible depuis 2 ans, la solution tooltrack est utilisée par des entreprises de différents secteurs qui y trouvent immédiatement un double bénéfice : coût et performances.
La solution est particulièrement bien adaptée pour les entreprises de BTP et de construction qui gèrent un parc de matériel diversifié et dispersé sur les chantiers, soumis aux obligations légales de sécurité avec des contrôles périodiques et souvent amputé par des pertes et des vols qui coûtent cher. Les secteurs à risque, comme le désamiantage, les travaux acrobatiques, le nucléaire, la maintenance de lignes électriques... sont également très demandeurs de solutions de traçabilité strictes qui apportent de la sécurité aux équipes et de la sérénité aux gestionnaires.



ENCADRE : Un tag pour chaque matériel
La solution Tooltrack permet de tracer tout type de matériel grâce à des marqueurs adaptés :
- Sur un tournevis, pas d’étiquette, une gestion de stock classique suffit.
- Pour le matériel plus lourd type, perceuses, disqueuses, meuleuses… RFIT privilégie la traçabilité unitaire à l’aide d’étiquettes QR code ou de tags RFID pour garder en mémoire de l’information sur toute la chaîne logistique : historique, date d’achat, fiche technique, cycle de vie...
- Pour le très gros matériel (machines de TP, grues, groupes électrogènes…) : les trackers sont à sera privilégier. Ils permettront de connaître l’activité du matériel, son temps de fonctionnement et d’inactivité, de gérer sa maintenance préventive et de connaître sa localisation en temps réel, ce qui est très appréciable pour une gestion optimale.

La solution Tolltrack est simple et efficace
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine Matériels avec son cahier Construction
Nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
(+ son cahier Construction)
Découvrir
Acheter un numéro
  Reconfinement : le secteur du BTP ne lâche rien
+ de vidéos BTP ça tourne
Dernier numéro
N° 333
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (22 €)
À lire également
Yterres et Yprema : de l'évacuation de terres inertes à la livraison de matériaux
Yterres et Yprema : de l'évacuation de terres inertes à la livraison de matériaux
Après un peu plus d'un an d'activité, Yterres exprime tout son potentiel en matière de gestion des évacuations de terres. Allié à la société Yprema, celle-ci peut directement fournir aux entreprises des matériaux recyclés, juste après leurs travaux de terrassement.
LafargeHolcim : des innovations bas carbone pour la maison individuelle
LafargeHolcim : des innovations bas carbone pour la maison individuelle
La construction de la maison bas carbone "Houses of Tomorrow" à Saint-Caprais-de-Bordeaux (33) a débuté fin octobre 2020 avec Batica. Les matériaux utilisés pour sa construction auront une empreinte carbone moyenne réduite de plus de 40%, par rapport à une maison traditionnelle, et une performance énergétique optimisée.
Colas Mayotte fait coup double
Colas Mayotte fait coup double
Colas Mayotte signe deux opérations de logements à Mayotte, département d'Outre-mer fortement atteint par l'habitat insalubre.
Gare du Nord : dépôt du permis de construire
Gare du Nord : dépôt du permis de construire
Suite à l’accord conclu le 23 novembre dernier entre la SA Gare du Nord, la Ville de Paris, la SNCF et SNCF Gare & Connexions, un permis de construire modificatif a été déposé auprès du préfet d’Ile-de-France le 4 janvier.
Eqiom ouvre un nouveau chapitre pour la construction durable
Eqiom ouvre un nouveau chapitre pour la construction durable
C'est dans un contexte challengeant que Roberto Huet, Président d’Eqiom a présenté ce matin à la presse, "Eqiom R", le programme du cimentier pour la construction durable.
Fin de partie pour Bobigny 2
Fin de partie pour Bobigny 2
A Bobigny, le centre commercial emblématique Bobigny 2 n’est plus. Ou presque. Sur place, les équipes de Premys Agence Brunel s’emploient depuis fin juin 2020 à la démolition méthodique d’un ensemble de bâtiments qui vit ses dernières opérations de curage et désamiantage, pilotées par Ginger Deleo, maître d’œuvre de démolition sur ce projet. 
Le programme « L’Etoffe » à Villeneuve d’Ascq lauréat d'une Pyramide d'or FPI
Le programme « L’Etoffe » à Villeneuve d’Ascq lauréat d'une Pyramide d'or FPI
La Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI) a récompensé le projet « L’Etoffe », porté par le groupement Nacarat – Nodi, par une Pyramide d’Or dans la catégorie « Mixité Urbaine ». 
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Événements
34eme Congrès National AMORCE
3 Février 2021
Salon IBS
10 Mars 2021
Salon SMART
10 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- Dessinateur / Dessinatrice du bâtiment
- Mécanicien(ne) d'engins de chantier et de travaux publics
- Conducteur / Conductrice de travaux paysagers
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.