Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Paris : la gare du Nord amorce à son tour sa mue

Partager :
Paris : la gare du Nord amorce à son tour sa mue
Par la rédaction, le 26 juillet 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Bâtiment - Gros oeuvre
Selon les informations de l’hebdomadaire Le point, le projet de modernisation de la gare du Nord, à Paris, a été remporté par le cabinet Valode & Pistre, en groupement avec Eiffage Construction.

Sur les rangs pour réaliser ce chantier de 600 M€ :

- Altarea-Cogedim, le belge Besix et l’architecte Dietmar Feichtinger
- Apsys avec la sem Paris-Seine, Vinci, la Caisse des Dépôts et Jean-Michel Wilmotte
- Ceetrus avec Eiffage et Valode & Pistre.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Selon Le Point, c’est ce dernier candidat qui aurait remporté le projet. L’hebdomadaire révèle que les travaux ne toucheront pas la façade, mais que les espaces intérieurs seront complètement réaménagés. Valode & Pistre prévoit de transformer 20 000 m² d’espace public afin d’augmenter de 20 000 à 30 000 m² la surface commerciale.

En outre, la gare routière sera en partie couverte et le terminal de l’Eurostar agrandi. Les travaux doivent être achevés pour l’été 2023, un an avant les Jeux Olympiques.

>>> Pour en savoir plus sur le projet
 

La gare du Nord sera flambant neuve pour les JO 2024 de Paris. Crédit photo : Gares&Connexions - Ceetrus - Valode & Pistre Architectes - Yann KERSALE
Retrouvez toute l'information "bâtiment - Gros oeuvre" dans BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Sébastien teste les lunettes connectées d'Expert Téléportation

Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Sébastien teste des lunettes uniques en France.
+ de vidéos BTP ça tourne
Vidéo
Rencontre avec le président de Hiab
Grue hybride, chariot Moffet électrique, Stage V, connectivité... l’édition 2019 du salon Solutrans a été l’occasion pour Hiab France, de faire étalage de plusieurs nouveautés, mais aussi, de faire connaissance avec son nouveau président, Vincent Duteriez.
À lire également
Björn Rosengren, futur ex-PDG de Sandvik
Björn Rosengren vient d'informer le conseil d'administration de Sandvik de son départ le 1er février 2020. Il démissionne de ses fonctions de PDG.
Cat affole les compteurs technologiques
Cat affole les compteurs technologiques
En avant première de Bauma, Caterpillar accentue son positionnement de constructeur technologique et propose une déferlante d'innovations. L'idée est de faciliter le travail de l'opérateur tout en le rendant plus qualitatif. Mais aussi de gérer à distance un parc de matériels à partir d'un simple téléphone !
Un chiffre d’affaires en hausse de 8,1% pour Vinci en 2018
Un chiffre d’affaires en hausse de 8,1% pour Vinci en 2018
Le groupe Vinci a dévoilé hier ses résultats annuels 2018. S’élevant à 43,5 milliards d’euros, son chiffre d’affaires est en hausse de 8,1 %, porté notamment par des augmentations de l’activité et des prises de commandes dans le Contracting .
Le PPP investit les pays émergents
Le PPP investit les pays émergents
Dans les pays émergents, notamment d’Afrique, d’Amérique Centrale et d’Europe de l’Est, les besoins en infrastructures sont grandissants. Alors que les ressources financières sont au plus bas, le partenariat public-privé (PPP) s’impose comme une solution avantageuse. Malgré les risques inévitables, les grands groupes de BTP français, passés experts en la matière, y trouvent leur compte. Le PPP, un savoir-faire français « Le partenariat public-privé est culturel en France, indique Julien Guéry, chef de service PPP de Colas. C’est un modèle que l’on ne retrouve pas à la concurrence à l’étranger car le savoir-faire de montage et de pilotage a été bâti au fil du temps en Europe, et plus particulièrement dans l’Hexagone ». Preuve à l’appui, des projets historiques comme la Tour Eiffel ou le Canal du Midi, réalisés avec l’aide de banques françaises. « Seule la pérennité du modèle peut permettre le développement de la concession et des PPP à l’export », croit le responsable. Dans les pays émergents, les problématiques juridiques s’exportent aussi. Tout du moins dans les pays francophones. « Le profil de risques est différent, admet Florent Janssen, directeur du développement d’Eiffage Concessions. Les questions qui se posent diffèrent en fonction du risque politique ». Une chance : les bailleurs de fonds internationaux ne sont pas effrayés par les pays émergents. « Mais ils ont leur corpus d’exigences », prévient le dirigeant. Le modèle du PPP fait donc son chemin. A Madagascar, où les besoins en liaisons de transport sont imposants, Colas, en groupement avec ADP et Meridiam, a obtenu la concession sur 30 ans de l’aéroport. « Nous sommes chargés de rénover les pistes et de la gestion de la plateforme », précise Julien Guéry. Objectif : augmenter la capacité à 1,5 million de passagers par an.
Spie batignolles vise 3 milliards d’euros en 2022
Spie batignolles vise 3 milliards d’euros en 2022
On s’affaire chez Spie batignolles. Le groupe, classé dans le top 5 des grands "BTPistes" français, affiche un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros en 2018, destiné à grimper à 2,1 milliards en 2019. Bien installé dans les métiers phares de la construction, il amorce pourtant un ambitieux plan de développement pour 2022.
Grand Paris : les coffrages ont des atouts dans leurs banches
Grand Paris : les coffrages ont des atouts dans leurs banches
Dans la conception du Grand Paris, les coffrages jouent, au même titre que tous les autres matériels, un rôle fondamental dans l’élaboration d’un projet pharaonique qui s’étend sur 600 000 m² de bâti répartis dans 33 quartiers de gares.
Bâtiment : des prévisions revues à la hausse !
Bâtiment : des prévisions revues à la hausse !
Malgré les turbulences du commerce mondial et la marche hésitante vers le Brexit, malgré le sévère rabotage des dispositifs en faveur du logement depuis 2018 et la crise des « gilets jaunes », « force est de constater que le secteur connait un été indien », relève Jacques Chanut, président de la FFB (Fédération française du Bâtiment).
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
23 Janvier 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
Conférence ADN Environnemental
23 Janvier 2020
Conférence ADN Environnemental
Assises Européenne de la Transition Énergétique
28 Janvier 2020
Assises Européenne de la Transition Énergétique
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.