BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
VIDÉOS
À la uneBÂTIMENT - GROS OEUVRE

Le Conseil d'Etat statue sur le projet Val Tolosa

Par la rédaction. Publié le 3 janvier 2018.
Le Conseil d'Etat statue sur le projet Val Tolosa
Newsletters gratuites
Archiver cet article
Selon les informations de La Dépêche du Midi, le Conseil d’Etat a confirmé l’annulation du permis de construire accordé au projet Val Tolosa en septembre 2009.
 
Une première décision dans ce sens avait été prise par la cour administrative d’appel de Bordeaux qui avait jugé insuffisante l’étude d’impact et souligné des "incertitudes liées aux travaux nécessaires à la desserte routière du vaste projet, prévu pour s’étendre sur 60 000 m²", rappelle La Dépêche.
 
Le premier motif avait été annulé par le Conseil d’Etat, estimant que les juges bordelais s’étaient limités à dénoncer l’étude d’impact "sans rechercher si cette insuffisance était de nature à nuire à l’information complète de la population ou à exercer une influence" sur la délivrance du permis de construire en 2009 puis du permis modifié en 2010, ajoute le quotidien.
 
Le Conseil d’Etat a cependant confirmé la décision d’appel liée à la desserte routière, au motif que "l’échéance de réalisation des travaux de modification de la voie d’accès au terrain d’assiette du projet n’était pas certaine" et que du coup "les permis de construire attaqués méconnaissaient les dispositions du plan d’urbanisme". Un jugement qui invalide de facto les allégations d’abus de pouvoir des sociétés PCE et Foncière Toulouse Ouest (FTO) à l’origine du projet Val Tolosa.
 
En conséquence, les permis de construire délivrés en 2009 puis en 2010 sont définitivement rejetés. De son côté, le promoteur Unibail-Rodamco a rappelé que le projet Val Tolosa n’était pas en danger. Ce dernier bénéficie d’un nouveau permis de construire déposé en 2016 suite à une concertation globale avec les acteurs locaux, précise encore La Dépêche.
 
 
Mentions légales - ©Valtolosa 2013 - Google+
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Industrie du béton : les promotions 2022-2023 de formation sont ouvertes
10 novembre 2022
Industrie du béton : les promotions 2022-2023 de formation sont ouvertes La Fédération de l’Industrie du Béton (FIB), avec l’appui du Cerib, en qualité de Centre de Formation qualifié et certifié, développe depuis de nombreuses années une offre de formation au service de l’Industrie du Béton, qui en cette rentrée, évolue en intégrant cinq Certificats de Qualification Professionnelle (CQP).
Paris : Seqens construit un bâtiment en structure mixte façade « bois-béton », une première pour des logements en France
8 novembre 2022
Paris : Seqens construit un bâtiment en structure mixte façade « bois-béton », une première pour des logements en France Seqens porte des projets immobiliers à haute performance environnementale. C’est le cas à Paris dans le 20è arrondissement, où la société construit avec le cabinet Baudouin Bergeron Architectes (BBA), 24 logements sociaux selon des procédés particulièrement innovants. Il s’agit du 1er bâtiment de logements en France avec une façade FMB dont la structure en bois est pourvue d’un revêtement béton en façade, alliage aussi résistant qu’écologique.
La société Coffrages Cosmos fait évoluer sa banche Cob+
7 novembre 2022
La société Coffrages Cosmos fait évoluer sa banche Cob+ La société Coffrages Cosmos fait évoluer sa banche Cob+ 12 T/m2 avec le lancement de la version Evo3. Testé durant un an et demi sur les chantiers et validé par les utilisateurs, ce coffrage se distingue par sa robustesse, sa facilité d’entretien et son ergonomie.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola