CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Terrassements > Manitou a surperformé en 2023
TERRASSEMENTS

Manitou a surperformé en 2023

PUBLIÉ LE 29 JANVIER 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Manitou a surperformé en 2023
DR
Avec un CA en progression de 22 % à 2 871 millions d’euros, le groupe Manitou a réalisé un exercice 2023 de belle facture. S’il anticipe quelques ralentissements sur certains de ses marchés, le constructeur prévoit toutefois une nouvelle croissance en 2024. 

"Nous constatons une amélioration régulière de la fluidité de notre supply chain et un retour progressif à des modes de fonctionnement que nous avions avant les crises de la COVID et l’inflation. Le ralentissement de la construction en Europe initié depuis mi 2023 s’est poursuivi. Il se traduit par une baisse de notre carnet de commandes, baisse que nous avons accentuée par nos montées en cadence industrielles et la non réouverture des prises de commandes pour les produits avec des délais de livraison les plus longs", a déclaré Michel Denis, directeur général du groupe Manitou.

Ce dernier a vu son CA progresser de 22% à 2 871 millions d’euros. La division Produits a réalisé un chiffre d’affaires trimestriel de 712 M€, en hausse de 13 % par rapport au T4 2022 et de 25 % sur 12 mois (+27 % à taux de change et périmètre constants). Le carnet de commandes de la division est désormais principalement constitué de commandes à prix variables pour la partie livrable au-delà de six mois, avec une possibilité d’annulation pour le client. Quant à la division Services & Solutions (S&S), elle a enregistré une hausse de 1 % de son activité par rapport au T4 2022 et de 2 % sur 12 mois (+3 % à taux de change et périmètre constants). 

Pour le constructeur, la fluidification de la supply chain, l’extension de l’usine de Madison (South Dakota) réalisée fin 2023, et le plan ambitieux de lancement de nouveaux produits constituent des opportunités de résilience pour 2024. "Pour 2024, nous anticipons que la baisse des marchés que nous connaissons en Europe devrait être compensée par la dynamique du marché nord-américain, par les capacités additionnelles de production mises en service récemment sur des lignes d’activités jusqu’alors saturées, ainsi que par l’élargissement de nos gammes produits”,  prévoit enfin Michel Denis. 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Innovations et décarbonation chez Ammann
Innovations et décarbonation chez Ammann
TLM/Saga familiale : Regis Loc
TLM/Saga familiale : Regis Loc
TLM/Groupe de l’Année : Locarmor
TLM/Groupe de l’Année : Locarmor
Manitou officiellement Maison-mère de Come et Metal Work
Manitou officiellement Maison-mère de Come et Metal Work
Tous les articles Terrassements
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS