CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Carrières > Precia Molen progresse de +10,4%
CARRIÈRES

Precia Molen progresse de +10,4%

PUBLIÉ LE 3 OCTOBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Precia Molen progresse de +10,4%
Precia Molen, spécialiste du pesage, affiche une forte croissance du chiffre d’affaires sur le premier semestre 2023. L’entreprise double également son résultat opérationnel. 

S’agissant du premier semestre 2023, le chiffre d’affaires du Groupe a progressé de 10,4% par rapport à la même période de l’année précédente, et même de 16,3% au deuxième trimestre, malgré un effet devise négatif (-0,8%) et un effet périmètre négatif (-0,6%) suite à l’arrêt des activités australiennes. Cette croissance organique du chiffre d’affaires est répartie de manière équilibrée entre la France (+7,0%), l’Europe hors France (+13,3%) et le reste du monde (+31,8%).

Cette performance financière s’appuie sur une augmentation de la production de Precia SA au cours du deuxième trimestre. Les retards de livraison de fin 2022 ont été résorbés. Le résultat opérationnel de Precia SA a progressé de 2,1 M€. Une performance commerciale de Precia Molen India, qui tire un plein profit de la croissance indienne grâce à l’excellence de ses produits et de ses services et de la confiance de ses clients. Le résultat opérationnel de PM India a progressé de 1,5 M€. Le résultat opérationnel de PMS a progressé de 0,6 M€. 
 
Notons un résultat solide des trois filiales d’Afrique de l’Ouest, malgré un contexte politique plus incertain notamment au Burkina Faso. Le résultat opérationnel de ces trois filiales a progressé de 0,5 M€. La mise en place de procédures rigoureuses de gestion de Projet chez Milviteka s’est traduite par une progression du résultat opérationnel de 0,8 M€. La guerre en Ukraine devrait continuer d’impacter significativement les résultats de cette filiale au second semestre, avec la nécessité de renouveler le carnet de commande sur d’autres zones géographiques.

Au niveau des coûts, le Groupe a réussi à stabiliser ses marges brutes mais le résultat est impacté par une politique salariale qui a décidé de suivre les hauts niveaux d’inflation. Enfin, la décision de cesser les activités des filiales norvégiennes et australiennes a eu un impact positif de 0,8 M€. En termes de trésorerie, cette hausse d’activité s’est faite à niveau de BFR constant. Le niveau de stock élevé traduit notamment la constitution de stocks de sécurité sur les composants électroniques dont les délais d’approvisionnement étaient montés à plus d’un an et qui avaient fait l’objet de rupture ou de risque de rupture d’approvisionnement en 2022.

Enfin, au cours du premier semestre 2023 le Groupe a procédé à deux acquisitions : le rachat des minoritaires (20%) des filiales en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso ; 90% des parts dans Test Assured en Nouvelle Zélande.
 
Après cette performance financière réalisée au cours du 1er semestre, le groupe Precia est prudent sur les perspectives du second semestre. Le contexte macro-économique mondiale incertain amène les clients de Precia à redoubler de vigilance sur leur niveau de commandes pour la fin d’année et en particulier en Europe où l’enregistrement de commandes revient à un niveau identique à celui de 2019. Il convient à ce titre de noter que la forte production enregistrée au 1er semestre se traduit par une baisse du carnet de commandes, qui était historiquement haut en début d’année.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
Metso se restructure face à l'atonie du marché
Brookland Sand & Aggregates dure avec BKT
Brookland Sand & Aggregates dure avec BKT
Fin d'année compliquée pour les matériaux
Fin d'année compliquée pour les matériaux
Tous les articles Carrières
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS