Menu
SIFER 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Souviens-toi la chargeuse sur pneus LSL 1500

Souviens-toi la chargeuse sur pneus LSL 1500
Par La rédaction, le 2 novembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Mise en service au début des années 60 et en activité pendant près de 40 ans, la LSL 1500, chargeuse sur pneus Liebherr, a été entièrement restaurée sur le site de Liebherr-Werk Bischofshofen. Il a fallu 650 heures pour sa remise à niveau. Souvenirs... .

« Dans le cadre du développement des chargeuses sur pneus, nous nous intéressons quotidiennement aux dernières technologies et aux nouvelles tendances, sans pour autant oublier nos racines. Cette chargeuse sur pneus constitue la preuve que Liebherr était déjà à l’origine de concepts de machines innovants il y a six décennies », explique Martin Gschwend, directeur de Liebherr-Werk Bischofshofen et responsable de la distribution des chargeuses sur pneus Liebherr dans le monde.

En l’occurrence, il s’agit d’une pièce très rare exposée sur le site de l’usine de Bischofshofen, en Autriche : la chargeuse Liebherr LSL 1500 du début des années 1960. Cette chargeuse à godet est le dernier exemplaire restant d’une série pilote de seulement cinq machines, ce qui fait d’elle la plus ancienne chargeuse sur pneus Liebherr toujours en état. Au cours des derniers mois, les experts en chargeuses sur pneus de Bischofshofen ont complètement restauré cette machine en y mettant toute leur passion.

Après avoir été utilisée quelques années dans une usine de gravier de la région de Biberach, en Allemagne, la machine est cédée vers 1980 au groupe Fried-Sped dont le siège est à Ummendorf. La LSL 1500 remplit fidèlement ses fonctions au sein de l’entreprise logistique pendant environ 20 ans. Au début des années 2000, alors que la chargeuse à godet a presque atteint ses 40 ans d’existence, Liebherr récupère le prototype, qui entre-temps avait cessé d’être utilisé.

Le projet de restauration a été lancé chez Liebherr-Werk Bischofshofen au printemps 2020. Les experts en chargeuses sur pneus ont dû examiner chaque pièce de la LSL 1500 au moins une fois afin de la remettre à neuf, et ce, jusqu’à la dernière vis. Pour l’équipe, les travaux de réparation étaient bien plus qu’un regard nostalgique sur le passé : «Plusieurs apprentis ont participé à la restauration. Cela représentait pour eux une opportunité rare, celle d’être confronté dans la pratique aux techniques utilisées par le passé, afin de mieux les appréhender », explique Andreas Scharler, directeur du centre de réparation depuis de nombreuses années.

À de nombreuses reprises, il a fallu faire preuve d’un grand savoir-faire technique et d’un don pour l’improvisation. « Au démarrage du moteur diesel, la tension de fonctionnement passait de 12 à 24 V pendant un court instant. Nous avons d’abord dû diagnostiquer correctement ce processus afin de pouvoir démarrer la chargeuse sur pneus. Entendre le puissant moteur diesel à six cylindres tourner pour la première fois était un moment merveilleux », se remémore Andreas Scharler, qui a investi avec son équipe environ 650 heures de travail dans la restauration de cette machine ancienne.

Une chargeuse sur pneus historique

Dès les années 1950, Liebherr a commencé à développer des chargeuses sur pneus, un type de machine qui, à l’époque, était encore nouveau et peu abouti. Liebherr a conçu deux prototypes, les modèles « Elefant » et « Mammut », qui présentaient encore un certain potentiel d’amélioration en ce qui concerne l’usure des pneus et la puissance de traction.
Au début des années 1960, Liebherr a réussi à créer un prototype de chargeuse sur pneus robuste et fiable, la LSL 1500, pesant environ dix tonnes et développant 108 cv. Liebherr en a produit une série pilote de cinq exemplaires. La LSL 1500 avait un châssis rigide et une direction des roues arrière assistée hydrauliquement, ce qui était considéré comme un grand confort pour cette époque. La puissance était transmise par un convertisseur de couple et une transmission intégrale, qui pouvaient être désactivés selon les besoins.

La nouvelle chaîne cinématique offrait une hauteur de déversement d’environ trois mètres et permettait de charger des véhicules de chantier ayant une hauteur de ridelles importante. En cas de mauvais temps, une capote avec des fenêtres transparentes cousues et un chauffage étaient disponibles en option pour la cabine du conducteur, qui était à l’époque encore ouverte. Liebherr a fièrement décrit sa LSL 1500 dans la fiche technique de l’époque comme un "nouveau concept basé sur de nombreuses années d’expérience dans la construction d’engins de terrassement."

 
La LSL 1500 restaurée...
Retrouvez sur LinkedIn Tanguy Merrien, rédacteur en chef de BTP Matériels.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Terrassements & Carrières
Le magazine pensé comme un outil destiné aux carriers, aux terrassiers et aux entreprises de construction routière.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Deux DL-7 spécialisées dans le recyclage de matériaux
Deux DL-7 spécialisées dans le recyclage de matériaux
Mater.Loc et Euro.Mat sont spécialisées dans le recyclage, la revalorisation et le transport de matériaux pour les chantiers et le terrassement en Ile-de-France. Pour mener à bien ces tâches, les deux entreprises ont fait l’acquisition de deux toutes nouvelles chargeuses Doosan DL-7 auprès de Tipmat, représentant du constructeur en Ile-de-France.  
Marché : Le groupe Liebherr optimiste
Marché : Le groupe Liebherr optimiste
Liebherr a généré un CA de 4,9 milliards d'euros au premier semestre 2020, en recul de 13,5 %. Si la pandémie Covid-19 a logiquement freiné les activités commerciales, le groupe estime toutefois que la demande actuelle plutôt stable dans le secteur des engins de construction et miniers reste encourageante pour 2020.
Cat 953 : maxi productivité
Cat 953 : maxi productivité
La nouvelle chargeuse sur chenilles Cat 953 offre un rendement énergétique amélioré de 10 %, une plus grande productivité. Vouée à remplacer la 953K, elle est conforme aux normes Stage V et entraînée par un moteur de 119 kW pour un poids en ordre de marche de 15 958 kg. 
Volvo L25 : Une chargeuse électrique à toute épreuve
Volvo L25 : Une chargeuse électrique à toute épreuve
La première chargeuse sur pneus compacte électrique de Volvo CE a prouvé qu'elle pouvait résister à n'importe quelle tempête en aidant à garder les rues glacées de Cologne, en Allemagne, propres et dégagées pendant le long hiver froid.
Doosan : Le godet transparent distingué à Matexpo
Doosan : Le godet transparent distingué à Matexpo
Le premier godet transparent du marché, innovation signée Doosan, a remporté deux prix lors du dernier Salon Matexpo, qui s'est tenu à Kortrijk en Belgique, du 8 au 12 septembre 2021.  
François Escourrou (Wacker Neuson) : digitalisation et formation
François Escourrou (Wacker Neuson) : digitalisation et formation
C'est avec ambition que Wacker Neuson aborde cet exercice 2021. Si la digitalisation et la formation constitueront un axe fort du constructeur, celui-ci souhaite également rappeler qu'il est un full liner du matériel compact et light. Du reste, un certain nombre de nouveautés verront le jour cette année.
Olivier Buschino (CASE CE) : „Donner à nos clients le meilleur support possible avec le soutien et l’appui de nos concessionnaires“
Olivier Buschino (CASE CE) : „Donner à nos clients le meilleur support possible avec le soutien et l’appui de nos concessionnaires“
A l’occasion de la présentation de la nouvelle Serie G Evolution, nous avons rencontré Olivier Buschino, directeur France et Iberia de Case CE qui a donné les détails de ce lancement et tout ce qui en découle pour la gamme de chargeuses du constructeur. Le dirigeant a par ailleurs, annoncé une nouveauté majeure à la sortie de l’été. Case CE frappe fort en 2021.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.