Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Cinq erreurs qui augmentent les temps d'arrêt machine

Partager :
Cinq erreurs qui augmentent les temps d'arrêt machine
Par la rédaction, le 6 septembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Carrières
Quatre manières de former les opérateurs de machine participent à réduire le coût total de possession (TCO). Au passage, on fait le tour de cinq erreurs de maintenance et de comment les éviter.

Ne pas lire le manuel de l’opérateur

Les machines Volvo intègrent une multitude de fonctionnalités conçues pour améliorer les performances et faciliter l’utilisation. Mis à jour à chaque génération de machine, même les opérateurs les plus expérimentés ne maîtriseront pas tout sans lire le manuel. Par exemple, si le conducteur ne connaît pas la commande de ralentisseur sur un tombereau articulé et utilise les freins pour maintenir une vitesse constante en descente, cela peut entraîner une usure inutile des freins, ainsi que des coûts de remplacement et des temps d’immobilisation évitables.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Pré-remplissage des filtres à carburant

Étant donné que le remplacement d’un filtre à carburant prend beaucoup de temps, certains techniciens de maintenance pré-remplissent le filtre via un raccourci. Le problème, c’est qu’il est pratiquement impossible d’utiliser un bidon de carburant et un entonnoir pour éviter de contaminer le nouveau filtre. Même la plus infime quantité de contaminant peut endommager les injecteurs, entraînant des réparations très coûteuses. Volvo CE recommande d’installer les filtres à sec et de les pré-amorcer pour limiter les risques de contamination - il est bon de prendre le temps de faire le travail correctement.

Utiliser le mauvais outil

L’utilisation d’un godet trop grand ralentit la machine, force sur l’hydraulique et cause de graves problèmes de production. De même, l’utilisation d’un outil pour effectuer une tâche précise pour lequel il n’a pas été conçue posera également problème. Un marteau hydraulique, par exemple, est uniquement conçu pour s’abaisser ou sous un certain angle. Son utilisation pour creuser, ramasser et transformer de gros morceaux de béton ou de roches ajoute une charge latérale excessive qui entraîne une usure excessive de la bague, des casses et des fuites.

Travailler trop vite

Lorsque l’on utilise des engins de chantier, il est nécessaire d’opérer lentement avec régularité. Faire des démarrages rapides, des arrêts fréquents et des virages brusques contribuent au déversement des matériaux hors du godet et sur le sol. De même, conduire une chargeuse sur pneus dans un espace de stockage et permettre aux pneus de patiner crée des ornières qui secouent la machine. Ces nids-de-poule doivent être rebouchés et les matériaux déversés, évacués.

Pas de télématique

Lorsqu’une machine est connectée via un système de télématique tel que CareTrack, les gestionnaires de flotte et concessionnaires peuvent surveiller de manière proactive son état de santé, diagnostiquer les dysfonctionnements et prendre des mesures préventives. Les rapports peuvent révéler un comportement de fonctionnement inhabituel, qui peut ensuite être corrigé par la formation de l’opérateur. Ils peuvent également indiquer quand des composants sont susceptibles de nécessiter un entretien ou des réparations, aidant ainsi les gestionnaires de parc à planifier la maintenance à un moment opportun et, du même coup, à éviter les temps d’arrêt imprévus.
 

Crédit photo : DR
Retrouvez toute l'information "carrières" dans Terrassements & Carrières.
Terrassements & Carrières, le trait d'union entre les professionnels de l'extraction, de la valorisation des matériaux et les entreprises de la construction.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  La parole est à vous éclaire la fibre optique

22 000 emplois à mobiliser dès 2021. Avec l’objectif 100% fibre d’ici 2025 du Gouvernement, le secteur des télécoms a du pain sur la planche. L'équipe de BTP ça tourne s'est rendue au CFA Ducretet à Clichy.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Magna Tyres Group s'implante en Floride
Magna Tyres Group a ouvert le 1er septembre dernier une nouvelle implantation à Fort Lauderdale, en Floride.
600 étudiants attendus à Steinexpo
600 étudiants attendus à Steinexpo
La fédération des matériels allemands VDMA profitera de la 11e édition du salon Steinexpo, dédié aux matériels de carrière, qui se tiendra du 26 au 29 août 2020, pour attirer des vocations chez les jeunes.
Condat lance une nouvelle graisse avec PTFE
Condat lance une nouvelle graisse avec PTFE
A l'occasion du salon SIM, qui se tiendra à Montpellier du 2 au 4 octobre prochain, Condat présentera sa gamme de lubrifiants pour l'industrie minérale, dont une graisse formulée avec du PTFE.
Metso finalise le rachat du chinois Shaorui Heavy Industries
Metso finalise le rachat du chinois Shaorui Heavy Industries
Metso se prépare à acquérir 25 % des actions restantes de Shaorui Heavy Industries, un fabricant chinois d'équipements de concassage et de criblage destinés aux marchés intermédiaires, dont il possède déjà 75 % des actions.
HeidelbergCement nomme un nouveau président des activités France
HeidelbergCement nomme un nouveau président des activités France
Pour ses filiales Ciments Calcia, Unibéton, GSM, Socli et Tratel, HeidelbergCement a nommé Bruno Pillon, président des activités France.
[Vu sur la SIM] Avec le LS+, Trellex augmente la surface de criblage
[Vu sur la SIM] Avec le LS+, Trellex augmente la surface de criblage
La marque Trellex (intégrée au groupe Metso) a dévoilé, lors de la SIM, son nouveau module LS+ qui offre une plus importante surface de criblage et 10% de perméabilité en plus par rapport à ces prédécesseurs.
Mendiger Basalt fidèle aux BRH Epiroc pour extraire la roche
Mendiger Basalt fidèle aux BRH Epiroc pour extraire la roche
Après avoir acquis son premier brise-roche Epiroc HB 7000, il y a plus de sept ans, l’entreprise allemande Mendiger Basalt est restée loyale au constructeur. Elle dispose ainsi de six unités dans son parc dont le premier HB 10000, plus grand brise-roche de série  du monde.
Tous les articles CARRIÈRES
Applications
Accès au kiosque
Événements
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
Transrail
26 Novembre 2019
Transrail
+ d'événements
Emploi
- Conducteur / Conductrice de travaux du bâtiment
- Architecte
- Chef de chantier montage de structures métalliques
- Technicien / Technicienne études de prix BTP
+ d’offres
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.