Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Importations : le retour en force de la croissance

Importations : le retour en force de la croissance
Par Corentin Patrigeon, le 19 janvier 2017.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La Ficime – Fédération des entreprises internationales de la mécanique et de l’électronique, a présenté son bilan 2016 et ses perspectives 2017. L’année écoulée a vu les activités liées à l’investissement bondir de 8,1%, une hausse encore plus spectaculaire pour les matériels de BTP et de manutention avec +23,1%. Quant à la nouvelle année, l’optimisme est de rigueur, mais la vigilance aussi.

« Nous avons connu une très belle année 2016, avec une hausse de 8,1% de nos activités liées à l’investissement en comparaison à 2015, où la baisse avait été de 7,1% », annonce Alain Rosaz, président de la Ficime. « 2016 a donc tenu ses promesses, grâce à l’effet positif de la mesure de suramortissement. Cela s’est particulièrement vérifié dans le segment des matériels de BTP et de manutention, où la progression atteint +23,1% en raison de la reprise dans le bâtiment et les travaux publics. » Le dispositif de suramortissement des investissements productifs contenu dans la loi Macron aurait par conséquent joué un rôle moteur dans la reprise d’activité des importateurs membres de la Ficime, et en l’occurrence du Seimat (Syndicat des entreprises internationales de matériels de travaux publics, mines et carrières, bâtiment et levage). Laurence Fauque, déléguée générale de la Ficime, ajoute : « Notre activité, liée en grande partie à l’importation et à la commercialisation en B to B de produits importés, est révélatrice de la reprise de l’économie française intervenue en 2016, particulièrement portée par les investissements des entreprises dont ont profité la plupart des adhérents de nos syndicats ».

+9% pour les matériels de BTP en 2017

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les perspectives 2017 semblent également encourageantes : les activités liées à l’investissement devraient augmenter de 5,7% cette année, d’après des adhérents résolument optimistes. Le segment des matériels de BTP, lui, prévoit une croissance de 9%, sur la base des travaux induits par la métropole du Grand Paris et de chantiers locaux lancés par les communes et départements pour l’essentiel. Toutefois, étant donné qu’un seuil a déjà été largement franchi en 2016, qui revenait de loin suite au bilan désastreux de 2015, la croissance qui sera enregistrée en 2017 va en toute logique connaître un rythme de croisière, donc moins spectaculaire.

Optimisme mais vigilance

Et pourtant, la Ficime reste sur ses gardes. En dépit de prévisions plutôt confiantes pour le premier semestre de l’année 2017, celle-ci sera aussi marquée par d’importantes échéances électorales qui pourraient affecter les politiques économiques et industrielles. Dans cette optique, Alain Rosaz a tenu un véritable plaidoyer en faveur des importations : « L’activité d’import/export que nos adhérents représentent est basée sur la quantité et la qualité des échanges internationaux. Il ne faut pas perdre de vue que les importations jouent un rôle crucial pour nourrir notre propre production nationale, qu’elles répondent à la demande du marché domestique et qu’elles créent de la valeur ajoutée en France, grâce aux flux de personnes et de marchandises qu’elles engendrent ». La tendance observable depuis quelques temps dans certains pays, Grande-Bretagne (avec le Brexit) et Etats-Unis (avec l’élection de Donald Trump) en tête, inquiète les importateurs, qui voient dans ce protectionnisme une forme de repli sur soi qui peut être dangereux pour l’économie non pas d’un, mais de plusieurs pays. « Taxer nos importations reviendra à provoquer de l’inflation », poursuit Alain Rosaz. « Nous voulons par ce message interpeller les candidats à la présidentielle, et leur rappeler que les importations contribuent à la croissance nationale, mais qu’elles doivent aussi être accompagnées d’une politique commerciale dynamique. Nous leur demandons de prendre en compte l’intérêt et la valeur des importations sur notre territoire. » La Ficime sera-t-elle entendue ? Réponse à partir du mois de mai.

Photo d’illustration : Le port de commerce du Havre. © Franck Barre
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Terrassements & Carrières
Le magazine pensé comme un outil destiné aux carriers, aux terrassiers et aux entreprises de construction routière.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
La stratégie digitale se confirme chez Ritchie Bros
La stratégie digitale se confirme chez Ritchie Bros
Ritchie Bros. France a vu son nombre de sessions sur le site Internet augmenter de 104% lors du premier trimestre 2021 comparé à celui de 2020. Au cours de ces trois premiers mois, Ritchie Bros. France enregistre également une augmentation de 12% de créations de comptes.
Vinci Construction sur le contournement Nord-Est de Metz
Vinci Construction sur le contournement Nord-Est de Metz
Un groupement constitué de Vinci Construction Terrassement – mandataire-, Weiler, Entreprise Jean Lefebvre Lorraine et Signature Lorraine, a été choisi par la Sanef, société concessionnaire de l’autoroute A4, pour la réalisation de l’élargissement de la section comprise entre les échangeurs A4/A31 (Croix de Hauconcourt) et A4/A315 (Mey) qui contourne Metz par le Nord-Est.
Guy Wilson (Terex Trucks) : “La France, deuxième marché européen de Terex Trucks”
Guy Wilson (Terex Trucks) : “La France, deuxième marché européen de Terex Trucks”
Avec les TA 30 et TA 400 mis à jour, Terex Trucks se découvre de nouvelles ambitions et en particulier pour le marché français. Entretien avec Guy Wilson, directeur des ventes du constructeur.
Agrandissement du bassin de virement des bateaux au quai des Trois Fontaines de Chooz
Agrandissement du bassin de virement des bateaux au quai des Trois Fontaines de Chooz
CDES vient de remporter le marché de travaux d’agrandissement du bassin de virement des bateaux au quai des Trois Fontaines de Chooz (08) lancé par VNF.
Les Construction Days sont bien lancés
Les Construction Days sont bien lancés
Trois mois après son lancement, les Construction Days qui se dérouleront en septembre prochain à Lyon se mettent sûrement en place. Le point sur l'avancement de l'évènement avec Isabelle Alfano, Directrice du pôle Construction et Agro de Comexposium, entreprise co-organisatrice de ce premier salon de rentrée prochaine avec le Seimat.
En 2020, Kiloutou a fait face à la crise
En 2020, Kiloutou a fait face à la crise
Le Groupe Kiloutou a présenté un chiffre d’affaires 2020 consolidé de 646,1 millions d’euros (-12,4% ; -16,3% à périmètre comparable) et un EBITDA à 31,2%. Sur le terrain, l'enseigne compte 530 agences réparties dans 5 pays. En France, l’activité du groupe a enregistré un CA de 523,7 millions d’euros (-15,6% ; -16,8% à périmètre comparable).
7 nouveaux compacteurs Cat de 2 à 3 t
7 nouveaux compacteurs Cat de 2 à 3 t
Caterpillar étend son offre de compacteur avec trois nouveaux compacteurs  tandem de la classe des 2 à 3 tonnes. La gamme inclut également des mises à jour avec le GC CB2.5 Cat qui remplace le CB2.5, le GC CB2.7 qui remplace le CB2.7 et le GC CC2.7 qui remplace le CC2.6.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.