Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

RÉSEAUX VRD
★ PAGES SPÉCIALES
TLM 2022
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Innovation : surveillance et inspection robotisées de conduites forcées à distance

Innovation : surveillance et inspection robotisées de conduites forcées à distance
Crédit DR
Par la rédaction, le 6 septembre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Porté par Setec, Soréa, Sub-C Marine, ETE et le Cetim, le projet Sidcof, Systèmes innovants de diagnostic de conduites forcées, labellisé par les pôles de compétitivité Pôle Eau et Tennerdis vise à développer des méthodes et outils novateurs permettant de suivre à distance l’état de santé de ces ouvrages complexes.
 
Sélectionné en 2016 par le Fonds Unique interministériel (FUI), et cofinancé par le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes et le FEDER Languedoc-Roussillon, le projet SIDCOF (Systèmes innovants de diagnostic de conduites forcées) se propose de développer des méthodes et outils novateurs permettant :
- le suivi in situ des conduites forcées (fissuration, fuite, épaisseur et déformation),
- le développement de diagnostic poussé robotisé à l’intérieur des conduites forcées afin de s’affranchir d’une intervention humaine en milieu complexe,
- l’ingénierie et le traitement logiciel des données pour la mise en place d’un système d’aide à la décision pour l’exploitant.
Résultat : les opérations de maintenance sont rationalisées, et on augmente ainsi la disponibilité des ouvrages hydroélectriques, particulièrement sur les conduites forcées difficiles d’accès, à fortes pentes et petits diamètres.
Portés par l’ingénieriste Setec, le Cetim, l’intégrateur robotique Sub C Marine, le chaudronnier ETE et l’exploitant de parc hydroélectrique Soréa, plusieurs systèmes innovants de surveillance des conduites ont ainsi été développés.
Le premier consiste à assurer un monitoring des conduites à l’aide de capteurs placés à demeure sur les conduites soit en permanence, soit périodiquement pour détecter l’apparition de défauts. En charge de cette partie du projet, le Cetim a sélectionné deux méthodes : la mesure de déformation locale par des extensomètres autonomes et communicants, basés sur la technologie de capteurs « couches épaisses » mise au point par le Centre de ressources en mécatronique du Cetim à Annecy (Haute-Savoie), et la détection de défauts par émission acoustique (EA). Placés tous les 30 à 50 m environ, ces capteurs EA « écoutent » les bruits et les vibrations à des fréquences ultrasonores dans les conduites. Un prétraitement local des données permet de détecter la présence de chocs et de fuites dans la tuyauterie et de localiser ces défauts à un mètre près. Pour les deux types de capteurs, les informations sont envoyées sans fil directement à un système de supervision qui peut prévenir le personnel de la centrale hydroélectrique en cas d’urgence.
Le deuxième dispositif, développé par Sub-C Marine, est un robot immergeable de nouvelle génération portant un système de contrôle d’épaisseur par ultrason conçu et intégré par le Cetim dans le cadre du projet et capable d’évoluer dans des canalisations de diamètres restreints. 
Le projet s’adresse aussi bien aux installations existantes vieillissantes en Europe qu’aux nouvelles dans le reste du monde et en particulier dans les pays émergents.
À titre d’exemple, il existe plus de 250 km de conduites forcées sur le seul parc de EDF, qui nécessite suivi et maintenance.
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  [Vidéo] Suite rapide caténaires : le train-travaux à grande vitesse
Contenu de marque
  [Vidéo] Copac déploie son offre combinée
Dernier numéro
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
N° 275
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Rodez : un bassin d’orage protégé par PCI
Rodez : un bassin d’orage protégé par PCI
À Rodez, le bassin du chemin de l’Auterne récemment inauguré, bénéficie d’une solution inédite de protection quadruple action (résistance à la fissuration, résistance aux agressions chimiques, haute tolérance à l’humidité et remise en service rapide) : le récent système MasterSeal 7000 CR de PCI.
Appel à projet sur le tri des biodéchets pour pousser le biogaz
Appel à projet sur le tri des biodéchets pour pousser le biogaz
L’Agence des Économies Solidaires, la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR) et GRDF, lancent un appel à projets en vue de soutenir la valorisation des biodéchets, via la méthanisation, au profit du développement durable des territoires.
Le Graie prend part au projet européen Co-UDlabs
Le Graie prend part au projet européen Co-UDlabs
Lancé en 2021, le projet Co-UDlabs (Building Collaborative Urban Drainage research labs communities) vise à rassembler les activités de recherche et d’innovation dans le domaine de l’hydrologie urbaine au niveau européen. Le Graie, partenaire du projet, a notamment en charge pendant les 4 ans de travaux, de la partie intégration sectorielle et stratégie de pérennisation.
Pollutec 2021 : le renouveau ?
Pollutec 2021 : le renouveau ?
Lors des dernières éditions, le salon Pollutec a parfois laissé un sentiment mitigé pour les professionnels de l’eau. Les exposants remplissaient moins les halls et l’enthousiasme semblait moins vif. L’arrivée d’Alexis de Gérard, en septembre dernier à la tête de Pollutec, va-t-elle inverser la tendance ? Nous sommes allés l’interroger pour savoir quels sont ses projets pour une édition 2021 qui se déroulera sous le signe de la pandémie de la Covid-19.
Sur les chantiers, la digitalisation des réseaux optimisée avec la 5G
Sur les chantiers, la digitalisation des réseaux optimisée avec la 5G
La solution de réalité augmentée développée par Syslor permettant de visualiser sur un smartphone les réseaux enfouis vient d’être testée sur un chantier avec la connexion 5G de Bouygues Telecom. Une expérimentation réalisée en conditions réelles par les équipes de Colas pour évaluer l’apport de cette technologie sur les solutions de réalités augmentées sur les chantiers de travaux pour les réseaux en sous-sol.
Forage géothermique multi-drains : l’innovation d’Engie Solutions récompensée
Forage géothermique multi-drains : l’innovation d’Engie Solutions récompensée
La solution du forage « multi-drains » développée à Vélizy-Villacoublay par Engie Solutions, en collaboration avec le groupe Antea, est une première en Europe. Cette technologie vient d’ailleurs de remporter le Ruggero Bertani European Geothermal Innovation Award 2021, remis par le Conseil Européen de l’Energie Géothermique (EGEC). Une reconnaissance qui ouvre la voie sur des perspectives prometteuses pour le développement de la géothermie.
Nominations en série pour GRTgaz
Nominations en série pour GRTgaz
GRTgaz donne un coup de neuf dans ses instances dirigeantes en annonçant pas moins de 4 nominations à des postes clés. Ces mouvements s’inscrivent dans le prolongement du nouveau projet d’entreprise CAP24 qui vise à accélérer la transformation de l’entreprise.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Événements
IAF 2022
28 Mai 2022
IFAT
30 Mai 2022
Assises Européennes de la Transition Energétique
31 Mai 2022
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre travaux publics
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Chef de chantier travaux publics
- Manoeuvre gros oeuvre
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.