Menu
SIFER 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Innovation : de la route… au chauffage urbain

Innovation : de la route… au chauffage urbain
Par la rédaction, le 31 août 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La chaleur des routes pour alimenter un bâtiment ? Le concept, développé dans le cadre du projet Dromotherm, cherche à valoriser en milieu urbain le potentiel énergétique des voiries en récupérant la chaleur captée par les chaussées lors des périodes estivales pour la stocker dans le sol et la réutiliser lors des périodes hivernales.
 
Financé par le dispositif Pack Ambition Recherche de la région Auvergne-Rhône-Alpes sur la période 2020 – 2025, Dromotherm est un projet de recherche du pôle de compétitivité Tenerrdis, mené par le Cerema en partenariat avec le laboratoire Locie (Laboratoire Optimisation de la Conception et Ingénierie de l’Environnement) de l’Université de Savoie, l’institut Pascal de l’université Clermont Auvergne et les entreprises de travaux publics Eiffage et Ryb/groupe Elydan.
 
     Smart grid et géothermie superficielle en zone urbaine
Le projet combine des recherches en matière d’énergie, de bâtiment, de route et d’objets connectés, proposant une articulation opérationnelle fondée sur les réseaux d’énergie intelligents. L’objectif : développer un smart grid lo-fi permettant de pourvoir aux besoins de chauffage des bâtiments, au moyen d’une route “solaire thermique”, ne mobilisant pour sa construction que des techniques de mise en œuvre éprouvées et maîtrisées.
Le projet Dromotherm se concentre sur l’enjeu des bâtiments passifs et des îlots à énergie positive, alimentés par des réseaux de chaleur basse température (généralement appelés boucles d’eau tempérée ou réseaux d’anergie).
Cette innovation contribuera par ailleurs à réduire l’intensité des îlots de chaleurs urbains lors des épisodes de canicule, et pourrait également être utilisée à des fins de sécurité routière en chauffant occasionnellement les routes en cas de risque de verglas.
 
     Utiliser les principes de la géothermie de subsurface
Le défi à relever consiste à concevoir une nouvelle génération de smart grid route-bâtiment, utilisant en milieu urbain les principes de la géothermie de subsurface.
Cette dernière, qui consiste à valoriser la chaleur captée par le sol pour répondre aux besoins du bâtiment, pourrait ainsi être déclinée dans les villes, alors qu’elle est restée jusqu’à présent réservée à la maison individuelle.
Grâce à l’Internet des Objets (Internet of Things, IoT), le système donne des informations en temps réel sur la production, la consommation et les besoins en énergie du bâtiment ou de la route. On se rapproche de la philosophie de l’énergie distribuée, popularisée par la “troisième révolution industrielle” de Jeremy Rifkin.
 
     Des démonstrateurs à l’échelle un…
Le Cerema et l’école d’application aux métiers des travaux publics (EATP) ont développé sur le campus de l’EATP à Egletons (Corrèze), un démonstrateur de chaussée chauffante et récupératrice d’énergie solaire. Grâce à la circulation d’un fluide caloporteur, cette route emmagasine la chaleur dans le sol durant l’été et la restitue durant l’hiver via des pompes à chaleur géothermiques. Des sondages ont permis d’évaluer la capacité du sol rocheux à se recharger en chaleur l’été afin d’apporter en hiver l’énergie nécessaire à la chaussée pour qu’elle ne gèle pas.
Opérationnel depuis mi 2015, le démonstrateur a été équipé de capteurs pour caractériser la météorologie en temps réel et de sondes géothermiques instrumentées.
Dans le cadre du projet Dromotherm, un second démonstrateur sera construit sur un parking de l’université de Savoie Mont-Blanc, comprenant un dromotherme de 30 m², un stockage thermique enterré de 45 m³ constitué de gravier saturé et équipé de corbeilles géothermiques, et un bâtiment en bois de 20 m² positionné sur le stockage thermique.
À l’issue du projet, le consortium disposera d’outils de dimensionnement au regard de cas d’usage identifiés au préalable (alimentation d’un petit collectif, connexion du dromotherm à un réseau de chaleur basse température, viabilité hivernale, etc.) et une étude technico-économique permettra de positionner la technologie Dromotherm sur les différents marchés liés à la production locale d’énergie.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Le 6ème baromètre fournisseurs CLEEE / FNCCR-territoire d’énergie
Le 6ème baromètre fournisseurs CLEEE / FNCCR-territoire d’énergie
Dans le 6e édition du baromètre fournisseurs réalisé par le duo CLEEE / FNCCR-territoire d’énergie, le bilan principal est que la qualité des fournisseurs d’énergie progresse nettement mais que certains majors doivent encore s’améliorer !
Géothermie : le forage multi-drains à Vélizy est un succès !
Géothermie : le forage multi-drains à Vélizy est un succès !
Nous vous avions parlé du forage en cours… bien, cette fois, ça y est, il est terminé et c’est une réussite ! Le forage géothermique à Vélizy-Villacoublay  est une première européenne qui va alimenter le réseau de chaleur de la ville à 66 % d'énergie renouvelable
La méthanisation dans la loi Climat et résilience
La méthanisation dans la loi Climat et résilience
L'intégration du mécanisme de financement extra-budgétaire du biométhane dans la Loi Climat Résilience adoptée le 20 juillet 2021 et prochainement promulguée par le Président de la République représente une réelle avancée pour le développement de l'ensemble de la filière et confirme le rôle important de la méthanisation française
Projet Jourdain : entrer pleinement dans le cycle de l’eau
Projet Jourdain : entrer pleinement dans le cycle de l’eau
Le projet Jourdain, porté par Vendée Eau, a pour but de réalimenter un barrage en amont d’une station d’eau potable avec des eaux traitées issues d’une station d’épuration. Un projet pilote porteur de gros espoirs pour la gestion de la ressource.
L’Ademe lance ses appels à projets 2021 pour la région Auvergne-Rhône-Alpes
L’Ademe lance ses appels à projets 2021 pour la région Auvergne-Rhône-Alpes
Économie circulaire, transports, efficacité énergétique, énergies renouvelables et pratiques sociales, les champs d’interventions des appels à projets 2021 proposés par la direction régionale Auvergne-Rhône-Alpes de l’Ademe, sont nombreux. Les collectivités, entreprises et associations qui souhaitent saisir ces opportunités peuvent les consulter en ligne.
Matières premières : la filière électrique inquiète
Matières premières : la filière électrique inquiète
Le Sycabel alerte ses partenaires et l’ensemble de la filière de l’électricité sur les tensions actuelles sur les matières premières qui s’installe depuis le second semestre 2020, marquée par des tensions sur les approvisionnements et des hausses importantes de prix.
RTE innove avec un drone dirigeable
RTE innove avec un drone dirigeable
La surveillance des lignes du réseau de transport d’électricité est un enjeu de taille pour RTE qui cherche à se doter d’outils toujours plus performants. Cette fois, c’est un drone dirigeable qui fait de RTE un leader de l’innovation dans ce domaine.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.