Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Plan de relance : et si on pensait à l’éclairage ?

Plan de relance : et si on pensait à l’éclairage ?
Par S. B., le 28 avril 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Alors que le plan de relance économique attise bien des avis et des envies, la FNCCR propose un point de vue singulier sur la question avec une proposition de soutien à la rénovation de l’éclairage public en France.
 
Mise à jour (28/04/2021) : en plus de sa déclaration officielle, la FNCCR a édité un poster résumant de façon simple et graphique les enjeux de l’éclairage public et les bienfaits que l’on pourrait retirer en les incluants dans le plan de relance.
Ce poster est visible ici
 
Il suffit de lever la tête à la nuit tombée, dans nos cités et comme le souligne la  Cour des comptes, l’éclairage public souffre de vétusté et d’un manque chronique d’investissement. Face à ce constat, la FNCCR considère qu’il doit participer aux actions du Plan de relance économique via la rénovation et la modernisation des équipements d’éclairage extérieur. Plan de relance permettrait ainsi d’activer les projets des collectivités au bénéfice de l’ensemble des habitants et de l’attractivité du territoire.

Multiples bénéfices

En outre, la FNCCR rappelle que les opérations liées à l’éclairage public permettent de faire converger les enjeux écologiques et économiques locaux et qu’agir sur l’éclairage public, c’est aussi contribuer à la résilience des territoires. Il s’agit donc d’un enjeu fort pour les collectivités et l’économie des territoires. Alors forcément, la fédération regrette que l’éclairage public ne soit pas pris en considération dans le Plan de relance d’autant que la transition énergétique n’est pas réservée aux seuls bâtiments publics ou à la mobilité. Avec 10 millions de points lumineux en France et une consommation énergétique d’environ 5 TWh par an, l’éclairage public n’est pas anecdotique dans l’empreinte écologique du pays. D’autant plus que 40 % du parc a plus de 25 ans.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La facture est lourde sur l’éclairage

Pour les collectivités, et tout particulièrement les communes rurales, l’éclairage public peut représenter plus de 50 % de leur facture d’électricité. Trop souvent vétuste et non réglementaire, il nécessite de forts investissements financiers.
Le remplacement des matériels anciens pourrait engendrer de fructueuses et rapides économies sur les factures des collectivités, et permettre de réduire les coûts d’énergie, de maintenance et d’entretien de 75 à 80 % si des automatismes intelligents d’allumage et d’extinction sont associés au remplacement des luminaires. Ces économies pourraient assurer en quelques années le retour sur investissement pour bon nombre d’actions répondant à cet enjeu de modernisation, dont le coût global est estimé entre 10 et 12 milliards d’euros selon la FNCCR. Ces opérations représenteraient alors plus de 120 000 emplois locaux directs et indirects non délocalisables.

Les arguments de la fédération

Dans ce sens, la FNCCR, le Syndicat de l’éclairage et le SERCE ont élaboré un dossier de recommandations adressé au Gouvernement. Les propositions s’inscrivent dans la logique du Plan de relance, et reposent sur trois volets : l’écologie, la compétitivité et la cohésion territoriale. La rénovation de l’éclairage public s’y intègre parfaitement : réduction des consommations d’énergie, réduction des nuisances lumineuses, développement de technologies innovantes par des acteurs locaux, projets structurants d’éclairage portés à l’échelle locale...
Les collectivités et les groupements de collectivités exerçant des compétences dans le domaine de l’éclairage public (syndicats d’énergie, métropoles) pourraient être incités à consacrer des moyens adaptés à ces ambitions grâce à l’effet de levier qui pourrait résulter d’un accompagnement financier de l’État dans le cadre du Plan de relance.

Des collectivités impliquées

La FNCCR rappelle que ces collectivités sont pleinement impliquées dans les enjeux liés à l’éclairage public depuis des décennies et qu’elles disposent d’une expertise et d’une force mutualisatrice reconnue, sur lesquelles les communes ont tout intérêt à s’appuyer. De surcroît, en confiant la gestion de leur éclairage public à ces intercommunalités, les élus locaux peuvent espérer disposer de moyens complémentaires pour la rénovation, la maintenance et faire entrer leur parc d’éclairage dans l’ère du numérique et de la gestion des données, au bénéficie de l’ensemble des usagers. Le Plan de relance se présente ainsi comme une occasion idoine de déclencher un cercle vertueux dans les territoires à l’échelle nationale.
 

Retrouvez sur LinkedIn Sébastien Battaglini, rédacteur en chef de Réseaux VRD.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Compactage : ARX, la nouvelle génération de tandems légers d’Ammann
Compactage : ARX, la nouvelle génération de tandems légers d’Ammann
Ammann propose une nouvelle génération de tandems légers de la gamme ARX avec 4 nouveaux modèles. Le constructeur a fait le choix d’une motorisation Kubota répondant aux dernières normes d’émission de la phase V/Tier 4f, d’une puissance de 18,5 kW, et qui bénéficient d’un entretien simplifié.
Le 32e Concours Lumières du Serce distingue 3 projets
Le 32e Concours Lumières du Serce distingue 3 projets
Cette année, le Concours Lumière a mis à l’honneur le patrimoine industriel en récompensant un parc urbain, le chevalement d’un ancien puits de mine et un passage souterrain.
Les nacelles sur porteur CTE B-LIFT 20 JHV séduisent en Pologne
Les nacelles sur porteur CTE B-LIFT 20 JHV séduisent en Pologne
L’année a bien démarré pour le fabricant italien CTE avec la livraison en Pologne, via son concessionnaire local, d’un premier lot de 5 nacelles CTE B-LIFT 20 JHV montées sur Iveco Daily de 5 t. Un modèle qui s’avère remplir parfaitement ses missions, notamment dans le domaine de l’éclairage public.
Châlons-en-Champagne va se chauffer à l’énergie durable
Châlons-en-Champagne va se chauffer à l’énergie durable
La ville de Châlons-en-Champagne vient de signer un accord avec Engie Solutions et la Société champenoise d’Energie (SCE) pour construire son tout nouveau réseau de chaleur. Un réseau qui permettra aux 10 000 équivalents logements châlonnais d’accéder à une énergie renouvelable et compétitive issue à plus de 70 % de la valorisation énergétique des déchets ménagers châlonnais.
Opendatasoft et Sorégies s'allient pour l'énergie
Opendatasoft et Sorégies s'allient pour l'énergie
 Le Groupe Sorégies, producteur, fournisseur et distributeur d'énergie dans la Vienne, s'est tourné vers Opendatasoft, leader européen des solutions d'ouverture, de partage et de réutilisation des données, pour créer son portail open data.
Nacelles sur porteurs : toujours plus pour la sécurité
Nacelles sur porteurs : toujours plus pour la sécurité
En terme de sécurité sur les nacelles sur porteurs, la vigilance est de toutes les parties. Du côté des fabricants, l’attention portée sur ce point, reste l’un des enjeux majeurs des dernières évolutions. Quelques exemples.
Vinci Energies rachète le Canadien Transelec Common Inc.
Vinci Energies rachète le Canadien Transelec Common Inc.
Vinci Energies poursuit sa stratégie de développement en Amérique du Nord au travers du rachat de la société canadienne Transelec Common Inc, spécialisée dans les services aux infrastructures d'énergie et de télécommunication.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.