Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Plan de relance : et si on pensait à l’éclairage ?

Plan de relance : et si on pensait à l’éclairage ?
Par S. B., le 28 avril 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Alors que le plan de relance économique attise bien des avis et des envies, la FNCCR propose un point de vue singulier sur la question avec une proposition de soutien à la rénovation de l’éclairage public en France.
 
Mise à jour (28/04/2021) : en plus de sa déclaration officielle, la FNCCR a édité un poster résumant de façon simple et graphique les enjeux de l’éclairage public et les bienfaits que l’on pourrait retirer en les incluants dans le plan de relance.
Ce poster est visible ici
 
Il suffit de lever la tête à la nuit tombée, dans nos cités et comme le souligne la  Cour des comptes, l’éclairage public souffre de vétusté et d’un manque chronique d’investissement. Face à ce constat, la FNCCR considère qu’il doit participer aux actions du Plan de relance économique via la rénovation et la modernisation des équipements d’éclairage extérieur. Plan de relance permettrait ainsi d’activer les projets des collectivités au bénéfice de l’ensemble des habitants et de l’attractivité du territoire.

Multiples bénéfices

En outre, la FNCCR rappelle que les opérations liées à l’éclairage public permettent de faire converger les enjeux écologiques et économiques locaux et qu’agir sur l’éclairage public, c’est aussi contribuer à la résilience des territoires. Il s’agit donc d’un enjeu fort pour les collectivités et l’économie des territoires. Alors forcément, la fédération regrette que l’éclairage public ne soit pas pris en considération dans le Plan de relance d’autant que la transition énergétique n’est pas réservée aux seuls bâtiments publics ou à la mobilité. Avec 10 millions de points lumineux en France et une consommation énergétique d’environ 5 TWh par an, l’éclairage public n’est pas anecdotique dans l’empreinte écologique du pays. D’autant plus que 40 % du parc a plus de 25 ans.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La facture est lourde sur l’éclairage

Pour les collectivités, et tout particulièrement les communes rurales, l’éclairage public peut représenter plus de 50 % de leur facture d’électricité. Trop souvent vétuste et non réglementaire, il nécessite de forts investissements financiers.
Le remplacement des matériels anciens pourrait engendrer de fructueuses et rapides économies sur les factures des collectivités, et permettre de réduire les coûts d’énergie, de maintenance et d’entretien de 75 à 80 % si des automatismes intelligents d’allumage et d’extinction sont associés au remplacement des luminaires. Ces économies pourraient assurer en quelques années le retour sur investissement pour bon nombre d’actions répondant à cet enjeu de modernisation, dont le coût global est estimé entre 10 et 12 milliards d’euros selon la FNCCR. Ces opérations représenteraient alors plus de 120 000 emplois locaux directs et indirects non délocalisables.

Les arguments de la fédération

Dans ce sens, la FNCCR, le Syndicat de l’éclairage et le SERCE ont élaboré un dossier de recommandations adressé au Gouvernement. Les propositions s’inscrivent dans la logique du Plan de relance, et reposent sur trois volets : l’écologie, la compétitivité et la cohésion territoriale. La rénovation de l’éclairage public s’y intègre parfaitement : réduction des consommations d’énergie, réduction des nuisances lumineuses, développement de technologies innovantes par des acteurs locaux, projets structurants d’éclairage portés à l’échelle locale...
Les collectivités et les groupements de collectivités exerçant des compétences dans le domaine de l’éclairage public (syndicats d’énergie, métropoles) pourraient être incités à consacrer des moyens adaptés à ces ambitions grâce à l’effet de levier qui pourrait résulter d’un accompagnement financier de l’État dans le cadre du Plan de relance.

Des collectivités impliquées

La FNCCR rappelle que ces collectivités sont pleinement impliquées dans les enjeux liés à l’éclairage public depuis des décennies et qu’elles disposent d’une expertise et d’une force mutualisatrice reconnue, sur lesquelles les communes ont tout intérêt à s’appuyer. De surcroît, en confiant la gestion de leur éclairage public à ces intercommunalités, les élus locaux peuvent espérer disposer de moyens complémentaires pour la rénovation, la maintenance et faire entrer leur parc d’éclairage dans l’ère du numérique et de la gestion des données, au bénéficie de l’ensemble des usagers. Le Plan de relance se présente ainsi comme une occasion idoine de déclencher un cercle vertueux dans les territoires à l’échelle nationale.
 

Retrouvez sur LinkedIn Sébastien Battaglini, rédacteur en chef de Réseaux VRD.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
La fédération Infranum s’adresse à Julien Denormandie
La fédération Infranum s’adresse à Julien Denormandie
Nous avions évoqué dans un précédent article les points importants qui, selon Infranum, doivent permettre à la filière des télécoms de redémarrer. Cette étude vient d’être transmise au ministre Julien Denormandie pour que l’Etat puisse prendre la pleine mesure qu’il y a à aider une filière très fortement créatrice de valeur et d’emplois.
Ajaccio : le cours Napoléon fait peau neuve
Ajaccio : le cours Napoléon fait peau neuve
La Ville d'Ajaccio procède à la rénovation du cours Napoléon. Les travaux aux abords du café Napoléon s’achèvent tandis que les aménagements sur le secteur de la Préfecture se poursuivent. Coût total de l'opération : 3 millions d’euros HT.
Alexandra Mathiolon, Serfim : « Notre stratégie de diversification nous aide à passer ce cap »
Alexandra Mathiolon, Serfim : « Notre stratégie de diversification nous aide à passer ce cap »
Mise en place des règles sanitaires, d’une cellule psychologique, du télétravail… le groupe Serfim a choisi de mener une communication tambour battant auprès de ses collaborateurs pendant la durée du confinement. Au-delà de la gestion de la crise, Serfim est une entreprise aux bons résultats financiers. Alors même si le cap devrait rester le même, Alexandra Mathiolon, directrice générale du groupe Serfim, le confirme, le temps est à la réflexion.
Nacelles sur porteurs : toujours plus pour la sécurité
Nacelles sur porteurs : toujours plus pour la sécurité
En terme de sécurité sur les nacelles sur porteurs, la vigilance est de toutes les parties. Du côté des fabricants, l’attention portée sur ce point, reste l’un des enjeux majeurs des dernières évolutions. Quelques exemples.
Troyes : un château d’eau géant remis à neuf
Troyes : un château d’eau géant remis à neuf
Dans les schémas de distribution d’eau potable, les châteaux d’eau jouent un rôle essentiel pour la mise en pression du réseau. Toutefois, ces réservoirs d’eau potable commencent à sérieusement fatiguer un peu partout sur le territoire. Le château d’eau des Hauts-Clos, un géant situé à Troyes, près de l’hôpital de la ville, n’échappe à ce constat. Décision a été prise de lui faire subir une intense cure de jouvence en le rénovant du sol au plafond. C’est la société Etandex qui s’est penchée au chevet de cet imposant malade.
Bouygues Construction nomme un nouveau directeur général pour le pôle Energies & Services
Bouygues Construction nomme un nouveau directeur général pour le pôle Energies & Services
A compter de demain, Pierre Vanstoflegatte prendra la tête de la direction générale du pôle Energies & Services de Bouygues Construction.
Télécoms : Angers l'ambitieuse
Télécoms : Angers l'ambitieuse
C’est le 12 novembre dernier qu’Angers Loire Métropole a donné le coup d’envoi d’un spectaculaire projet de Smart Territoires en retenant Engie et ses partenaires (Suez, La Poste et le groupe Vyv) pour conduire ce projet d’envergure au budget de 120 millions d’euros.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.