Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Les entreprises d’ingénierie inquiètes face à la baisse de la commande publique

Les entreprises d’ingénierie inquiètes face à la baisse de la commande publique
Par Veronica Velez, le 5 novembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Lorsque la crise sanitaire touche le secteur des TP, elle touche tout aussi fortement les entreprises d’ingénierie. C’est ce qu’a rappelé Olivier Saintpierre, représentant de la maîtrise d’œuvre, aux côtés des Canalisateurs pour la région sud-est, dont la profession peine à remonter la pente face à la baisse des appels d’offres.

Lors de leur dernière assemblée, les Canalisateurs du sud-est se sont mobilisés pour rappeler aux maîtres d’ouvrages l’importance d’accélérer la reprise des appels d’offres et de s’appuyer pour cela, sur les plans de relance et de rebonds pour reprendre l’activité. Dans cette réflexion, le syndicat a souhaité également associer la maîtrise d’œuvre, un secteur largement touché par la baisse des appels d’offres, qui a ainsi pu s’exprimer au travers de leur représentant, Olivier Saint-Pierre, directeur de l’agence régionale Rhône-Alpes chez Suez Consulting.

Un maillon indispensable
Alors que la profession représente en France environ 50 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 70 000 entreprises, dont 20 % d’entre elles concernent la partie ingénierie pure, c’est à dire, des entreprises qui travaillent dans l’assistance à maitrise d’ouvrage ou dans la conception et suivie des travaux, elle apparaît toutefois comme assez méconnue a également souligné le représentant de la profession. « Nos entreprises sont composées d’ingénieurs et de techniciens, nous ne vendons que de l’intelligence. Des études amont jusqu’à la programmation, la conception et le suivi de l’ensemble des solutions, les missions qui nous incombent sont nombreuses et notre rôle est indispensable pour que les travaux puissent être conçus et réalisés dans les règles de l’art », rappelle Olivier Saintpierre.
Garantes de la bonne exécution des ouvrages, notamment des ouvrages sous terrains pas forcément visibles, les entreprises d’ingénierie bénéficient pour cela d’un savoir-faire indéniable.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Un rôle de promotion de l’innovation
Avec un rôle en amont de la conception, l’entreprise d’ingénierie va pouvoir participer à la réflexion autour de ce qu’il est possible de faire et avoir ainsi un rôle de conseil auprès du maître d’ouvrage, notamment en matière d’innovation. « Notre travail se fait sur la durée avec les maitres d’ouvrages et les entreprises, ce qui nous permet de jouer un rôle important en tant que promoteur de l’innovation, mais aussi, dans la réflexion sur l’optimisation des besoins, la protection et le partage des ressources, la recherche de solutions alternatives, la restauration de la biodiversité, la lutte contre les pollutions, les différentes options d’économie d’eau… sans parler de tout ce qui peut être lié à la rénovation des installations en l’état », poursuit l’ingénieur.

Au centre des intérêts de chacun
« Nous sommes à la fois garants des intérêts du maitres d’ouvrage, de la bonne définition des contrats, mais aussi, de la qualité du travail effectué par les entreprises de travaux, tout en veillant à ce qu’on n’exige pas trop non plus de ces dernières, a-t-il encore rappelé. C’est finalement un rôle d’équilibre essentiel et de courroie de transmission que nous jouons entre la maitrise d’ouvrage au sens large et les entreprises de travaux. » Évoluant au centre des projets, en relation avec la totalité des acteurs, les entreprises d’ingénierie sont aussi à même de jouer un rôle de synthèse, qui va au-delà des besoins des maitres d’ouvrages avec la synthèse des recommandations des services de l’état, des architectes, des urbanistes, paysagistes, avocats, juristes…

L’impact de la crise
La crise du Covid impacte les métiers de l’ingénierie, comme ceux des travaux, « de 30 à 40 % de baisse d’activité, avec des marges en chute libre ». Très inquiète, la profession souligne les difficultés de mise en place des nouveaux exécutifs suite aux élections municipales. « Nous avons assez peu de marchés à bons de commande, nous sommes surtout tributaires des marchés d’études en amont, et là, il y a des pans complets de notre activité qui sont à l’arrêt, comme l’aménagement urbain par exemple dont les programmes ont été bouleversés, car la demande est aujourd’hui de verdir tous leurs programmes. Les maitres d’ouvrage doivent donc absolument soutenir les investissements et prendre des décisions volontaires. En cela, l’action des agences de l’eau avec le plan de rebond est absolument remarquable », conclut Olivier Saintpierre.

Olivier Saint-Pierre, aux côtés des Canlisateurs du Sud-est pour représenter la maîtrise d'oeuvre. / Crédit cc.com
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
La Métropole du Havre poursuit le déploiement de son réseau de chaleur écologique et économique
La Métropole du Havre poursuit le déploiement de son réseau de chaleur écologique et économique
Après le succès des opérations de rénovation et de verdissement entreprises par la Société de distribution de chaleur de Mont-Gaillard (SDCMG) en 2013, le Havre Seine Métropole renouvelle sa confiance à Engie Solutions pour étendre le réseau à 2 500 équivalents logements supplémentaires, soit une augmentation de 40 %. L’opération d’extension consiste à déployer 5 km de canalisations et la construction de 27 nouvelles sous-stations.
Marais/Groupe Tesmec : « Nous restons avant tout une société de services »
Marais/Groupe Tesmec : « Nous restons avant tout une société de services »
De la conception-fabrication de trancheuses à la location de trancheuses avec chauffeurs, Marais démontre l’efficacité de son business model en France, même en temps de crise. Retour sur 2020 et ses répercussions pour 2021 avec Benoit Moisson, directeur commercial export Marais.
Linky : la Cnil relâche la pression sur Engie
Linky : la Cnil relâche la pression sur Engie
Engie peut souffler car la Cnil a annoncé la cloture de sa mise en demeure au sujet des compteurs communicants Linky par décision du 4 mai 2021 de la présidente de la Commission nationale de l'informatique et des libertés.
Bordeaux renforce la sécurité sur ses sites de production d’eau potable
Bordeaux renforce la sécurité sur ses sites de production d’eau potable
Les sites de production d’eau potable sont des infrastructures sensibles en matière de sécurité. Pour renforcer la sécurité des accès à ses sites d'approvisionnement exploités par Suez Eau France, la Métropôle de Bordeaux a choisi de mettre en place le système de contrôle d’accès électronique proposé par Abloy.
Palfinger équipe deux véhicules porte-cellule (VPCe) du Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Haute-Garonne
Palfinger équipe deux véhicules porte-cellule (VPCe) du Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Haute-Garonne
Deux nouveaux VPCe rejoignent un parc de VPCe uniquement équipé de bras Guima-Palfinger et seront rejoints prochainement par un troisième VPCe avec bras PHT20-TEC5.
Du bon état des réseaux d’assainissement
Du bon état des réseaux d’assainissement
Si les matériels ne font pas tout dans le cadre d’une intervention de curage et nettoyage des réseaux d’assainissement, tous les principaux acteurs s’accordent à dire qu’ils ont fortement contribué, ces dernières années, à en améliorer plusieurs aspects. La sécurité en premier lieu, mais aussi, la mécanisation et les aides qui tendent à réduire la pénibilité physique, sans oublier, les enjeux du développement durable en toile de fond, les hydrocureurs et autres pompes haute pression évoluent et c’est toute la profession qui progresse avec eux.
Plan de relance : et si on pensait à l’éclairage ?
Plan de relance : et si on pensait à l’éclairage ?
Alors que le plan de relance économique attise bien des avis et des envies, la FNCCR propose un point de vue singulier sur la question avec une proposition de soutien à la rénovation de l’éclairage public en France.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.