Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
FR
|
EN
Menu

RÉSEAUX VRD
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

EDF rachète Pod Point, spécialiste anglais de la recharge de véhicules

Partager :
EDF rachète Pod Point, spécialiste anglais de la recharge de véhicules
Par La rédaction, le 25 février 2020
DÉCOUVREZ NOTRE NEWSLETTER GRATUITE
Réseaux VRD
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Pour tenir son objectif de devenir le leader énergétique des véhicules électriques en Europe, EDF fait de la croissance externe et rachète Pod Point, l’une des plus grandes sociétés de recharge de véhicules électriques du Royaume-Uni. Désormais, les solutions de recharge de Pod Point vont faire partie des offres d’EDF.

Plus qu’un rachat complet, c’est une acquisition de participation majoritaire qu’a réalisé EDF. Legal & General prend une participation d’environ 23% dans la nouvelle joint-venture d’EDF. L’acquisition de Pod Point est le plus gros investissement du groupe EDF sur le marché des véhicules électriques et s’inscrit dans son projet de devenir le leader énergétique de la mobilité électrique en France, au Royaume-Uni, en Italie et en Belgique.

Des dizaines de milliers de points de recharge

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Depuis sa création en 2009, Pod Point n’a pas chômé et l’entreprise est à la tête de  62 000 points de recharge au Royaume-Uni et 6 600 autres en Norvège. Il propose des solutions de recharge à domicile ou au travail et a développé un vaste réseau public reliant les conducteurs de véhicules électriques à près de 3000 baies de recharge à travers le Royaume-Uni, y compris dans les magasins Tesco et Lidl, Center Parcs et un certain nombre de sites à travers le vaste portefeuille immobilier. Ses points de charge sont compatibles avec tous les véhicules rechargeables.

Une offre nouvelle pour les conducteurs

La combinaison des solutions Pod Point et des offres d’EDF permettra à l’avenir aux clients de planifier leur charge et de bénéficier d’une électricité compétitive à des moments où les coûts énergétiques sont plus faibles et où la demande est moindre sur la grille. Et les calendriers ont décidement l’art de se téléscoper puisque le gouvernement britannique a lancé une consultation pour avancer la date de fin de la vente de véhicules à essence et diesel.

Une amélioration écologique ?

Selon EDF, le passage des 32 millions de voitures à essence et diesel sur les routes britanniques à l’électricité, éviterait 65 millions de tonnes de CO2 et réduirait l’empreinte carbone globale de la Grande-Bretagne de plus de 10%. EDF est le premier producteur d’électricité à faible émission de carbone au Royaume-Uni, évitant l’année dernière 18 millions de tonnes de CO2. Bon, ce chiffre de parle pas du coût écologique de la mise en décharge de ces millions de véhicules thermique ni de celui de la fabrication de leurs remplaçants électriques. Il est bon de voir un problème dans son ensemble...

Une stratégie de long terme

Cette acquisition n’est pas le fruit du hasard pour EDF. En effet, avec  « Go Electric », l’énergéticien donne aux clients la possibilité de louer un véhicule électrique tout en bénéficiant de tarifs d’électricité hors pointe plus bas. L’acquisition de Pod Point permettra à EDF de proposer des installations de solutions de recharge dans le cadre d’offres VE encore plus attractives. Et l’an dernier, le groupe EDF avait acquis Pivot Power, qui se spécialise dans les batteries à l’échelle du réseau et fournit l’infrastructure électrique à haute tension requise pour les points de charge rapides pour les véhicules électriques.


Yannick Duport, Directeur Mobilité Electrique du Groupe EDF a déclaré: « Cette nouvelle acquisition est parfaitement en ligne avec le Plan Mobilité Electrique du Groupe EDF lancé en 2018. Il répond à notre ambition d’être le leader de l’énergie en Europe. Pod Point, acteur majeur des solutions de recharge au Royaume-Uni, jouera un rôle de premier plan aux côtés de nos filiales IZIVIA et DREEV. Nous sommes heureux d’accueillir ces nouvelles compétences dans notre Groupe. »
 

Retrouvez sur LinkedIn Sébastien Battaglini, rédacteur en chef de Réseaux VRD.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
  Une journée avec Delphine Degauchy
+ de vidéos BTP ça tourne
Dernier numéro
N° 264
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (25 €)
À lire également
La FIB rejoint France Industrie
La FIB rejoint France Industrie
France Industrie se renforce avec l’adhésion de deux nouveaux membres : Dalkia (filiale EDF) et la Fédération de l’Industrie du Béton (FIB).
« Fessenheim devrait générer 380 000 t de déchets »
« Fessenheim devrait générer 380 000 t de déchets »
En France, l’énergie nucléaire n’est plus éternelle. Les exigences liées à la pérennité de la planète contraignent les politiques à privilégier de plus en plus les énergies renouvelables. Quant au parc nucléaire français, il arrive inéluctablement en fin de vie. Son démantèlement est un exercice lent et minutieux qui ne viendrait s’enrayer qu’en cas d’une multiplication soudaine des chantiers. Explications avec Igor Le Bars, directeur de l’expertise de sûreté nucléaire à l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN).
Démoclès facilite les pratiques des diagnostiqueurs
Démoclès facilite les pratiques des diagnostiqueurs
La plateforme collaborative Démoclès lance une boîte à outils vouée à accompagner les diagnostiqueurs dans l'évolution de leurs pratiques. Elle inclut un guide de bonnes pratiques pour la réalisation du diagnostic produits/matériaux/déchets avant démolition/réhabilitation.
Le gaz, grand oublié du bâtiment
Le gaz, grand oublié du bâtiment
La question du « comment on va consommer moins », reste peu abordée. Un exemple assez marquant de cette déconnexion des objectifs en faveur des parts de marché est le système des certificats d’économie d’énergie. « Nous poussons pour que cela serve à des rénovations globales et performantes des bâtiments. Mais tous les acteurs autour de la table avec nous, y compris EDF, sont contre pour toutes les raisons possibles. En revanche, ils votent pour que ces certificats aident au financement de radiateurs électriques « intelligents »… », déplore, Jean-Baptiste Lebrun, le directeur du Cler.
EnerJ-meeting Lyon reporté en juin 2021
EnerJ-meeting Lyon reporté en juin 2021
Phlippe Nunes, directeur du salon EnerJ-meeting, a confirmé le report de la 1ère édition régionale d'EnerJ-meeting Lyon, prévue initialement mardi 17 novembre au Palais de la Bourse.
[Grand format] Cementys « prend le pouls des infrastructures »
[Grand format] Cementys « prend le pouls des infrastructures »
Alors que la digitalisation est en pleine accélération dans la construction, le marché du monitoring des infrastructures, fort de technologies éprouvées et désormais abordables, manque de structure. A la manœuvre, Cementys. Sur fonds de crise de Covid-19, la nouvelle société du groupe Socotec entend bien y remédier.
Le BIM entre en gare
Le BIM entre en gare
En s’associant, SNCF Gares & Connexions, Dalkia et l’éditeur de logiciel lillois StereoGraph projettent de créer les jumeaux numériques de plus d’une centaine de gares réunis sur une seule et même plateforme.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Événements
34eme Congrès National AMORCE
3 Février 2021
Salon SMART
10 Mars 2021
Bio360
24 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- Technicien / Technicienne études de prix BTP
- Chef de projet BTP
- Conducteur / Conductrice de travaux du bâtiment
- Chef de chantier
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.