x
Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

RÉSEAUX VRD
Page spéciale
SIM 2019
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Polieco milite pour la reconnaissance du PEHD recyclé

Partager :
Polieco milite pour la reconnaissance du PEHD recyclé
Par La rédaction, le 16 juillet 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Réseaux VRD
Polieco France, par l’intermédiaire de son responsable technique Produits, Nicolas Vollerin, a décidé de s’exprimer sur le besoin d’une reconnaissance officielle du recyclage du polyéthylène. L’entreprise veut souligner par là que des normes existent pour certains usages du PE recyclé mais pas pour les tuyaux annelés par exemple.

La tribune du fabricant débute par une remise dans le contexte de ce "coup de gueule" : "le polyéthylène recyclé, aujourd’hui reconnu par les industriels pour sa fiabilité, son homogénéité et sa robustesse, bénéficie d’une norme pour certaines applications relativement exigeantes, comme le jouet par exemple, mais pas pour d’autres telles que les tubes annelés destinés à la gestion des eaux pluviales, dont la fabrication repose pourtant sur des matières aux propriétés identiques".

En quoi est-ce un problème ?

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le fait qu’il ne soit pas possible de suivre une norme ou d’obtenir une certification NF ou autre marque de qualité, nuit au déploiement des produits recyclés et recyclables alors que la filière de revalorisation est désormais mature et bien structurée. "Cela aboutit à des situations grotesques : par exemple, les tubes annelés en polyéthylène haute densité recyclés couvrent une partie importante du marché des eaux pluviales en France alors qu’ils ne sont pas certifiés et qu’ils font depuis plus de 20 ans leurs preuves à l’utilisation", poursuit Nicolas Vollerin. Et pour les fabricants, cela implique de voir arriver une concurrence qui pourrait miser sur une qualité plus faible pour tirer les prix vers le bas et s’attirer les faveurs des collectivités et de leurs appels d’offres... et le cortège de problèmes de tenue dans le temps du réseau. Des problèmes qui ne vont pas aider à glorifier la réputation des tuyaux en PE recyclé.

Vraiment au point le "recyclé" ?

Pour Polieco, la réponse est évidemment oui. Pour le fabricant, "le polyéthylène recyclé de qualité a toutes les caractéristiques requises pour se substituer à la matière vierge en fonction des applications". Le PE vierge translucide, colorable et chimiquement inerte, c’est-à-dire qu’elle a une bonne tenue aux agents chimiques avec lesquels il est en contact a pour vertu d’être recyclable, même une fois recyclé ! Aujourd’hui, seuls 25% des déchets plastiques sont recyclés, l’organisation de la collecte et le tri des déchets, notamment les plus petits, étant encore problématiques. Toutefois, les progrès sont sensibles : en 10 ans, le recyclage des matières plastiques a augmenté de 80 %. En France, il y a du retard puisque 20 % des matières plastiques sont recyclées, contre 30 % en moyenne en Europe. Un environnement normatif et technique devrait permettre de créer un cercle vertueux et de contribuer au financement de toute la chaîne du recyclage.

Et demain ?

La démarche environnementale impulsée par la Feuille de Route Économique Circulaire (FREC), lancée par le ministère de la Transition écologique et solidaire, va dans le bon sens. "Néanmoins, pour atteindre son objectif de zéro plastique en décharge en 2025, avec 100 % de plastiques recyclés, l’intégration des matières plastiques recyclées, "qualifiés" dans les normes et les certifications, est indispensable. Reste donc à fédérer les industriels de la plasturgie pour mener à bien ces évolutions sur le polyéthylène recyclé. Car fondamentalement, personne ne pourrait aller à l’encontre d’un produit 100 % recyclé, qui offre les mêmes garanties que le même produit en matériau vierge…", souligne Nicolas Vollerin.

Retrouvez toute l'information "réseaux VRD" dans Réseaux VRD.
Réseaux VRD, le seul magazine 100% réseaux.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  Rencontre avec les présidents de la FNTP et de la FFB

Bruno Cavagné et Jacques Chanut commentent l'actualité du BTP.
Toutes nos vidéos
À lire également
Monaco : le rond-point du Portier se transforme en accès au futur quartier sur la mer
Monaco : le rond-point du Portier se transforme en accès au futur quartier sur la mer
Le chantier d'extension de Monaco prévoit le raccordement du foncier en mer au littoral existant et la création des réseaux qui desserviront le futur quartier. Dans cette optique, le rond-point du Portier s'adapte et devient un accès à part entière.
Monaco : bassin d'orage ou oeuvre d'art ?
Monaco : bassin d'orage ou oeuvre d'art ?
A coups de grands projets structurants, la Principauté de Monaco a transformé son territoire en maître étalon du génie civil urbain. Mais la place manque. Cruellement. Depuis les années 50, ce petit territoire de 2 km², coincé entre la France et la mer, gagne sur la mer pour agrandir son foncier. Le projet de l’Anse du portier va dans ce sens. Mais quand un projet de cette ambition se heurte aux contraintes de place, il faut trouver des solutions innovantes. C’est le cas pour le bassin d’orage du rond-point du portier.
[ GRAND FORMAT ] Tuyaux en PEHD record à Monaco
[ GRAND FORMAT ] Tuyaux en PEHD record à Monaco
Ce sont des tuyaux en PEHD d'un diamètre de Ø 2 500 mm qui sont mis en œuvre sur l’extension de l’Anse du Portier à Monaco pour l’un des émissaires nécessaires à la gestion des eaux pluviales.
Eiffage Energie remblaie avec Remu
Eiffage Energie remblaie avec Remu
Dans le cadre d'un chantier de pose de fourreaux PEHD en montagne, Eiffage Energie a mis au travail un godet de criblage Remu, chargé de valoriser 5 000 m3 de matériaux destinés à la couche d'enrobage.
Diamètre record en PEHD à Monaco
Diamètre record en PEHD à Monaco
Monaco se trouve confronté à un problème à priori insoluble : le manque de foncier. Alors, comment continuer à croître quand on est assis sur un territoire de seulement 2,02 km², coincé entre la France et la méditerranée ? Tout simplement en gagnant sur la mer. C’est le but de l’extension maritime dite de l’Anse du Portier. Mais qui dit nouveau foncier, dit nouveau réseaux. Et là, Réseaux Export est partie prenante d’un nouveau record. Reportage.
Recysoil de Marais : le déblai devient remblai en microtranchée
Recysoil de Marais : le déblai devient remblai en microtranchée
C’est une avant-première que nous sommes allés voir dans le Périgord, à Saint-Crépin-et-Carlucet. Là, le fabricant Marais menait un chantier test de mise au point de son Recysoil, une machine dédiée à la pose en grand linéaire de fibre optique. Elle ne tranche pas. Elle rebouche. Plus exactement, elle prend en charge les matériaux de déblais pour en faire un remblai idéal afin de combler la microtranchée de pose de fourreau de fibre optique en PEHD. Les atouts sont nombreux.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Applications
Accès au kiosque
Événements
Les Etats Généraux de la Chaleur Solaire
15 Octobre 2019
Les Etats Généraux de la Chaleur Solaire
33ème Congrès National AMORCE
16 Octobre 2019
33ème Congrès National AMORCE
Rencontre nationale des acteurs de l'ANC
16 Octobre 2019
Rencontre nationale des acteurs de l'ANC
+ d'événements
Emploi
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse du BTP
- Technicien / Technicienne d'études BTP
- Chef de chantier travaux publics
- Technicien / Technicienne de maintenance en matériel BTP
+ d’offres
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.