Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Réseaux VRD > Covage consolide ses relations internationales
RÉSEAUX VRD

Covage consolide ses relations internationales

PUBLIÉ LE 6 NOVEMBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Covage consolide ses relations internationales
Aymeric de Cardes, directeur de Covage, lors du salon international Capacity Europe 2023 (@Covage)
Covage, 3ème opérateur d’infrastructure en France spécialisé dans le marché des entreprises a renforcé ses relations avec les opérateurs internationaux présents au salon international Capacity Europe 2023, consolidant ainsi son rôle de leader du secteur en tant que seul opérateur wholesale proposant des solutions fibre et 5G exclusivement dédiées aux entreprises.

La participation de Covage au salon international Capacity Europe 2023 a souligné l’engagement de l’entreprise dans la mise en œuvre de son ambitieux plan stratégique international lancé en 2021. Grâce à une équipe commerciale dédiée et à un portefeuille en expansion comprenant 10 clients internationaux, Covage s’affirme comme un partenaire de confiance pour les entreprises cherchant à s’implanter sur le marché français.

Mise en avant du savoir-faire français

Aymeric de Cardes, récemment nommé Directeur Général de Covage, a contribué à une table ronde sur le thème « Collaboration et concurrence : la dynamique du marché de la fibre optique en Europe », aux côtés de Tim Gigg de MT Consultancy, Jeremy Chelot de Netomnia & YouFibre, Eric Kuisch d’Eurofiber, et Ben Allwright d’Ogi. Sa participation a mis en avant le modèle français de déploiement réussi de la fibre optique, reconnu comme une référence en Europe. Fort de son expérience dans le secteur des télécoms, Aymeric de Cardes a abordé auprès de ses pairs, les enjeux spécifiques du marché des entreprises en France, offrant une mise en perspective avec ceux des autres pays européens.
 
Il a notamment souligné que "Le modèle français de partenariat public-privé pour le déploiement de la fibre optique a bien fonctionné, permettant d’atteindre une couverture en fibre optique parmi les plus élevée sur le continent européen », avant d’ajouter que « l’optimisation du réseau a permis de limiter la surconstruction », ce qui en fait « une véritable référence pour l’Europe ».
En outre, Aymeric de Cardes a mis en lumière la nécessité urgente d’accélérer la digitalisation des entreprises françaises, soulignant le rôle essentiel de la fibre dédiée aux entreprises pour répondre à leurs besoins spécifiques « malgré le succès du déploiement de la fibre, les entreprises françaises sont encore trop peu digitalisées. Le marché de la fibre dédiée aux entreprises est plus ouvert et permet aux opérateurs de leur proposer des solutions adaptées, qui répondent à leurs besoins spécifiques ».
 
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L’Arcep garde les télécoms à l’œil
L’Arcep garde les télécoms à l’œil
Graf élargit son offre pour l'ANC
Graf élargit son offre pour l'ANC
Est Ensemble : une ambition pour l’eau
Est Ensemble : une ambition pour l’eau
Des canalisations pour transporter le CO2
Des canalisations pour transporter le CO2
Tous les articles Réseaux VRD
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS