CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Rail > SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté dévoile sa carte des travaux et projets 2024
RAIL

SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté dévoile sa carte des travaux et projets 2024

PUBLIÉ LE 6 FÉVRIER 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté dévoile sa carte des travaux et projets 2024
La programmation des principaux travaux prévus en 2024 en Bourgogne-Franche-Comté a été présentée le 5 février en présence de Michel NEUGNOT, 1er Vice-Président de la Région Bourgogne-Franche-Comté, Olivier BORELY, Directeur du projet LGV+ Paris-Lyon SNCF Réseau, Ronan BOIS, Directeur TER Bourgogne-Franche-Comté ainsi que Maxime CHATARD, Directeur territorial SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté.
La programmation des principaux travaux prévus en 2024 en Bourgogne-Franche-Comté a été présentée le 5 février dernier.
2024 poursuit le programme d’investissement à hauteur  de 382 M€.


 
Avec le soutien renouvelé de l’État et de la Région Bourgogne-Franche-Comté, un ambitieux programme d’investissements se poursuit cette année encore avec 382 M€ de travaux prévus sur le réseau ferroviaire en Bourgogne-Franche-Comté, dont 123 M€ cofinancés par l’Etat et la Région. La programmation des principaux travaux prévus en 2024 en Bourgogne-Franche-Comté a été présentée le 5 février 2024 en présence de :
• Michel NEUGNOT, 1er Vice-Président de la Région Bourgogne-Franche-Comté,
• Olivier BORELY, Directeur du projet LGV+ Paris-Lyon SNCF Réseau,
• Ronan BOIS, Directeur TER Bourgogne-Franche-Comté
• Maxime CHATARD, Directeur territorial SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté.
 
2024, une année de défis
Après les nombreux succès de 2023, 2024 sera pour les équipes de SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté une année de défi, notamment pour la modernisation du réseau et afin de répondre aux trois principaux objectifs afin de garantir la sécurité des circulations, d’améliorer la régularité des trains et d’investir dans de nouvelles fonctionnalités. Ces dernières comprennent :
•  Le projet LGV+, avec l’installation d’un nouveau système de signalisation de type « ERTMS ». Une première mondiale.
• La modernisation de la ligne des Horlogers (25) entre Besançon et Morteau.
• La poursuite de la modernisation de la signalisation entre Fain-lès-Montbard (21) et Nuits-sous-Ravières (ligne Dijon-Paris) en vue d’une intégration au CCR de Dijon.
• Les travaux de modernisation de la ligne entre Les Laumes et Dijon.
• La modernisation de la voie en gare de Mâcon.
• La régénération de la voie à Andelot-en-Montagne (39) et Les Longevilles-Mont d’Or (25)
 
Des enjeux prioritaires
SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté pleinement engagée au service de ses clients et du territoire. Face aux défis de demande croissante en mobilité, d’ouverture à la concurrence, de transition écologique et de retour à l’équilibre financier, SNCF Réseau définit deux enjeux prioritaires : la performance du réseau, la qualité de service pour ses clients d’une part, ainsi que sa contribution à l’activité économique régionale et à l’emploi d’autre part. SNCF Réseau s’engage dans le développement du ferroviaire et se positionne comme un acteur économique majeur du territoire, engagé et proche de ses clients, avec pour 2024 notamment la 3ème édition du RegioFret à l’automne. Un forum qui représente un enjeu majeur pour la région Bourgogne-Franche-Comté et le fret ferroviaire.
 
SNCF Réseau innove et participe à l’accélération de la transition écologique
L’engouement pour le ferroviaire va dans le sens d’une mobilité durable qui va de pair avec les aspirations croissantes en faveur de la décarbonation et d’un transition écologique durable.  Réhabilitation des zones humides, suppression des produits phytosanitaires, maîtrise de la végétation, régulation de la présence des animaux aux abords des voies ou encore renforts des partenariats avec les parties prenantes, SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté innove et participe à l’accélération de la transition écologique sur son territoire en nouant de nombreux partenariats comme avec la Fédération Régionale des Chasseurs, la Chambre d’Agriculture de Côte-d’Or, la Fédération de Pêche de Côte-d’Or, la LPO BFC…  Pour aller plus loin des actions sont menées :
• La mise en place d’aménagements qui permettent de diminuer les heurts avec les animaux sauvages comme l’installation de Strail Grid (8 depuis 2021 + 4 autres prévus d’ici 2026), les collisions avec les animaux d’élevage avec le système de barrières connectées à infrarouge installé à Marmagne (21) ou encore la pose d’échaliers (35 en 2023) pour éviter l’ouverture des clôtures…
• Le financement de projets comme la restauration du ruisseau Notre-Dame à Lure (70) dans le cadre des mesures compensatoires suite à la construction de la LGV Rhin-Rhône
• Une meilleure gestion de l’eau, une ressource essentielle qui se raréfie, grâce à la mise en place d’outils de détection de fuites, des usages limités de l’eau dans nos opérations comme pour le mouillage du ballast, le lavage du matériel…
• L’organisation du premier Forum « Climat et résilience face au dérèglement climatique » qui aura lieu en juin et dont l’objectif consistera notamment à anticiper les transformations de notre environnement et identifier les actions à poursuivre pour nous adapter au mieux.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
6 mesures qui rebattent les cartes des évènements sécurité
6 mesures qui rebattent les cartes des évènements sécurité
Leyfa s’ouvre sur de nouveaux horizons
Leyfa s’ouvre sur de nouveaux horizons
Rencontre Fret Ferroviaire du Futur et OFP  : Clément Beaune garde le cap
Rencontre Fret Ferroviaire du Futur et OFP : Clément Beaune garde le cap
Tous les articles Rail
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS