CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Rail > Des actions ciblées sur l’axe Toulouse-Tarbes-Lourdes ​
RAIL

Des actions ciblées sur l’axe Toulouse-Tarbes-Lourdes ​

PUBLIÉ LE 22 NOVEMBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Des actions ciblées sur l’axe Toulouse-Tarbes-Lourdes ​
Depuis 2021, SNCF Réseau Occitanie a mis en place un plan d'action sur l'axe Toulouse-Tarbes-Lourdes. © SNCF Réseau
En Occitanie, sur l’axe Toulouse-Tarbes-Lourdes, la signalisation ferroviaire et les passages à niveau ont fait l’objet de toutes les attentions et bénéficient de mesures appropriées afin de maintenir la régularité des trains.
 
Depuis 2021, SNCF Réseau Occitanie a engagé un plan d’actions dans le but d’améliorer la régularité de la ligne Toulouse Tarbes Lourdes. Une analyse fine des causes d’irrégularité sur l’axe avait permis d’identifier deux types d’incidents :

•  Sur la signalisation.
•  Sur les passages à niveau.

Les premiers sont liés aux écarts de températures qui entraînaient un dysfonctionnement des composants du système de signalisation à l’intérieur des guérites. Les seconds sont en revanche majoritairement issus de causes externes (heurts, passages forcés de véhicules, intrusions) avec des conséquences immédiates et importantes sur les circulations des trains.
 
Des mesures efficaces
Afin de limiter ces incidents, SNCF Réseau Occitanie a mis en place des pans d’action dédiés. Pour la partie « signalisation », celui-ci comprend deux mesures mises en œuvre qui visent à réduire les écarts de températures en remplaçant systématiquement dans les guérites de l’ensemble des composants électroniques n’ayant pas résisté aux grandes variations de température et en renforçant l’isolation de ces dernières Une mesure accompagnée par la mise en place d’un système de ventilation et par l’application d’une peinture blanche anti-calorifuge. Cette dernière solution a démontré son efficacité avec des mesures de température confirmant une baisse de 10 degrés par rapport à une guérite non peinte et une bonne tenue des composants. A noter que cette expérimentation va être reprise à grande échelle au niveau national.
 
2,5 fois moins d’incidents sur les passages à niveau
Concernant les passages à niveau (50 PN sur 65km entre Toulouse et Boussens), un plan de surveillance et de maintenance renforcé a été mis en place. Ainsi en 2021 lors des travaux sur le poste d’aiguillage informatisé de Cazères, 6 PN ont été refaits à neuf. En 2022 et 2023, ce sont 30 PN qui ont été traités. Les 14 PN restants le seront en 2024. Des actions, dont les résultats sont positifs. En effet le nombre d’incidents a été divisé par 2,5 entre 2022 et 2023 et un nombre de minutes perdues quasiment divisé par 2.
 
Feuilles, froid… des actions préventives
Afin d’assurer la régularité des trains, SNCF Réseau Occitanie a pris les devants en déployant des campagnes saisonnières à visée préventive sur l’axe Toulouse-Tarbes-Lourdes. Cela se traduit par une campagne automnale de brossage/lavage de la voie avec un train laveur pour éviter les patinages et enrayages liés aux feuilles mortes et une campagne « grands froids » (neige/givre) avec un raclage des caténaires effectué par un engin racleur mécanique.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L’UdI vous donne rendez-vous pour le 2e rendez-vous du cycle des conférences
L’UdI vous donne rendez-vous pour le 2e rendez-vous du cycle des conférences
Les Parisiens, fervents défenseur des transports en commun
Les Parisiens, fervents défenseur des transports en commun
L’UdI ouvre son cycle de conférence autour des nouveaux enjeux de l’exploitation
L’UdI ouvre son cycle de conférence autour des nouveaux enjeux de l’exploitation
RAILwAI signe un partenariat avec Altametris, filiale de SNCF Réseau
RAILwAI signe un partenariat avec Altametris, filiale de SNCF Réseau
Tous les articles Rail
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS