ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ RAIL

Perceval, le chien robot de RATP infrastructures

Par La rédaction. Publié le 27 juin 2022.
Perceval, le chien robot de RATP infrastructures
Perceval assure l’inspection visuelle des infrastructures pour analyser l’état et l’évolution des dégradations (fissures, corrosions et autres dommages) en vue de la maintenance et de la modernisation du réseau ferré de la RATP, et est capable de numériser en 3D certaines structures du réseau en vue d’analyser l’évolution de leurs déformations. ©www.intuitive-robots.com
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
La 6e édition du salon Viva Technology, a été l’occasion pour le groupe RATP de mettre en avant son chien robot. Baptisé Perceval celui-ci assure des missions d’inspection et de numérisation.

Développé par l’entreprise américaine spécialisée dans la robotique Boston Dynamics et distribué par Intuitive robots, Spot est un robot chien conçu pour être robuste et entièrement configurable. Il se déplace facilement dans des environnements difficiles d’accès ou accidentés et peut même monter des escaliers. Haut de 84 cm, long d’un peu plus d’un mètre et accusant un poids de 32,5 kg sur la balance, ce canidé robotisé évite les obstacles fixes et dynamiques, voit à 360° et effectue un grand nombre de tâches programmées comme l’inspection visuelle, la numérisation 3D de certaines structures…

Un chien robotisé au service de la sécurité
Arrivé en novembre 2021 au sein des équipes de RATP Infrastructure, ce chien-robot, répondant au nom de Perceval, s’avère être particulièrement utile pour les environnements complexes d’accès. Quasi tout-terrain, Perceval est utilisé de jour comme de nuit et par tous les temps par les experts de RATP Infrastructure afin d’inspecter les environnements de travail difficiles (sous quais du RER A), des éléments chauffants, avec notamment relevé de température. Il assure également une aide à la surveillance caténaire, ronde sur des sites avec postes à haute tension… Parmi plus de 40 cas d’usages identifiés, les missions de Perceval ont un objectif majeur : assister les équipes dans les tâches répétitives en facilitant l’inspection d’éléments difficiles ou dangereux d’accès. Le groupe RATP est la 1ère entreprise ferroviaire en Europe à utiliser le chien-robot.
 
Perception, calcul, autonomie ou manipulatio, Perceval est conçu pour supporter différents accessoires additionnels (payload) qui peuvent être configurés afin d’augmenter ses capacités. Spot peut embarquer jusqu’à 14 kg d’accessoires. ©www.intuitive-robots.com

Un robot qui a du chien
A l’issue des premières expérimentations, et grâce aux nombreuses technologies qu’il embarque, Perceval a d’ores et déjà conquis ses nouveaux maîtres et s’avère être un compagnon fidèle au service de la santé et de la sécurité au travail. Il incarne ainsi à la perfection son rôle de « meilleur ami de l’homme » devenant par la même la mascotte des équipes de RATP infrastructures.
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
19 juillet 2023
Opération Chagall : Little Celest dépose les ponts de Chartres et Gallardon. Le chantier Chagall entre dans une nouvelle phase avec la dépose des ponts ferroviaires centenaires de Chartres (RER B) et le pont de Gallardon (RER C) situés entre les gares de Massy-Verrières et de Massy-Palaiseau. Une opération exceptionnelle sous haute surveillance réalisée avec l’une des plus grandes grues du monde.
Opération Chagall : Little Celest dépose les ponts de Chartres et Gallardon.
20 novembre 2023
L'entreprise TGM intègre le Groupe Poisson Le Groupe Poisson vient de faire l'acquisition de la société TGM (Travaux Gilbert Misiraca), implantée à Boulogne Billancourt et spécialisée dans les travaux de gros œuvre en lots séparés et de réhabilitation de station de Métro/RER.
L'entreprise TGM intègre le Groupe Poisson
13 avril 2023
Le Groupe Dron-Poisson-Alto multiplie les cordes à son arc Présent au rendez-vous du congrès de DLR, Olivier Poisson, directeur général du Groupe Poisson est revenu sur une année perturbante marquée par des choix stratégiques assumés, en France bien sûr où le Groupe se diversifie et s’étend, mais aussi à l’international où le succès est étonnant.
Le Groupe Dron-Poisson-Alto multiplie les cordes à son arc
Tous les articles RAIL
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola