CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Rail > Govia empoche le contrat de maintenance du réseau GTR
RAIL

Govia empoche le contrat de maintenance du réseau GTR

PUBLIÉ LE 28 MARS 2022
PAR FB
Archiver cet article
Govia empoche le contrat de maintenance du réseau GTR
Govia, joint-venture créée entre Keolis et Go-Ahead, a remporté le contrat de maintenance des trains et de l’exploitation du réseau ferroviaire Govia Thameslink Railway (GTR). ©Keolis
Via sa joint-venture Govia, Keolis remporte un contrat de 3 ans pour l’exploitation et la maintenance des trains et l’exploitation du Govia Thameslink Railway, le plus grand réseau ferroviaire d’Angleterre.
 
Le Département des Transports du Royaume-Uni a attribué le 25 mars dernier, un nouveau contrat à Govia, (joint-venture entre Keolis - 35% et le groupe Go-Ahead - 65%), pour la maintenance des trains et l’exploitation du réseau ferroviaire Govia Thameslink Railway (GTR). Créé en juillet 2015 à la suite du regroupement des réseaux Great Northern, Thameslink, Southern et Gatwick Express, le GTR est le plus grand réseau ferroviaire, et l’un des plus fréquenté du Royaume-Unis. Post pandémie, ce réseau affichait près de 340 millions de trajets passagers par an. Déjà opéré par Govia depuis 2014, ce dernier couvre Londres et s’étend aux régions limitrophes au nord et au sud de la métropole. D’une durée de trois ans, le contrat débutera le 1er avril 2022 et dispose d’une option d’extension pour trois années supplémentaires.
 
20 ans d’expérience au Royaume-Uni
Implanté depuis 1996 au Royaume-Uni et employant 9 500 collaborateurs, Keolis est devenu un opérateur de référence grâce à l’exploitation de plusieurs réseaux emblématiques de trains, de métros et de tramways :
● Govia, la joint-venture créée entre Keolis UK (35%) et son partenaire Go-Ahead (65%), opère Govia Thameslink Railway (GTR), le réseau de train dans la région de Londres, depuis 2014.
● KeolisAmey, la joint-venture créée en 2014 par Keolis UK (70%) et Amey (30%), entreprise britannique spécialisée dans la gestion d’infrastructures, exploite le réseau de métro automatique Docklands Light Railway (DLR) depuis 2014 et depuis 2017, le Greater Manchester’s Metrolink, qui est le plus grand réseau de tramway du Royaume Uni.
● Tramlink Nottingham, joint-venture formée par Keolis UK (80%) et Wellglade Limited (20%), exploite le réseau de tramway de Nottingham, depuis 2011.
 
Govia Thameslink Railway en chiffres
1 300 km de long environ
339 stations desservies, dont 235 gérées par GTR)
516 rames de trains
341,5 millions de passagers par an
7 400 employés
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
[Grand  format] Le train de fraisage Goliath en test sur le RER C
[Grand format] Le train de fraisage Goliath en test sur le RER C
Romuald Hugues promu président de TSO
Romuald Hugues promu président de TSO
La grande interview : Jacques Gargowitsch
La grande interview : Jacques Gargowitsch
Fidéliser les agents par la formation
Fidéliser les agents par la formation
Tous les articles Rail
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS