★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneRAIL

Govia empoche le contrat de maintenance du réseau GTR

Par FB. Publié le 28 mars 2022.
Govia empoche le contrat de maintenance du réseau GTR
Govia, joint-venture créée entre Keolis et Go-Ahead, a remporté le contrat de maintenance des trains et de l’exploitation du réseau ferroviaire Govia Thameslink Railway (GTR). ©Keolis
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Via sa joint-venture Govia, Keolis remporte un contrat de 3 ans pour l’exploitation et la maintenance des trains et l’exploitation du Govia Thameslink Railway, le plus grand réseau ferroviaire d’Angleterre.
 
Le Département des Transports du Royaume-Uni a attribué le 25 mars dernier, un nouveau contrat à Govia, (joint-venture entre Keolis - 35% et le groupe Go-Ahead - 65%), pour la maintenance des trains et l’exploitation du réseau ferroviaire Govia Thameslink Railway (GTR). Créé en juillet 2015 à la suite du regroupement des réseaux Great Northern, Thameslink, Southern et Gatwick Express, le GTR est le plus grand réseau ferroviaire, et l’un des plus fréquenté du Royaume-Unis. Post pandémie, ce réseau affichait près de 340 millions de trajets passagers par an. Déjà opéré par Govia depuis 2014, ce dernier couvre Londres et s’étend aux régions limitrophes au nord et au sud de la métropole. D’une durée de trois ans, le contrat débutera le 1er avril 2022 et dispose d’une option d’extension pour trois années supplémentaires.
 
20 ans d’expérience au Royaume-Uni
Implanté depuis 1996 au Royaume-Uni et employant 9 500 collaborateurs, Keolis est devenu un opérateur de référence grâce à l’exploitation de plusieurs réseaux emblématiques de trains, de métros et de tramways :
● Govia, la joint-venture créée entre Keolis UK (35%) et son partenaire Go-Ahead (65%), opère Govia Thameslink Railway (GTR), le réseau de train dans la région de Londres, depuis 2014.
● KeolisAmey, la joint-venture créée en 2014 par Keolis UK (70%) et Amey (30%), entreprise britannique spécialisée dans la gestion d’infrastructures, exploite le réseau de métro automatique Docklands Light Railway (DLR) depuis 2014 et depuis 2017, le Greater Manchester’s Metrolink, qui est le plus grand réseau de tramway du Royaume Uni.
● Tramlink Nottingham, joint-venture formée par Keolis UK (80%) et Wellglade Limited (20%), exploite le réseau de tramway de Nottingham, depuis 2011.
 
Govia Thameslink Railway en chiffres
1 300 km de long environ
339 stations desservies, dont 235 gérées par GTR)
516 rames de trains
341,5 millions de passagers par an
7 400 employés
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Coup d’envoi pour le tramway de Lusail
12 janvier 2022
Coup d’envoi pour le tramway de Lusail Après l’inauguration des trois lignes de métro automatiques entre mai et décembre 2019, restait à qualifier le tramway de Lusail. C’est désormais chose faite depuis le 1er janvier 2022.
Une suite logicielle pour une juste maintenance
20 décembre 2022
Une suite logicielle pour une juste maintenance Traiter des données en masse pour créer des jumeaux numériques afin d’effectuer une juste maintenance des infrastructures, c’est ce que permet la plateforme Altametris suite. Présentation d’une suite logicielle développée par Altametris en compagnie du directeur de la stratégie et du développement Alexis Meneses.
Eurotunnel renouvelle sa confiance à Colas Rail
18 mars 2022
Eurotunnel renouvelle sa confiance à Colas Rail Colas Rail a remporté deux contrats pour la maintenance des voies ferrées du Tunnel sous la Manche attribués par Eurotunnel pour un montant de 10,4 M€.
Tous les articles RAIL
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola