Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu

RAIL
TDM 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

A quoi ressembleront les nouvelles rames du métro marseillais ?

A quoi ressembleront les nouvelles rames du métro marseillais ?
©Alstom/Ora ïto
Par CB, le 3 février 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les équipes d’Alstom, de la Métropole Aix-Marseille-Provence et le designer marseillais Ora ïto ont finalisé le design extérieur et l’aménagement intérieur des nouvelles rames du métro marseillais, qui devrait être sur les rails à l’horizon 2023.

Souhaitant associer l’ensemble des habitants de la Métropole au choix du design des rames de nouvelle génération, la Métropole Aix-Marseille-Provence avait lancé, fin 2019, une consultation auprès de la population. Plus de 17 000 personnes avaient ainsi pu s’exprimer. Parmi trois propositions imaginées par le groupe Alstom, celle surnommée « Ecouter la ville », a été choisie par les marseillais avec une majorité de 44 % des suffrages.

C’est sur cette base qu’un travail collaboratif s’est engagé entre les équipes d’Alstom, les designers Ora Ito et Fabien Bourdier et les services de la Métropole, afin de décliner les principes de design sur tous les éléments de la rame.

Des rames basées sur le principe de simplexité
La déclinaison a été axée sur la lumière de Marseille, ville chaleureuse baignée du soleil et de la Méditerranée. Les futurs métros seront habillés d’un jeu de liserés bleus à l’extérieur et d’une harmonie intérieure radieuse aux tons chauds et naturels colorant des espaces feutrés dans un esprit de convivialité. L’expérience voyageur sera agrémentée d’un design sonore inspiré des différents paysages emblématiques de la ville. De vastes zones d’accueil proposeront une accessibilité à tous les passagers, y compris pour les personnes à mobilité réduite, avec des espaces dédiés, améliorant la fluidité et la capacité des rames. Avec de larges baies vitrées, un système de climatisation performant et un système d’information moderne, le nouveau métro de Marseille offrira une expérience de voyage agréable. « Le challenge n’était pas de retranscrire au design la vitesse, mais la douceur du mouvement, la sécurité et l’économie de matière. L’identité du métro se caractérise par la forme hexagonale du bout avant. Ses lignes et formes épurées sont en accord avec le principe que j’appelle la « simplexité », l’objectif étant de développer une réponse simple face à un problème complexe. Prisme de la modernité, ces rames de dernière génération représentent une unité totale entre leur fonction, leur forme et le caractère architectural dans lesquelles elles s’inscriront pour plusieurs décennies », a expliqué Ora ïto, designer.
 


Respectueuses de l’environnement, les nouvelles rames du métro de Marseille sont éco-conçues, permettant leur revalorisation en fin de vie à hauteur de 96 %. Elles consommeront 25 % d’énergie en moins que les rames actuellement en service grâce notamment au freinage électrique, à l’éclairage LED et d’autres optimisations. A partir de 2023, l’actuel métro de Marseille cédera donc la place à un métro automatique sans conducteur, climatisé, accessible aux personnes à mobilité réduite depuis le quai, et bénéficiant des technologies de pointe améliorant la souplesse d’exploitation, la qualité de service et le confort du voyageur. « Ces nouvelles rames modernes permettront d’améliorer les déplacements des voyageurs avec des prestations à la hauteur de la deuxième ville de France. Je suis heureuse de voir que les projets structurants de la Métropole se concrétisent. D’autres suivront à Marseille, comme l’extension du tramway vers le nord et à l’est de la ville », s’est félicitée Martine Vassal, présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence et du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône.
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  [Web Serie - Episode 10] : Découvrez les femmes et les hommes qui font le réseau Volvo CE France
Dernier numéro
N° 41
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Tisséo donne l’exemple
Tisséo donne l’exemple
Lors de son comité syndical du 10 février 2021, Tisséo Collectivités a entériné un solide programme d’investissements de 302 M€ pour contribuer au plan de relance.
Le Sytral a mangé du lion !
Le Sytral a mangé du lion !
Porté par Brunon Bernard, président du Sytral et de la métropole de Lyon, le plan d’investissement multimodal interpelle par son ambition et son montant inégalé de 2,55 milliards d’euros. Soit un doublement des investissements en matière de projets de transports publics par rapport au plan de mandat précédent.
Des voussoirs bretons pour le Grand Paris Express
Des voussoirs bretons pour le Grand Paris Express
Chaque jour, 50 voussoirs soit l’équivalent de 12 m de tunnel sont produits dans l’usine bretonne de Bonna Sabla. Chargées à l’usine sur les remorques du groupe Lahaye Logistics, ces structures rejoignent la gare de Rennes où elles sont transférées sur des trains en direction d’Ile-de-France.
L’avenir du transport ferroviaire selon Thales
L’avenir du transport ferroviaire selon Thales
A l’occasion de son évènement « Smart Mobility Experience », Thales a présenté à la presse spécialisée ses nouvelles solutions numériques visant à améliorer l’efficacité des activités ferroviaires tout en réduisant l’empreinte carbone. Tour d'horizon.
Colas Rail exporte son savoir-faire au Canada
Colas Rail exporte son savoir-faire au Canada
Au côté de sa maison mère Colas, chef de file du groupement intégré d’entreprises, Colas Rail va participer au projet en conception/construction de l’extension Ouest de la ligne de métro léger Valley Line d’Edmonton en Alberta (Canada).
RNTP 2021 : 4 questions à Jean-Michel Lattes
RNTP 2021 : 4 questions à Jean-Michel Lattes
Toulouse accueillera les RNTP du 28 au 30 septembre. L’équipe en charge de la communication de ce salon fort attendu par la profession en a profité pour interroger Jean-Michel Lattes, président de Tisséo Collectivités et de Tisséo Ingénierie, vice-président de Toulouse Métropole et 3e adjoint au Maire de Toulouse.
« Penser la multimodalité et l’aménagement des territoires de façon intégrée »
« Penser la multimodalité et l’aménagement des territoires de façon intégrée »
Imaginer les déplacements de demain à l’aune des préoccupations sociétales et environnementales actuelles est la clé de voûte du projet d’entreprise de Systra. Cette stratégie tournée vers l’avenir nous est détaillée par Didier Traube, président de la jeune filiale Systra France.
Tous les articles RAIL
Événements
Paysalia 2021
30 Novembre 2021
GreenTech Forum
30 Novembre 2021
Cycl'eau Aix-Marseille
1er Décembre 2021
+ d'événements
Emploi
- Technicien / Technicienne d'études BTP
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Manoeuvre de chantier
- Dessinateur / Dessinatrice du bâtiment
+ d’offres
Applications
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.