ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ RAIL

Zones humides : SNCF Réseau se jette à l’eau

Par CB. Publié le 2 février 2021.
Zones humides : SNCF Réseau se jette à l’eau
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
A l’occasion de la Journée mondiale des zones humides, SNCF Réseau communique sur les actions engagées pour une gestion durable de l’eau en Île-de-France. Son objectif : réhabiliter une quarantaine de zones humides sur les emprises foncières franciliennes à proximité du réseau ferré.

Les zones humides ont un intérêt écologique majeur pour notre environnement et la sauvegarde de la biodiversité : elles abritent des espèces animales et végétales comme le roseau, le martin pêcheur, la prêle des marais, l’aristoloche clématite, ou encore la rousserolle effarvatte. Elles permettent de diminuer l’intensité des crues, ou, en période de sécheresse, de soutenir le débit des cours d’eau… Les préserver est donc essentiel. SNCF Réseau Île-de-France, en tant que "bon voisin" et propriétaire foncier s’est ainsi engagé à contribuer à l’entretien et à la protection de ces espaces, qui couvrent environ 1,8 million d’hectare de la région, soit 3 % de la superficie du territoire national. Le diagnostic environnemental engagé a permis d’identifier une quarantaine de zones humides sur les emprises foncières franciliennes à proximité du réseau ferré.

La restauration d’une zone humide à Brétigny-sur-Orge
En 2019, dans le cadre de la régénération des infrastructures caténaires de la ligne C du RER entre Paris et Brétigny-sur-Orge (91), une zone humide, dénommée « roselière » en référence aux roseaux présents, a été identifiée à l’emplacement de la future base travaux. Pour protéger cette zone et adapter la base, SNCF Réseau a appliqué en partenariat avec l’Agence de l’eau Seine-Normandie la méthode ERC (Eviter Réduire Compenser). Les modifications apportées ont non seulement évité la destruction de cet espace naturel, mais elles l’ont aussi préservé en le revalorisant. Par la suite, il a été décidé de restaurer la base travaux avec le soutien technique et financier de l’Agence de l’Eau Seine-Normandie. L’équipe du projet a choisi de réaliser ces travaux en collaboration avec des salariés en insertion. Une équipe de 8 personnes, encadrée par un paysagiste professionnel, a nettoyé, débroussaillé et planté de nouveaux roseaux. Ce chantier a ainsi permis à des personnes éloignées de l’emploi de retrouver une activité professionnelle par l’intermédiaire de SNCF Réseau. « La seconde et dernière phase de plantation de roseaux est actuellement en cours » fait savoir la SNCF. En outre, le site bénéficiera d’éléments favorables à la biodiversité avec l’installation de nichoirs ainsi que des caches constituées de gabions construits à partir de pavés présents sur le site.

La réhabilitation d’une zone humide à Chars
A Chars, dans le Val d’Oise, c’est une zone humide de 437 m² qui est actuellement en cours de réhabilitation par les salariés en insertion. Ces salariés issus de l’association ESPERER 95 sont en formation de « paysagisme et entretien d’espaces naturels sensibles ». La réhabilitation de la zone humide de Chars consiste, d’une part, à réouvrir le milieu en ne gardant que les espèces végétales hygrophiles présentes et, d’autre part, à replanter de la prêle des marais spécifique à ce site. Un balisage sera mis en place pour sensibiliser l’ensemble des collaborateurs à la fragilité du site à proximité duquel ils travaillent.
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
23 février 2024
La grande interview - Patrick Jeantet Succédant à Louis Nègre à la présidence de la Fédération des Industries du Ferroviaire, Patrick Jeantet nous a accordé une interview où il est question du ferroviaire dans le sens large du terme, sans langue de bois.
La grande interview - Patrick Jeantet
10 avril 2023
Pour faire plus simple, plus efficace et moins cher Il arrive parfois que des projets deviennent à ce point complexe qu’ils finissent par effrayer les entreprises et que tout soit bloqué. C’est ce qui est arrivé à Touques, près de Deauville ou un projet d’Enedis, maître d’ouvrage, se retrouvait bloqué à cause d’une étude trop ambitieuse à laquelle aucun foreur ne voulait se frotter. Il aura fallu une seconde étude et l’intervention de l’ingénierie Optimum pour débloquer la situation
Pour faire plus simple, plus efficace et moins cher
13 septembre 2023
[Mise à jour] Mecateameetings : 2 « tables rondes » à suivre Outre les conventions d’affaires, les expositions et démonstrations de matériels et la visite du Campus Mecateam, Les visiteurs pourront assister depuis l’Orangerie à deux conférences. Animées par Frédéric Burguière, rédacteur en chef de votre magazine, elles porteront sur deux sujets d’actualité. Découvrez le programme.
[Mise à jour] Mecateameetings : 2 « tables rondes » à suivre
Tous les articles RAIL
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola