ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ RAIL

Fret : VFLI intègre le réseau Captrain et devient Captrain France

Par CB. Publié le 13 janvier 2021.
Fret : VFLI intègre le réseau Captrain et devient Captrain France
©Captrain France
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Après plus de 20 ans d’activités sur des sites industriels régionaux et depuis 2007 sur des trafics domestiques de marchandises, la société VFLI s’est renommée Captrain France avec de nouvelles ambitions à l’échelle européenne.

Créée en 1998 par la SNCF pour gérer la logistique ferroviaire de réseaux secondaires et d’embranchements privés, la société Voies ferrées locales et industrielles (VFLI) s’est progressivement transformée en un acteur majeur du fret ferroviaire français au gré des créations d’activités, d’acquisitions et de fusions mais aussi et surtout de développements commerciaux réussis. Opérant des trains de marchandises sur le réseau ferré national (RFN) depuis l’ouverture à la concurrence en 2007, VFLI s’est installée parmi les entreprises privées les plus dynamiques du secteur avec 12 % de parts du marché français en 2019, ce qui la place en 3e position (1).

De VFLI à Captrain France
Devenant Captrain France depuis qu’elle a rejoint le réseau d’entreprises ferroviaires européennes Captrain (2) créé par le Groupe SNCF, l’entreprise ferroviaire est désormais en capacité de proposer des solutions intégrées de bout en bout pour des trafics internationaux. Pour Stéphane Derlincourt, Président de Captrain France l’intégration au réseau Captrain « s’est imposé d’autant plus naturellement que VFLI partageait de nombreux points communs avec les autres sociétés du réseau Captrain: une position solide sur le marché national avec une agilité et une panoplie d’expertises et de services recherchés par les clients, mais aussi une vision d’avenir, des valeurs et une forte culture entrepreneuriale autour de l’esprit d’équipe pour un maximum de satisfaction des clients ». Par ce changement de nom, l’entreprise souhaite concrétiser son aspiration à un nouvel élan avec une identité forte qui doit nous permettre de gagner en notoriété  alors que se dessine, en France et en Europe, l’ambition de doubler la part du ferroviaire dans le transport de marchandises d’ici 2030.

Une offre complète autour de 3 marchés
Pour rappel, Captrain France propose trois catégories de services, que l’on retrouve également dans les autres sociétés du réseau européen. Le transport ferroviaire de marchandises, en long parcours mais aussi en dessertes de proximité, représente 75 % de son chiffre d’affaires. C’est dans cette catégorie que Captrain France souhaite développer ses offres internationales de bout en bout, avec une fluidité et une fiabilité supérieure à la route. Des exemples de trafics existent déjà avec l’Allemagne et l’Italie, notamment sur des flux de conteneurs et de caisses mobiles contenant des produits manufacturés, entre Lyon et Ludwigshafen ou encore entre l’agglomération parisienne et Milan. De nombreux autres marchés de marchandises sont concernés : produits de grande consommation, automobiles, produits sidérurgiques, bois, granulats ou béton de BTP, hydrocarbures ou chimie fine.
Le deuxième service proposé par Captrain France à ses clients (3) du transport de marchandises, mais aussi à tout industriel disposant d’installations ferroviaires annexées à ses usines de production concerne la gestion in situ de la logistique locale qu’elle soit ferroviaire avec notamment les manœuvres, le chargement/déchargement des wagons ou non avec le chargement/ déchargement de camions, l’accueil gabarit, etc.
Enfin, une troisième catégorie de services vise plus spécifiquement le marché des travaux de voies ferroviaires. Dans ce cas, ce sont les gestionnaires d’infrastructures, qu’ils soient nationaux (comme SNCF Réseau) ou régionaux (comme la RATP), ainsi que leurs prestataires attributaires de travaux, qui font appel à Captrain France pour la conduite et la gestion de trains de chantiers. « Nous partageons avec nos collègues Européens des objectifs communs : rendre le fret ferroviaire plus performant, plus fiable, plus facile, et plus accessible pour soutenir la relocalisation de la production industrielle en Europe, et favoriser le report modal et ainsi contribuer à la protection de l’environnement » indique Stéphane Derlincourt.

Plus de 20 ITE exploitées
Pour pouvoir faire transporter leurs marchandises par le rail, les grands chargeurs industriels disposent d’installations ferroviaires raccordées au réseau ferré national. Ces voies de service, aussi appelées installations terminales embranchées (ITE), sont utilisées pour garer et manœuvrer les wagons en attente de chargement, de déchargement, d’entretien ou de départ. Elles appartiennent aux chargeurs qui font le choix, soit de disposer en interne des ressources nécessaires à leur entretien et à leur exploitation, soit de sous-traiter tout ou partie des prestations nécessaires. C’est à ces chargeurs que Captrain France propose une large panoplie de services à la carte pour optimiser leurs installations ferroviaires. En ce début d’année 2021, Captrain France exploite plus de vingt réseaux secondaires privés et autres ITE, avec environ 150 opérateurs et 80 engins de manœuvre. Parmi les clients de ce type de prestations in situ, on retrouve notamment Kronenbourg, Total, Renault, Gefco, Calcia, Arkema, Primagaz, Saint-Gobain Pont-à-Mousson. L’offre de services comprend principalement :
– les manœuvres des wagons et formations de trains ;
– le chargement - déchargement des marchandises et autres prestations logistiques (manutention, gestion des stocks, etc.) ;
– la location d’engins de manœuvre (avec ou sans conducteur) ;
– la maintenance et l’entretien des voies et infrastructures ;
– du conseil en ingénierie des infrastructures pour tout projet de création, optimisation ou développement.

Une offre spécifique pour les entreprises de travaux de voies ferrées
Le transport de composants de voies ferrées, tout comme la conduite d’engins spécifiques aux travaux de construction et de rénovation de ces voies (comme les « suites rapides »), constituent le troisième marché de Captrain France. Les clients sont les gestionnaires d’infrastructures ferroviaires ou les grandes entreprises mandatées pour réaliser les travaux sur ces infrastructures. Les conducteurs et matériels engagés dans ces travaux interviennent aussi bien sur les chantiers de voies (ballast, rails, traverses) que sur les chantiers d’ouvrages d’art (tunnels, ponts, viaducs...) ou sur les travaux de remplacement d’installation techniques. A titre d’exemple, Captrain France apporte son savoir-faire et ses ressources au groupement Enorail qui a la charge de nombreux chantiers de maintenance ou rénovation du réseau ferré national (RFN) au moyen d’une suite rapide. Les équipes de conducteurs et opérateurs au sol de Captrain assurent la manœuvre des trains en base arrière, l’acheminement des trains travaux, la conduite sur zone de chantier et le pilotage des petits engins en totale autonomie. Lors des opérations de régénération de voies, certains collaborateurs de Captrain France pilotent même le déplacement des engins de suites rapides. Forte de son expérience sur le réseau ferré national, Captrain France propose aussi son expertise en trains de travaux à la RATP. Depuis 2018, l’entreprise est référencée en accord-cadre pour des prestations de conduite et de location d’engins sur les chantiers parisiens. Captrain France a, par exemple, fourni à la RATP des locomotives et des conducteurs durant plusieurs mois pour acheminer puis évacuer des milliers de tonnes de ballast sur les chantiers de maintenance des deux branches Est du RER A.  
 



Une expertise en maintenance de matériels roulants
Entreprise de fret ferroviaire, Captrain France s’est également construit un savoir-faire et une expertise dans la maintenance et le dépannage de matériels roulants, les siens, ceux de ses clients mais aussi ceux d’autres opérateurs ferroviaires. Agréée entité en charge de la maintenance (ECM) pour ses locomotives et locotracteurs, Captrain France est référencée auprès des principaux constructeurs européens (Stadler, Alstom, CRRC…) avec des techniciens formés à de nombreux modèles d’engins. Également habilitée par les principaux loueurs de wagons (Atir Rail, Ermewa, GATX, NACO, VTG), Captrain France propose des visites techniques de wagons mais également leur maintenance corrective et préventive ainsi que les petites réparations directement sur site.
 
(1) Source : Autorité de Régulation des Transports
(2) Bien implanté en Allemagne, en Italie, en Espagne et en Belgique avec des entreprises appartenant à 100% au groupe SNCF, le réseau Captrain s’appuie également sur des filiales en Pologne et aux Pays-Bas, et détient des licences ou des accords lui permettant de faire circuler les convois de ses clients en Suisse, en Autriche, en République Tchèque et au Portugal. En 2019, les trains CAPTRAIN ont totalisé 17 milliards de tonnes kilomètre transportées sur le réseau ferré européen.
(3) Captrain France organise et assure la circulation de trains complets de marchandises pour trois types de clients : des industriels qui chargent leurs wagons de vracs solides ou liquides, des commissionnaires de transport ferroviaire (tels Forwardis ou VTG) agissant en tant que prestataires logistiques pour des industriels, et des opérateurs de transport combiné rail-route chargeant des caisses mobiles, conteneurs, citernes ou semi-remorques.

 
 
Captrain France en quelques chiffres
Jusqu’à 150 collaborateurs
1 500 trains en moyenne chaque mois sur le RFN
70 sites en France
2 centres de formation
7 ateliers de maintenance et 1 pole d’ingénierie
23 installations ferroviaires en contrat d’exploitation
180 engins moteurs dont 120 pour les circulations

 
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
7 mars 2023
Colas Rail remporte un nouveau contrat aux Philippines Colas Rail, membre d’un groupement conduit par Alstom, a été choisi par Mitsubishi Corporation pour la conception et la réalisation des systèmes E&M (Electrical & Mechanical) et les travaux de voies ferrées de l’extension de la ligne NSCR (North South Commuter Railway) aux Philippines.
Colas Rail remporte un nouveau contrat aux Philippines
22 novembre 2023
L’Université de l'Ingénierie intègre le Rail Open Lab Lors de la dernière plénière organisée au sein des locaux de TSO, l’Université de l’Ingénierie de SNCF Réseau a intégré le Rail Open Lab.
5 juillet 2023
Le projet "Tramway Express de l’Ouest Lyonnais" avance Au-delà des nombreux projets structurants inscrits au plan de mandat 2021-2026, Sytral Mobilités s’attache à développer de nouvelles solutions de mobilité performantes afin d’accélérer le développement du réseau de transport public lyonnais. 
Le projet  Tramway Express de l’Ouest Lyonnais  avance
Tous les articles RAIL
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola