Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RAIL
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

En piste pour le T1 !

Partager :
En piste pour le T1 !
Par CB, le 13 juin 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Rail
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les travaux de prolongement du tramway T1 jusqu’à Rue de Rosny démarrent le 14 juin. Pour fêter l’évènement, une soirée est organisée par les porteurs du projet ce vendredi à Romainville à 18h, sous l’A186 (définitivement fermée le 29 mai dernier) et à l’angle des rues Général Gallieni et du docteur Calmette.

Le 14 juin 2019, les travaux de prolongement du T1 jusqu’à Val de Fontenay démarrent officiellement avec la fermeture et de la démolition de l’A186 à Montreuil en vue de réaliser la future avenue paysagère qui accueillera le tramway T1! Après de longs mois de travail et négociations, l’année 2018 avait en effet permis aux différents partenaires du projet de s’accorder sur le financement d’une première tranche de travaux à hauteur de 350 millions d’euros.

Le planning des travaux
Dans un premier temps, le département de la Seine-Saint-Denis interviendra sur les ouvrages d’art situés sur le tracé pour préparer l’arrivée future de la plateforme du tramway. Le premier chantier consiste à fermer et à démolir l’A186 située entre Romainville et Montreuil. Cette étape, décisive pour le projet, marque le début de la mutation du territoire. Ensuite, au second semestre 2019, pour relier le boulevard Henri Barbusse à la nouvelle avenue paysagère, les travaux de création d’un nouveau pont au-dessus de l’A3 seront engagés. Ils permettront de donner un nouveau visage à l’entrée de Romainville et de créer de nouvelles liaisons urbaines. La mise en service de ce prolongement, élément majeur du réseau de transports en commun qui se dessine en Seine-Saint-Denis est prévue début 2024.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La traversée de 6 communes
Le projet vise à prolonger le tramway T1 de 7,7 km depuis le terminus actuel de Noisy-le-Sec (93) jusqu’à la gare de Val de Fontenay à Fontenay-sous-Bois (94). La ligne complète du tramway T1 réalisée en 1992 (le 1er à circuler en Île-de-France depuis 1957) de Asnières – Gennevilliers Les Courtilles jusqu’à Val de Fontenay totalisera 25 km et desservira 21 stations dont 15 nouvelles et 6 réaménagées. Pour garantir la régularité sur l’ensemble du tramway T1, l’exploitation de la ligne se fera donc en deux arcs : l’arc Ouest entre Bobigny et Asnières Gennevilliers Les Courtilles, et l’arc Est entre Bobigny et Val de Fontenay. Dans le cadre du projet T1 de prolongement du tramway T1 vers Val de Fontenay, un double terminus à Bobigny – Pablo Picasso sera donc construit pour assurer l’articulation entre les deux arcs. Afin d’accueillir de nouvelles rames plus longues, les 4 stations existantes entre Bobigny-Pablo Picasso et Noisy-le-Sec seront réaménagées. Le tracé du projet de tramway T1 entre Bobigny et Val de Fontenay traversera donc 6 communes : Bobigny, Noisy-le-Sec, Romainville, Montreuil, Rosny-sous-Bois, Fontenay-sous-Bois et concernera 2 Départements (Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne). 27 nouvelles rames seront mises en services sur l’arc Bobigny – Val de Fontenay. Chaque tramway aura une capacité d’accueil d’environ 200 personnes.

DÉROULEMENT DES TRAVAUX

1/ LES RÉSEAUX
Les différents réseaux souterrains ont été déplacés pour ne pas gêner la construction du tramway et demeurer accessibles.

2/ VOIRIE ET INFRASTRUCTURES
Le Département de la Seine-Saint-Denis a été nommé maître d’ouvrage coordonnateur. Il pilote l’ensemble du projet et réalise également les travaux de voirie, qui consistent dans le réaménagement de tous les espaces publics le long des 7,7 km du prolongement : terrassement, modification des trottoirs et des voies de circulation, création d’itinéraires cyclables, pose de revêtements de surface, du mobilier urbain et des nouvelles plantations. Il est également en charge de la construction de l’ouvrage de franchissement de l’autoroute A3 et de la déconstruction de l’autoroute A186.

La RATP est en charge des travaux du système de transport : réalisation de la plateforme, des stations (quai, mobilier, éclairage), pose des rails, des aiguillages et des poteaux électriques, construction du site de maintenance et de remisage à Montreuil et du double terminus à Bobigny, de la rénovation des stations existantes entre Bobigny et Noisy-le-Sec, de l’ouvrage de franchissement de l’A86 et de l’aménagement de la correspondance au terminus Val-de-Fontenay.


Pour en savoir plus sur cette future ligne :
T1 : t1bobigny-valdefontenay.fr
 

  Aucun risque de collision pour Issy Coeur de Ville
À Issy-les-Moulineaux (92), Bouygues Bâtiment Ile-de-France s’attèle à la création d’un futur éco-quartier dont les travaux ont requis l’installation de dix grues à tour. Ces dernières sont toutes installées de dispositifs anti-collision AMCS technologies. 
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
Nos magazines
Accéder au kiosque
À lire également
Travaux caténaires pour Colas Rail sous le nouveau viaduc de Gênes
Travaux caténaires pour Colas Rail sous le nouveau viaduc de Gênes
Colas Rail Italia a mené des travaux de rénovation de voies s’inscrivant dans le projet de construction du nouveau pont Morandi à Gênes.
Rennes : suppression du passage à niveau n° 193
Rennes : suppression du passage à niveau n° 193
Inscrit au programme de sécurisation national, le passage à niveau n° 193 situé sur le boulevard Marbeuf à Rennes va être été supprimé et remplacé par une trémie routière passant sous la ligne ferroviaire de Paris Montparnasse à Brest.
Fer de France se mobilise pour l’avenir de la filière
Fer de France se mobilise pour l’avenir de la filière
Dans un courrier adressé au président de la République, l’organisme interprofessionnel Fer de France exhorte l’Etat à lancer un plan national ferroviaire pour soutenir l’équilibre financier de la filière et consolider les efforts d’investissements. ​
Fret : préparer le futur
Fret : préparer le futur
Pour préparer le fret ferroviaire français du futur, la coalition 4F propose un plan de relance global visant à doubler la part des marchandises transportées par le rail en France d’ici 2030.
Zoom sur les chantiers franciliens
Zoom sur les chantiers franciliens
L’ensemble des chantiers d’infrastructures du réseau francilien géré par IDF Mobilités a redémarré à date du 4 juin 2020 et mobilise désormais 2 500 salariés.
Colas Rail recrute !
Colas Rail recrute !
Colas Rail et Adecco annoncent la signature d’un pacte social national visant à recruter cette année 100 personnes à travers des formes d’emploi socialement responsables.
Mikael Stöhr, nouveau directeur général du groupe Consolis
Mikael Stöhr, nouveau directeur général du groupe Consolis
Le conseil de surveillance de Consolis vient d’annoncer la nomination de Mikael Stöhr au poste de directeur général à compter du troisième trimestre 2020
Tous les articles RAIL
Événements
e-EUBCE
6 Juillet 2020
e-EUBCE
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
8 Juillet 2020
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
Solar PV World Expo 2020
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre de chantier
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Technicien / Technicienne d'études BTP en génie climatique et énergétique
- Manoeuvre de chantier
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.