x
Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

RAIL
SIFER 2019
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Nemours-Saint Pierre : le projet de suppression du PN n° 8 présenté en concertation

Partager :
Nos applications :  
iOS
Android
Nemours-Saint Pierre : le projet de suppression du PN n° 8 présenté en concertation
Par CB, le 7 janvier 2019
Découvrez notre newsletter gratuite Rail
Du 14 janvier au 22 février 2019, SNCF Réseau ouvre une concertation avec les habitants des communes de Saint-Pierre-Lès-Nemours et Nemours, mais également avec les usagers de la ligne R et les automobilistes empruntant le passage à niveau. L’objectif : présenter le projet au public concerné et recueillir leurs avis et propositions en vue d’en tirer des enseignements pour la suite du projet.

Le passage à niveau n° 8 (PN 8), situé à proximité de la gare de Nemours-Saint-Pierre sur la ligne R, est inscrit sur la liste des PN à sécuriser gérée par le Ministère des Transports. 56 incidents et 3 accidents, entrainant la mort de deux personnes, ont eu lieu ces trente dernières années. Situé sur la D 16 qui constitue l’axe routier majeur du secteur, il est le lieu de passage d’environ 9 500 véhicules, dont 10 à 15 % de poids-lourds, 7 lignes de bus et 70 trains. Sa localisation en cœur de ville, en bout de quai de la gare de Nemours et à proximité de la gare routière en fait également un passage privilégié pour les piétons (1 200/j). « Cette configuration est source de comportements dangereux et explique l’urgence de la suppression de ce PN » rappelle Jean Trarieux, chef de projet SNCF Réseau. Des aménagements avaient cependant été mis en place ces dernières années pour limiter les risques sur le site dont notamment la pose d’un SAL4 (ndlr : signalisation automatique lumineuse à 4 demi-barrières), d’un radar de franchissement et de 7 feux pour une meilleure visibilité. « Des feux routiers asservis au PN ont aussi été installés afin de créer un sas routier et de retenir les voitures en amont de celui-ci » précise le responsable avant d’ajouter que l’accidentologie est malgré tout restée importante, et sa suppression le seul levier de sécurisation totalement efficient.

Descriptif du projet
D’un coût de 33 M€, le projet SNCF Réseau comprend la création de nouveaux ouvrages de franchissements de voies ferrées, soit un pont route tout gabarit au nord de la gare, un carrefour à feux et un giratoire permettant son raccordement au réseau viaire existant, ainsi qu’un passage souterrain piétons et mode doux avec une rampe PMR au droit du PN actuel. « Ces solutions techniques validées en mars 2018 suite à des études préliminaires ont été choisies dans la perspective de proposer un projet présentant le moins d’incidence sur l’environnement urbain » note Jean Trarieux. Plus précisément, des études acoustiques ont été conduites sur le périmètre du projet en novembre 2018 et se poursuivront jusqu’en janvier 2019. Une étude faune/flore est également diligentée afin de réaliser des inventaires écologiques durant le printemps 2019.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Modalités de la concertation
Cette procédure administrative rendue obligatoire pour tout investissement routier supérieur à 1,9 M€ se déroulera sur une durée de 6 semaines, du 14 janvier au 22 février 2019. Elle sera composée de 2hases : la présentation des enjeux du projet et un travail collectif en atelier et sur site. « Plusieurs ateliers thématiques seront organisés, précise le responsable SNCF Réseau. Une visite sur site suivi d’un atelier sur le pont route et les nouvelles circulations douces et routières, un atelier sur l’aménagement du passage souterrain piétons mode doux et le maintien du lien entre les deux villes et un atelier avec les commerçants sur les nouveaux itinéraires routiers et la phase travaux ». Notons que les participants pourront également faire part de leurs avis et propositions par voie électronique et postale.
A l’issue de la concertation L.103-2, un bilan de la concertation sera réalisé sur la base de l’ensemble des contributions exprimées. Il sera validé par le président de SNCF Réseau puis sera rendu public sur la page internet du projet, et transmis aux collectivités associées. Sur la base de ce bilan, SNCF Réseau décidera des propositions pouvant être intégrées dans le programme du projet.
 

Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
S'abonner
S'abonner
S'abonner
S'abonner
"BTP ça tourne" revient !
De nouvelles surprises à découvrir dans notre émission dès le 25 mars prochain. D’ici là, bon chantier à vous tous !
TOUTES NOS VIDÉOS
L'interview
Transports Bonnand : Aller plus loin que ce que nous proposent les constructeurs
Transports Bonnand : « Aller plus loin que ce que nous proposent les constructeurs »
Le grand format
Le GIPOKOMBI FDR GIGA prend ses marques
Le GIPOKOMBI FDR GIGA prend ses marques
À lire également
BTP Rail n° 25 vient de paraître
BTP Rail n° 25 vient de paraître
Au sommaire de ce numéro : Bordeaux Métropole : le 1er réseau tram de France en kilomètres comme en rames ? ; Impact antivibratoire des semelles sous traverses...
Egis primé pour son implication dans des projets indiens
Egis primé pour son implication dans des projets indiens
Le prix « Excellence in Infrastructure » a été attribué à Egis lors du dernier Rail Analysis Innovation & Excellence qui s'est tenu à Delhi le 23 janvier 2019.
Sifer 2019 : partager ses expertises
Sifer 2019 : partager ses expertises
Le salon lillois offre aux acteurs ferroviaires l'occasion de partager leurs expertises et d'échanger sur les enjeux du marché.
SNCF Réseau recrute en 2019 !
SNCF Réseau recrute en 2019 !
2 200 recrutements, 700 postes en apprentissage et 90 M€ investis dans trois centres de formation ! Qu’on se le dise, SNCF Réseau a plus que jamais besoin de bras.
Rencontre entre l’AFRA et le préfet Philizot
Rencontre entre l’AFRA et le préfet Philizot
L’association française du Rail a rencontré le 26 février François Philizot, préfet, conseiller du gouvernement, délégué interministériel au développement de la vallée de la Seine, dans le cadre de sa mission confiée par Elisabeth BORNE sur la sauvegarde des petites lignes ferroviaires.
Groupe RATP : l’un des principaux recruteurs en IDF
Groupe RATP : l’un des principaux recruteurs en IDF
En 2019, la régie prévoit de recruter 4 700 personnes en France dont 4 300 en Île-de-France.
Eiffage Rail : le vent en poupe sur le projet Eole
Eiffage Rail : le vent en poupe sur le projet Eole
Depuis 2017, Eiffage Rail réalise les travaux de voies du projet de prolongement du RER E sur les 47 km du secteur reliant Nanterre-la-Folie et la gare de Mantes-la-Jolie, via Poissy, ainsi que sur quelques gares du réseau existant entre Gretz-Armainvilliers et Rosa-Parks à Paris.
Tous les articles RAIL
Applications
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Les Rendez-vous de la Matière
19 Mars 2019
Les Rendez-vous de la Matière
Les Confs Amiante Nantes
19 Mars 2019
Les Confs Amiante Nantes
Colloque  Eau et territoires  : Construisons le service public de demain !
19 Mars 2019
Colloque "Eau et territoires : Construisons le service public de demain ! "
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- Conducteur / Conductrice de travaux du BTP
- Chef de chantier du BTP
- Manoeuvre bâtiment
+ D’OFFRES
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.