Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu

RAIL
TDM 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Un camion rail-route unique en France

Un camion rail-route unique en France
Par J.B., le 29 juillet 2015.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Spécialiste des travaux de signalisation ferroviaire, la société alsacienne Epesem s’est récemment dotée d’un camion rail-route Geismar V2R 930 GR équipé d’un système de mise en voie/hors voie innovant et d’une grue de levage ferroviaire 17,5 t/m.

L’entreprise familiale fondée en 1952, et qui rayonne sur l’ensemble de la France et à l’étranger, recherchait un matériel capable de résoudre les problématiques de transport, tout en améliorant la productivité de ses chantiers. Après avoir étudié la solution "classique" d’une pelle d’un tonnage supérieur à 22 tonnes pour les opérations de manutention et de matage, elle a finalement parié sur un camion rail-route aux caractéristiques novatrices, conçu et fabriqué par le groupe Geismar.

Homologué par la SNCF, ce véhicule de 26 tonnes, dispose d’une transmission hydrostatique sur ses 6 roues ferroviaires. Utilisable en mode routier, il ne nécessite pas de recourir à un porte-char et la logistique de transport des matériels s’en trouve, de ce fait, allégée et ses coûts réduits. Muni d’une benne de forte capacité [ndlr : charge jusqu’à 7 t) et d’une grue ferroviaire PKR 175 Palfinger, le camion permet notamment d’embarquer tous les matériels nécessaires aux travaux : mini-pelle, big bag et autres. "C’est une draisine améliorée puisqu’elle dispose d’une capacité accrue et peut être employée sur la route", résume la direction de la société Epesem.

Outre une optimisation logistique, le V2R 930 GR permet également un meilleur rendement des travaux et une mise en voie facilitée. Le système de rotation qui équipe le bogie, situé à l’arrière du véhicule, permet une mise en voie dans les zones les plus exiguës. Il suffit en effet d’un accès de 4,5 mètres en voie double et 6,5 mètres en voie simple, pour effectuer la manœuvre depuis un PN ou de manière directe, à l’aide d’un platelage si la hauteur de banquette n’est pas trop importante. Pour compléter ce dispositif, il s’appuie également sur une caméra de recul. Cette alternative, approuvée par la SNCF, remplace la traditionnelle cabine de refoulement. Une fois en mode ferroviaire, le camion peut circuler à 30 km/h en marche avant et 10 km/h en marche arrière.

Plus qu’un simple véhicule de transport ferroviaire de matériels, ce camion rail-route est un véritable engin productif dédié aux opérations de matage des éléments de signalisation comme des poteaux caténaires, mais aussi au déchargement de caniveaux. Des travaux rendus possibles par l’intégration de la grue PKR 175 avec benne preneuse, grappin à bois et fourche. "Face à la réduction du nombre de train-travaux mis à disposition dans le cadre des marchés, ce véhicule permet d’offrir à nos clients une solution alternative souvent plus simple en matière d’organisation que la solution des trains travaux, avec la possibilité de charger le matériel directement sur la zone de stockage et de l’acheminer en voie", observe Epesem.

Reste encore un défi à relever pour la société alsacienne : convertir un marché toujours frileux lorsqu’il est question de modifier les méthodes de travail. Alors que ce matériel Geismar a été livré en octobre 2014, l’évolution des mentalités semble aujourd’hui bien engagée avec le gain d’importants chantiers de signalisation, notamment sur le réseau ferré messin. Forte de cette référence, l’entreprise Epesem se montre confiante dans ses capacités à convaincre les clients les plus hésitants.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  [Web Serie - Episode 10] : Découvrez les femmes et les hommes qui font le réseau Volvo CE France
Dernier numéro
N° 41
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Un fraisage qui ne reste plus en travers de la gorge !
Un fraisage qui ne reste plus en travers de la gorge !
Répondant à la demande de l’exploitant Rheinbahn AG à la recherche d’une solution innovante pour le traitement correctif des rails à gorge, Vossloh a développé un outil de fraisage spécialement dédié à ce type d’application.
Lemonnier SAS a misé sur la bonne étoile
Lemonnier SAS a misé sur la bonne étoile
Distributeur notamment de la marque Mercedes Benz Unimog, la société Lemonnier propose un service de location d’engins de traction pour ses clients industriels disposant d’installations terminales embranchées. Ses solutions de manutention rail-route offrant un éventail de traction ferroviaire allant de 50 à 4 500 t.
Neotec très actif Outre-Atlantique
Neotec très actif Outre-Atlantique
Le constructeur Neotec qui fête cette année ses trente années d’existence est très apprécié dans les pays anglo-saxons et notamment en Amérique du Nord.
Mainteneurs privés [1/2] : Mesea, un plan de maintenance conjuguant sécurité et performances
Mainteneurs privés [1/2] : Mesea, un plan de maintenance conjuguant sécurité et performances
En charge de l’exploitation et de la maintenance de la LGV SEA Tours-Bordeaux, Mesea en assure la sécurité et la performance au quotidien pendant toute la durée de la concession, soit jusqu’en 2061. Près de 42 mois après sa mise en service commerciale, BTP Rail a voulu en savoir plus sur les rituels de programmation et de planification des travaux mis en place par le mainteneur privé.
Geismar lance la nouvelle génération du portique ECTR
Geismar lance la nouvelle génération du portique ECTR
Utilisé avec succès depuis 2016 pour tirer deux fils de longs rails soudés, le portique sur chenilles ECTR du constructeur Geismar a fait l’objet d’évolutions technologiques qui le rend plus polyvalent. Un avantage que n’a pas manqué de relever Colas Rail qui le soumet actuellement à rude épreuve sur la ligne 15 Sud du Grand Paris Express.
7,55 M€ pour la sauvegarde d’une ligne de fret
7,55 M€ pour la sauvegarde d’une ligne de fret
L’État, la Région Centre-Val de Loire, les groupes céréalier Axéréal et Scael viennent de s’engager auprès de SNCF Réseau dans le financement de travaux de pérennisation de la ligne dite « capillaire » fret Les Aubrais – Orgères-en-Beauce, qui était menacée de fermeture.
Tous les articles RAIL
Événements
Paysalia 2021
30 Novembre 2021
GreenTech Forum
30 Novembre 2021
Cycl'eau Aix-Marseille
1er Décembre 2021
+ d'événements
Emploi
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse du BTP
- Manoeuvre bâtiment
- Conducteur / Conductrice de travaux du bâtiment
- Ferrailleur / Ferrailleuse du BTP
+ d’offres
Applications
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.