Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Infrastructures TP > JOP 2024 : inauguration de la passerelle piétonne du Franchissement Urbain Pleyel
INFRASTRUCTURES TP

JOP 2024 : inauguration de la passerelle piétonne du Franchissement Urbain Pleyel

PUBLIÉ LE 16 MAI 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
JOP 2024 : inauguration de la passerelle piétonne du Franchissement Urbain Pleyel
Crédit : SPL Plaine Commune Développement + Franck Badaire
La passerelle piétonne du Franchissement Urbain Pleyel (FUP) est inaugurée aujourd’hui.  Véritable bâtiment-pont,  le FUP s’affirme non seulement comme une liaison fonctionnelle, mais également comme un morceau de ville.
 
Le franchissement occupe une place centrale dans le projet olympique en rendant accessibles les sites majeurs tels que le Village des athlètes à l’ouest, le Stade de France et le Centre aquatique olympique à l’est. On estime que près d’un spectateur sur 4 se rendant au Stade de France ou au nouveau Centre Aquatique Olympique empruntera le FUP. Le pont routier doit accueillir la ligne Grande Ceinture V20 du réseau Vélo Île-de-France. Ce chantier, sous la maîtrise d’ouvrage de Plaine Commune et la maîtrise d’ouvrage déléguée de sa SPL Plaine Commune Développement, jette un trait d’union urbain au-dessus du plus grand faisceau ferré d’Europe. S’affirmant comme un élément marquant du paysage architectural du Grand Paris, le FUP est un défi technique qui a pu être relevé grâce à la mobilisation collective des financeurs, des entreprises et des partenaires. Au-delà du respect de l’échéance internationale de 2024, et bien plus qu’un simple ouvrage d’art, le FUP est un élément central d’une dynamique pour Plaine Commune et Saint-Denis. Le montant global du projet est estimé à 234 M€. L’Etat et la Région y participent chacun à hauteur de 20 M€ dans le cadre du CPER (Contrat de plan Etat-Région).
 
Un chantier hors normes…
 
Le chantier a commencé en 2019 à hauteur du dépôt SNCF Chapelle (Paris) par la reconstitution de 3 voies sous maitrise d’ouvrage SNCF. Les travaux du FUP, engagés en 2020, par l’EPT Plaine Commune ont été d’une complexité remarquable, du fait de l’interface avec le 3e faisceau ferroviaire le plus fréquenté au monde. Cette complexité s’est notamment traduite par des réservations de créneaux de travaux très ciblés plusieurs années à l’avance (2018), des piles coulées jusqu’à 30m de profondeur parfois très proches de voies en exploitation, un environnement urbain dense, plusieurs opérations de lançage d’envergure, de nombreux travaux de nuit etc. Cette prouesse s’est faite au moyen d’une coordination très étroite avec les différentes entités de la SNCF et la SGP (interfaces programmatiques, conception et chantier).
 
… pour un projet architectural unique
 
Le Franchissement urbain Pleyel est un ouvrage unique et singulier, d’envergure métropolitaine. Ila été confié par Plaine Commune à Marc Mimram, architecte-ingénieur, récompensé par de nombreux prix. Grâce à son parti pris architectural, le franchissement s’intègre parfaitement à son environnement et dialogue avec les projets qui l’entourent tels que la gare Saint-Denis Pleyel et ses ouvrages annexes ou encore le projet urbain. Offrant une vision renouvelée de la ville, il se positionne majestueusement au-dessus de 48 voies ferroviaires. Au-delà de l’originalité architecturale de sa structure et des prouesses technologiques qu’il a fallu déployer pour sa conception, le franchissement offre des lieux inédits et hors du commun pour un ouvrage de cette ampleur. Les espaces publics, mis en valeur dans ce projet, incluent une large voie piétonne, une place centrale avec des gradins, de larges assises orientées vers le grand paysage, des aménagements cyclables et deux structures originales en forme de bulle. À proximité, la Tour Pleyel, véritable emblème du quartier et repère du nord parisien, connaît également une transformation. Ce gratte-ciel de 40 étages, érigé au début des années 70, conserve son identité tout en étant modernisé pour accueillir un hôtel de luxe de 700 chambres, visant à renforcer l’attractivité de la région pour les grands événements, notamment les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. De plus, deux nouveaux immeubles, imaginés par l’architecte Sretchko Markovic et actuellement en construction, viendront encadrer la tour, ajoutant 40 000 m² de bureaux et 2 500 m² de commerces, ainsi qu’un parking de 500 places et un centre de conférences. Le quartier de Pleyel se transforme ainsi en un pôle de culture et de création, accueillant des initiatives artistiques variées telles que des projets artistiques autour du sport, une œuvre d’art sur le franchissement Pleyel, et une gare transformée en scène culturelle. Cette dynamique confirme le positionnement de Pleyel en tant que lieu majeur de la culture et de la création, enrichissant la vie sociale et culturelle du quartier à chaque étape de son développement.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Tout roule pour Daimler Truck
Tout roule pour Daimler Truck
La conception-réalisation de la ligne 15 Est va à Bouygues TP
La conception-réalisation de la ligne 15 Est va à Bouygues TP
L'enquête publique environnementale favorable au Canal Seine Nord
L'enquête publique environnementale favorable au Canal Seine Nord
ESTP Paris devient ESTP - Grande école d'ingénieurs de la construction
ESTP Paris devient ESTP - Grande école d'ingénieurs de la construction
Tous les articles Infrastructures TP
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS