CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Infrastructures TP > 3e lançage du nouveau pont sur la Loire
INFRASTRUCTURES TP

3e lançage du nouveau pont sur la Loire

PUBLIÉ LE 20 OCTOBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
3e lançage du nouveau pont sur la Loire
Crédit : Département du Loiret
Le Département du Loiret aménage une déviation de la RD 921 entre Jargeau et Saint-Denis-de-l’Hôtel qui prévoit un nouveau franchissement sur la Loire. Le 18 octobre dernier a eu lieu le 3e et dernier lancement de la charpente métallique du pont.


Le Département du Loiret aménage une déviation de la RD 921 entre Jargeau et Saint-Denis-de-l’Hôtel. Le projet prévoit la création d’une nouvelle route à 2 voies d’une longueur de près de 15 kilomètres, entre la RD 13 au Sud sur la commune de Marcilly-en-Villette et la RD 960 à l’Est de la commune de Saint-Denis-de-l’Hôtel, ainsi que la création d’un nouveau pont sur la Loire d’une longueur de 570 mètres. Ce projet représente un montant global d’environ 94 M€, dont 58.1 M€ pour la section du franchissement de Loire.

Un pont en métal

Le Département du Loiret a attribué au printemps 2021 le marché de travaux de la section de franchissement de la Loire, d’une longueur de 4,1 km, à un groupement d’entreprises, dont le mandataire est Baudin Chateauneuf, pour un montant de 58,1 M€. Le chantier a débuté à l’été 2021 par les travaux préparatoires avec le décapage de la terre végétale et la réalisation des pistes d’accès et des plateformes de travail. Des estacades sur la Loire et des batardeaux autour des appuis ont été mis en place au second semestre 2021 pour isoler les travaux de la Loire.

Dans le respect du calendrier de préservation de la faune, la construction de l’ouvrage d’art enjambant la Loire a débuté par les travaux de construction des appuis début 2022. Les fondations profondément ancrées dans le substratum rocheux garantiront la stabilité de l’ouvrage tout en respectant les veines d’alimentation de l’aquifère grâce à un tubage métallique laissé en place. Leur exécution est planifiée dans un ordre précis dicté par le calendrier écologique et les règles du phasage de construction. Puis viendra le temps de l’élévation des piles et culées qui recevront le tablier métallique de 570 mètres lancé depuis la rive nord.

La charpente métallique du tablier sera réalisée au sein de l’entreprise, préassemblée puis acheminée jusqu’au chantier. Les éléments métalliques du tablier arriveront sur chantier en une seule largeur. Sur la rive gauche, des ouvrages à batraciens, des espaces verts et un écran anti-bruit en partie démontable seront mis en place. Sur la section Loire, se trouvera une prairie mésophile sur talus et des gites à chiroptères, des belvédères, un nouveau circuit de la Loire à vélo et sur la rive droite, deux tremplins à chiroptères et un site de nidification du balbuzard.

Pour offrir des déplacements sécurisés, près de 40% de la largeur du tablier du pont sera dédié à la circulation des modes de déplacements doux. La largeur des pistes cyclables sera de 2 mètres pour les pistes monodirectionnelles et de 3 mètres pour les pistes bidirectionnelles. Pour garantir la sécurité des cyclistes, les pistes seront éloignées de la chaussée et séparées par une glissière en béton sur le pont. Les traversées de la déviation seront toutes dénivelées, soit sous l’ouvrage de décharge au sud de la Loire, soit sur le passage supérieur de la rue du Mont au nord. De nouvelles perspectives seront offertes sur le fleuve grâce à la création de 2 belvédères confortables à l’amont et à l’aval du fleuve. Par ailleurs, une halte à vélo sera créée à proximité directe de l’itinéraire principal et du pont de la Loire, au lieu-dit Pontvilliers à Darvoy où a vécu une famille de célèbres cyclistes locaux. Enfin, les deux aires de covoiturage prévues à Mardié et à Sandillon seront reliées par des pistes cyclables aux itinéraires existants de Saint-Denis-de-l’Hôtel et Darvoy.

3e lançage

Mercredi 18 octobre a eu lieu le 3e et dernier lancement de la charpente métallique du pont, d’une longueur totale de 570 m (3 300 tonnes). Cet évènement marque la jonction des deux rives de la Loire. Le premier lancement de 196 m du tablier métallique a été mené mi-mars 2023. Le second lancement a eu lieu quant à lui 17 au 21 juillet 2023. Les lancements s’effectuent grâce à un système de treuils à câbles disposés à l’arrière de la plateforme de lancement

Un projet de territoire

En septembre 2022, le Département a lancé les travaux de chaussée du contournement nord de Saint-Denis-de-l’Hôtel. D’une longueur de 5,8 km, cette première partie de la déviation permettra de soulager le centre-ville de Saint-Denis-de-l’Hôtel, en particulier pour le trafic orienté vers Châteauneuf-sur-Loire. Les travaux sont confiés au groupe Vinci pour un montant de 8,75 M€. Cette première section de la déviation a été mise en service le 5 septembre 2023.

En parallèle, le Département a réalisé en 2022/2023 les 2 derniers ponts de la déviation, situés au sud de la déviation, pour franchir les rivières du Dhuy et de son affluent la Marmagne. Les travaux ont été attribués au groupe Vinci pour un montant de 1,55 M€. La réalisation de ces ouvrages permettra enfin de lancer au printemps 2024 les travaux de chaussée du raccordement du sud de la déviation dans le val de Sandillon.

Les chiffres à retenir

94 M d’€ : coût total de l’opération (valeur 2024)
58,1 M d’€ : coût pour la section du franchissement de la Loire
Près de 10 M d’€ : budget alloué à la préservation de l’environnement soit environ 10 % du montant total
15 km de routes dans le cadre de la déviation
570 m : longueur du pont traversant la Loire
15 000 véhicules / jour : affluence du trafic actuel sur la RD921, dont 10 % de poids lourds
11 750 véhicules / jour : estimation du trafic sur la déviation à l’horizon 2030
4 tremplins à chauve-souris pour prévenir les collisions avec les véhicules
1 nouvelle plateforme de nidification pour le Balbuzard Pêcheur
10 passages souterrains à petites faunes et 2,7 km de barrière permanentes pour les amphibiens
25 km de barrières provisoires anti-batraciens

 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
A Lyon, la rive droite du Rhône est en cours de réaménagement
A Lyon, la rive droite du Rhône est en cours de réaménagement
SP et CAN rétablissent l'accès à la station de Risoul
SP et CAN rétablissent l'accès à la station de Risoul
Un guide pour réaliser les travaux sur pont en toute sécurité
Un guide pour réaliser les travaux sur pont en toute sécurité
L’effondrement du pont de Baltimore impactera-t-il le marché des engins TP aux USA ?
L’effondrement du pont de Baltimore impactera-t-il le marché des engins TP aux USA ?
Tous les articles Infrastructures TP
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS