CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Infrastructures TP > Mammoet remplace un réacteur à l'usine de méthanol POX à Leuna
INFRASTRUCTURES TP

Mammoet remplace un réacteur à l'usine de méthanol POX à Leuna

PUBLIÉ LE 14 JUIN 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Mammoet remplace un réacteur à l'usine de méthanol POX à Leuna
Crédit : Mammoet
À l’usine de méthanol POX sur le site chimique de Leuna, en Allemagne, Mammoet est chargé de remplacer tous les composants du réacteur. 

TotalEnergies Raffinerie Mitteldeutschland GmbH, exploitant de l’usine de méthanol POX à Leuna, a fait appel à Mammoet, engagé pour remplacer le premier et le deuxième réacteur. Un arrêt complet de l’usine n’était pas possible, car le volume de production requis devait toujours être garanti. Par conséquent, un seul réacteur à la fois pouvait être retiré et remplacé. Une étude d’ingénierie préliminaire réalisée par Mammoet a acté l’usage d’une grue sur chenilles Liebherr LR 1750 qui peut soulever et déplacer une charge de 140 t.

En raison du manque d’espace, la zone de prémontage et de stockage des composants était située à environ 200m du chantier. Afin de soulever en toute sécurité le module de construction en acier, entièrement équipé, dont le centre de gravité ne pouvait pas être calculé avec précision mais était de toute façon décentré, Mammoet a utilisé son treuil COGAS spécialement développé avec une extension à quatre points. Le treuil agit comme un système d’équilibrage du centre de gravité. L’opérateur contrôle le treuil via une télécommande et peut modifier la longueur des brins de câble individuels afin que le crochet de la grue corresponde exactement au centre de gravité du composant.

Dans un premier temps, l’ancien réacteur et l’ancien sous-réacteur ont été enlevés un par un, transportés par la grue sur chenilles jusqu’à la zone de dépôt à environ 200 m, et y ont été stockés. La flèche a ensuite été modifiée et les nouveaux composants ont été mis en place avec la LR 1750. Le nouveau sous-réacteur, pesant 120 t, était déjà stocké debout dans la zone de pré-assemblage. Il a été attaché, soulevé, déplacé d’environ 200 m jusqu’à l’usine sur le crochet de la grue sur chenilles et a pivoté en place. Le nouveau réacteur, pesant 140t, a suivi de la même manière. Enfin, le module de construction en acier, pesant 100 t, a été soulevé et mis en place en toute sécurité à l’aide du treuil Mammoet COGAS. 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
Uriquip, start-up mondiale de négoce de grues et d'équipements
Uriquip, start-up mondiale de négoce de grues et d'équipements
BTP : une féminisation encore embryonnaire
BTP : une féminisation encore embryonnaire
Les bons comptes du groupe Fayat
Les bons comptes du groupe Fayat
Tous les articles Infrastructures TP
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS