CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Infrastructures TP > Fin de la mise à 2x3 voies de la rocade Ouest de Bordeaux
INFRASTRUCTURES TP

Fin de la mise à 2x3 voies de la rocade Ouest de Bordeaux

PUBLIÉ LE 9 MAI 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Fin de la mise à 2x3 voies de la rocade Ouest de Bordeaux
Crédit : NGE
NGE vient de livrer la mise à 2x3 voies de la rocade Ouest de Bordeaux, un ouvrage destiné à fluidifier la circulation autour de la Métropole. 

La section ouest de la rocade la plus longue de France a été inaugurée le 6 mai dernier. Longue de 21 km, cette portion, entre les échangeurs 4 et 16 était en travaux est l’aboutissement de plusieurs années de travaux. Il s’agissait de fluidifier la circulation, améliorer le fonctionnement et l’intégration urbaine des échangeurs et réduire les nuisances sonores et les impacts sur l’environnement. Au total, 140 000 véhicules par jour empruntent cet axe phare de la métropole bordelaise qui permet de desservir le stade Matmut Atlantique, le palais des congrès, l’aéroport et les nombreuses zones d’activités et entreprises implantées en périphérie du tracé.

Pour le compte de la DREAL Nouvelle Aquitaine et sous maîtrise d’œuvre de la DIRA – Direction Interdépartementale des Routes Atlantique - les travaux ont consisté en une mise à 2x3 voies de la rocade de Bordeaux.  La première phase a consisté à sécuriser l’emprise du chantier en gérant et canalisant la circulation en installant notamment des séparateurs modulaires de voies au fur et à mesure de l’avancée du chantier sur les différents tronçons. Les travaux ont été effectués sous circulation et au total 16 basculements
de voies ont été effectués.

S’en sont suivis ensuite terrassements, renforcement d’ouvrages d’art et des différents réseaux secs et humides nécessaires, l’installation de panneaux acoustiques, puis enfin les enrobés et de la signalisation horizontale. Pour ce chantier, NGE a créé 58 bassins dont 28 à ciel ouvert et 30 enterrés. Certains sont souterrains, à des profondeurs allant de 4 à 5 m, avec des collecteurs qui permettent de les connecter entre eux. 22,5 km de canalisations ont été posées dans l’ensemble.

L’ouvrage phare de ce chantier est un viaduc de 195 mètres de long qui permet le franchissement du lac de Bordeaux. Pour permettre la création de la troisième voie et de supporter le volume des véhicules, il a été nécessaire de renforcer l’ouvrage et précisément le tablier en ajoutant des matériaux composites en carbone. Des panneaux ont été installés et offrent aux riverains une protection acoustique réduisant les nuisances sonores dues au trafic routier grâce à leur composition en bois absorbant. Il aura fallu compter sur 80 000 m2 de murs anti-bruit soit une protection sur environ 25 km le long de la rocade et plus de 6 000 pieux ou plots béton mis en place afin de supporter l’ouvrage. 

Les déblais issus du chantier ont été réutilisés en totalité. Le béton généré par la démolition a été trié et concassé puis réintégré dans la couche de forme. La terre végétale, quant à elle, a servi a réaliser les aménagements paysagers. Enfin, les enrobés de l’ancienne chaussée ont été incorporés dans les formulations des nouveaux enrobés jusqu’à 30%. 

 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Innovations et décarbonation chez Ammann
Innovations et décarbonation chez Ammann
DAF Trucks célèbre ses concessionnaires de l'année
DAF Trucks célèbre ses concessionnaires de l'année
Volvo CE cède son activité ABG Finisseur à Ammann
Volvo CE cède son activité ABG Finisseur à Ammann
Le pont d'Autreville-sur-Moselle est désormais en place
Le pont d'Autreville-sur-Moselle est désormais en place
Tous les articles Infrastructures TP
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS