ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ INFRASTRUCTURES TP

107 M€ investis dans la modernisation des bassins de la Seine et de la Loire aval en 2023

Par la rédaction. Publié le 28 mars 2023.
107 M€ investis dans la modernisation des bassins de la Seine et de la Loire aval en 2023
Rénovation de l’écluse principale de Champagne-sur-Seine (78). Crédit : Gaël Arnaud
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Après avoir investi 98 millions d’euros en 2021 et plus de 110 millions d’euros en 2022, Voies navigables de France (VNF) va consacrer, en 2023, une enveloppe de 107 millions d’euros pour l’entretien, la modernisation et le développement de ses infrastructures sur les bassins de la Seine et de la Loire aval.

La régénération et la modernisation des infrastructures fluviales est indispensable pour fiabiliser la gestion de la ressource en eau et accélérer le développement du transport fluvial, en particulier dans le cadre de la liaison Seine-Escaut. Il s’agit de créer une liaison fluviale à grand gabarit entre la France, la Belgique et les Pays-Bas pour le passage de bateaux pouvant transporter jusqu’à 4 400 tonnes de marchandises (soit l’équivalent de 220 camions).

Après l’obtention des déclarations d’utilité publique en 2022, les projets de mise au gabarit européen de l’Oise (MAGEO) et de mise à grand gabarit de la Seine entre Bray-sur-Seine et Nogent-sur-Seine se poursuivent au niveau des études et des premières acquisitions foncières pour MAGEO. Pour rattraper progressivement les effets d’un sous-investissement historique, VNF consacre donc une part importante de son budget d’investissement à la régénération du réseau sur le bassin de la Seine et de la Loire aval.

En 2023, plusieurs grandes opérations sont prévues, dont certaines se déroulent sur plusieurs années.

Sur la Seine

- Poursuite de la rénovation des barrages de Suresnes (montant total de 25,5 millions d’euros) ;
- Rénovation du radier du barrage de Chatou (montant total de 2 millions d’euros) ;
- Rénovation du génie civil du barrage d’Andrésy (montant total de 6 millions d’euros) ;
- Poursuite de la rénovation du barrage de Port-Mort (montant total de 14 millions d’euros) ;
- Poursuite de la rénovation et de la modernisation du barrage de Poses (montant total de 3,9 millions
d’euros)
- Rénovation de la dernière des 4 écluses secondaires de la Haute Seine, à Champagne-sur-Seine (montant
total de 7 millions d’euros);
- Rénovation de l’écluse principale d’Evry sur la Seine amont (montant total de 5 millions d’euros).
- Rénovation et modernisation de l’écluse principale et sécurisation de la petite écluse de Bougival sur la
Seine aval (montant total de 8 millions d’euros) ;
- Poursuite de la rénovation et de l’allongement des écluses de Méricourt sur la Seine aval (montant total
de 92 millions d’euros) ;
- Confortement de la digue de Croissy sur la Seine aval (montant total de 12 millions d’euros) ;

Sur la Marne

- Poursuite de la reconstruction du barrage de Meaux (montant total de 49 millions d’euros) ;
- Rénovation et modernisation du barrage de Saint- Maurice (montant total de 2,2 millions d’euros)
- Rénovation du pont tournant de Bisseuil (montant total de 900 000 euros).

Sur la Loire

Sur la Loire, VNF assure la maîtrise d’ouvrage du rééquilibrage du lit de la Loire pour restaurer un fonctionnement plus naturel de la Loire entre Angers et Nantes. Les travaux se poursuivront en 2023 avec le remodelage d’épis de navigation entre Anetz et Oudon (montant total de 42 millions d’euros).

Par ailleurs, VNF améliore les services aux usagers de la voie d’eau, tels que des postes de stationnement, des réhabilitations de quais ou encore l’amélioration de la signalisation fluviale. L’établissement mène en parallèle un ambitieux programme pluriannuel de modernisation du réseau intégrant, entre autres, le pilotage des ouvrages à distance et la pose de fibre optique permettant l’intégration du numérique dans les modes de travail qui permettront une gestion du réseau plus moderne, un service plus réactif et performant et des conditions de travail plus sûres pour les personnels.

Sur le grand gabarit, VNF lance dès 2023 les premiers travaux de mise en place de postes de commande centralisés (PCC) à Compiègne, Notre-Dame-de-la-Garenne et Vives-Eaux, qui permettront de téléconduire 23 écluses et 12 barrages sur l’Oise et la Seine entre 2023 et 2025, et déploiera 200 km de fibre optique. Sur le petit gabarit, VNF lance la création d’un PCC à Reims pour le réarmement à distance de 174 ouvrages (161 écluses, 9 ponts mobiles, 4 tunnels) et la supervision à distance des ouvrages. Le déploiement de 160 km de fibre optique est également prévu dans le cadre de ce projet.

Aménager le bras secondaire de la Seine à Gennevilliers pour 2024

Dans le cadre de la préparation des jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, VNF aménage le bras secondaire de la Seine à Gennevilliers afin de maintenir la navigation fluviale pendant les Jeux au droit du village olympique, pour un montant total de 15 millions d’euros financé par la SOLIDEO (Société de livraison des ouvrages olympiques). Plusieurs opérations sont prévues sur ce secteur :
- Dragage de la zone afin de permettre un mouillage de 4 mètres
- Mise en service d’un alternat pour le croisement de bateaux avec la création de zones de
stationnement et d’une signalisation adaptée
- Retrait de 10 bateaux-épaves

Enfin, VNF lance la rénovation de la chaussée du port des Champs-Elysées dans Paris (montant de 2 millions d’euros).
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
14 décembre 2023
Egis : gros contrat pour l’EPR2 Le groupement ENSPIR3 auquel appartient Egis a signé le contrat de réalisation des études détaillées de génie civil de l’îlot nucléaire des deux réacteurs de type EPR2 à construire sur le site de Penly en Seine-Maritime.
Egis : gros contrat pour l’EPR2
18 octobre 2023
Un parking silo pour la Ville de Rumilly La Ville de Rumilly a voté l’attribution du marché de conception-réalisation du futur parking du cœur de ville au groupement Gagnepark – Unanime Architectes.
Un parking silo pour la Ville de Rumilly
14 décembre 2023
Volvo CE cède son activité ABG Finisseur à Ammann Volvo Construction Equipment (Volvo CE) et le groupe Ammann ont conclu un accord par lequel le groupe Ammann acquerra l'activité ABG Finisseur de Volvo CE, comprenant ABG à Hameln, en Allemagne.
Volvo CE cède son activité ABG Finisseur à Ammann
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola