ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ INFRASTRUCTURES TP

Lancement de la première Semaine nationale des métiers du nucléaire

Par la rédaction. Publié le 8 mars 2023.
Lancement de la première Semaine nationale des métiers du nucléaire
Crédit : Orano
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Pôle emploi, l’Université des Métiers du Nucléaire et leurs partenaires, organisent, du 6 au 10 mars 2023, la première Semaine dédiée aux métiers du nucléaire.Elle sera consacrée à la découverte des métiers, des formations et des opportunités de recrutement de la filière. 

Troisième filière industrielle, le secteur du nucléaire occupe une place importante dans l’économie française, avec près de 220 000 emplois directs et indirects, soit 6,7% de l’emploi industriel français. Dans l’optique de répondre aux importants besoins de main d’œuvre, 
un collectif d’acteurs du nucléaire rejoint Pôle emploi et l’Université des Métiers du Nucléaire (UMN) afin de proposer plus de 200 actions sur tout le territoire du 6 au 10 mars : des visites, des témoignages, des rencontres d’acteurs, des découvertes de métiers de la filière, des jobs dating…

La filière nucléaire offre en effet une grande diversité de métiers, accessibles à tous niveaux d’études, pour la construction, la maintenance et la sûreté des installations nucléaires. Avec un diplôme infra-bac, les demandeurs d’emploi peuvent postuler à des métiers  comme ajusteur, usineur, fraiseur, calorifugeur, chaudronnier, échafaudeur ou encore robinetier. Au-delà du bac, les candidats peuvent avoir accès à des métiers comme ingénieur, géomètre-topographe ou encore charpentier-métallique.

Pôle emploi et l’Université des Métiers du Nucléaire se mobilisent pour cette semaine aux côtés de l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (ANDRA), du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), de l’école de spécialisation des énergies bas carbone et des technologies de la santé (INSTN), du Comité stratégique de la filière nucléaire (CSFN), d’EDF, de Framatome, de France industrie, du Gifen, de Nuclear Valley, d’Orano, de l’Union française de l’électricité (UFE), de l’Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM), de Women in Nuclear (Win France), de la Société française d’énergie nucléaire (SFEN) ainsi que d’associations régionales de prestataires. : IFARE, PEREN, GIM Est, GIE Atlantique, GIP Nord Ouest.

« La filière recrutera 10 000 à 15 000 personnes chaque année pendant toute la décennie pour mener à bien ses projets indispensables à la décarbonation de l’économie », souligne Hélène Badia, présidente de l’Université des Métiers du Nucléaire. 

​Tous les événements de la Semaine sont à retrouver sur : https://mesevenementsemploi.pole-emploi.fr/mes-evenements-emploi/evenements.
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
12 janvier 2024
Nouveau PDG pour Atlas Copco Vagner Rego va devenir le nouveau président-directeur général du groupe Atlas Copco à compter du 1er mai prochain. Il remplace dans cette fonction Mats Rahmström qui a demandé à quitter son poste après avoir dirigé le Groupe depuis 2017.
1er février 2024
Renta engrange au Danemark Après la Suède, la Finlande et la Pologne tout dernièrement, Renta Group poursuit ses emplettes au Royaume de la Petite Sirène en reprenant l’entreprise Jelle-BO, loueur local.  
Renta engrange au Danemark
6 décembre 2023
Ligne 17 du GPE : deux nouveaux marchés attribués La Société du Grand Paris vient d'attribuer deux nouveaux marchés de travaux majeurs sur la ligne 17 du Grand Paris Express, sur les secteurs Aéroport Paris-Charles de Gaulle et Gonesse. 
Ligne 17 du GPE : deux nouveaux marchés attribués
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola