ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ INFRASTRUCTURES TP

Quand toute la filière s'unit sur la décarbonation

Par La rédaction. Publié le 18 janvier 2023.
Quand toute la filière s'unit sur la décarbonation
DLR, FFB, Seimat, Evolis et FNTP unies
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Les cinq principales organisations professionnelles, Evolis-Seimat-DLR-FNTP-FFB, font front commun pour favoriser la transition énergétique des matériels et équipements des secteurs du bâtiment et des travaux publics. Pour l’ensemble de la filière, il s’agit  de faire valoir le poids et les enjeux de la filière dans le cadre de la Stratégie Nationale Bas Carbone à horizon 2050. Voici comment. 

Les constructeurs, importateurs, distributeurs, loueurs et utilisateurs de matériels de construction travaillent à l’élaboration de propositions concrètes, actionnables à court et moyens termes. Pour aller dans ce sens, les cinq organisations écrivent la feuille de route nationale de décarbonation des engins de travaux publics, sous l’égide du ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires.

Réunies sous une même bannière, la filière réunissant les 5 organismes souhaite : 

- la mise en œuvre de technologies partagées.
- une harmonisation de la réglementation au niveau national et européen (permettant la prise en compte de la demande sociétale qui impacte les grands appels d’offres publics).
- une collaboration avec des entreprises de l’énergie et des infrastructures, pour assurer la disponibilité des énergies en quantités. suffisantes sur de longues durées.
- planifier les besoins en formation associés à ces évolutions.
- identifier des justes modèles économiques pour permettre aux entreprises de proposer des solutions et de croître.

En parallèle de cette feuille de route nationale, les cinq fédérations ont entrepris d’autres actions pour accompagner et accélérer cette transition énergétique. Parmi celles-ci : 

-  Une demande de reconduction du dispositif de suramortissement et proposition d’amélioration dudit dispositif par intégration des entreprises de location.
- Des travaux sur la mise à disposition de biocarburants de synthèse.
- Des rencontres avec des ministères et députés pour promouvoir et demander la mise en place d’un « bonus écologique » sous forme d’aides financières à l’acquisition de matériels de construction fonctionnant à l’électricité ou à l’hydrogène.

 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
14 décembre 2023
Passeport Sécurité Intérim PASI BTP : qu'est ce que c'est ? La Fédération Nationale des Travaux Publics a signé une convention avec Entreprises Générales de France (EGF) en vue d'intégrer le dispositif du PASI BTP (Passeport Sécurité Intérim).
Passeport Sécurité Intérim PASI BTP : qu'est ce que c'est ?
16 janvier 2024
85% des TPE sont pessimistes en 2024 Le Syndicat des indépendants et des TPE a réalisé une enquête d’état des lieux des petites entreprises 2023/2024. Sur plus de 1400 répondants, on découvre les choix des dirigeants afin de rembourser le PGE, avoir accès au crédit, recruter, rémunérer leurs salariés, réaliser la transition écologique etc. 
85% des TPE sont pessimistes en 2024
31 janvier 2024
Vögele reprend le périphérique sud de Berlin L'apparition d’importantes ornières sur l’A10 au niveau de l’échangeur Ludwigsfelde-Westa a contraint le gestionnaire du périphérique sud de Berlin à procéder à la réfection d'un tronçon de 4,2 km. Les travaux ont été réalisés par deux ateliers de pose InLine Pave de Vögele​.
Vögele reprend le périphérique sud de Berlin
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola