★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneINFRASTRUCTURES TP

Lyon-Turin : les opérations à Saint-Julien-Montdenis sont lancées !

Par la rédaction. Publié le 8 décembre 2022.
Lyon-Turin : les opérations à Saint-Julien-Montdenis sont lancées !
Crédit : TELT
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Les travaux de percement du tunnel de base depuis la plateforme du chantier opérationnel 08 ont débuté à Villard-Clément sur la commune de Saint-Julien-Montdenis, située en face de Saint-Jean-de-Maurienne, sur l’autre rive de l’Arc, ont débuté le 8 décembre dernier. 

Sur ce site, qui avait accueilli les travaux de la tranchée couverte entre 2018 et 2021, le portail d’entrée français du tunnel de base, le groupement d’entreprises « Lyon Torino CO.08 », constitué d’Implenia Suisse (mandataire), Implenia France, NGE Génie Civil, Itinera et Rizzani de Eccher, a terminé les opérations d’installation du chantier. Les terres ont été terrassées pour atteindre la côte du tunnel de base, les parois de soutènement de grandes hauteurs ont été prolongées et le terrain à l’attaque du percement a été renforcé grâce, notamment, à la méthode du Jet Grouting (injections de béton dans le sol).

Les équipements nécessaires au bon fonctionnement du chantier, tels que la centrale à béton, la station de traitement des eaux sont également opérationnels. Un hangar acoustique est aussi installé pour protéger les riverains des nuisances sonores pendant toute la durée du creusement. Tous les matériaux d’excavation seront acheminés, à terme, par bande transporteuse sur le site des Resses situé sur la commune de Villargondran.

Le chantier, qui occupait jusqu’ici 150 personnes du lundi au vendredi,se transforme désormais en un chantier actif 24/24h 7/7j qui emploiera jusqu’à 300 personnes en pic d’activité d’ici 2024. Concrètement, deux tubes du tunnel de base du Mont-Cenis seront percés sur 2,8 km en méthode traditionnelle (à l’explosif et au marteau hydraulique) en direction de la descenderie de Saint-Martin-la-Porte où le
groupement d’entreprise piloté par Vinci Construction, poursuit l’installation du chantier opérationnel 06/07, dans l’attente de l’arrivée des tunneliers qui perceront, à partir de 2024, 23 km entre Saint-Martin-la-Porte et Villarodin/Bourget-Modane.

NB: le groupement de maitrise d’œuvre « Inalpage » est pour sa part composé d’Egis structures et environnement (mandataire), Alpina, Ingerop Conseil et ingénierie et Geodata.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
6 octobre 2022
Des cordistes corses qui forent à-pic En Corse, sécuriser la RD62 passe par la pose de barrières passives sur toute la hauteur des falaises de San-Gavino-di-Tenda, responsables d’un important éboulement au début de l’été. Le bureau d’études Rocca E Terra y supervise les travaux de forage, réalisés par des cordistes assistés par héliportage. 
Des cordistes corses qui forent à-pic
14 décembre 2022
Parc éolien des îles d’Yeu et de Noirmoutier : Eiffage fabriquera 62 pièces de transition Eiffage Métal et sa filiale belge Smulders remportent le contrat attribué par Éoliennes en Mer Îles d’Yeu et de Noirmoutier pour la fabrication des 62 pièces de transition du futur parc éolien en mer situé au large des îles d’Yeu et de Noirmoutier.
Parc éolien des îles d’Yeu et de Noirmoutier : Eiffage fabriquera 62 pièces de transition
28 novembre 2022
Demathieu Bard emprunte le métro de Toulouse Demathieu Bard Construction, en groupement avec ETPO, Mas TP et Matière remportent​ le lot 1 de la Connexion Ligne B (CLB) du métro de Toulouse. Le marché, attribué par Tisséo, consiste notamment à réaliser un viaduc de 2,2 km. 
Demathieu Bard emprunte le métro de Toulouse
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola