Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Infrastructures TP > JO 2024 : Sarens pose le franchissement entre Saint-Denis et l’Ile Saint-Denis
INFRASTRUCTURES TP

JO 2024 : Sarens pose le franchissement entre Saint-Denis et l’Ile Saint-Denis

PUBLIÉ LE 28 NOVEMBRE 2022
LA RÉDACTION
Archiver cet article
JO 2024 : Sarens pose le franchissement entre Saint-Denis et l’Ile Saint-Denis
Crédit : Sarens
Sarens vient d’achever la pose de l’ouvrage sur la Seine reliant Saint-Denis à l’Ile Saint-Denis. 

Ce franchissement servira de liaison entre les deux parties du village olympique, situées à Saint-Denis et à l’Île Saint-Denis, et facilitera la circulation des athlètes, et des véhicules une fois l’évènement terminé, pendant les Jeux olympiques et paralympiques de 2024.

Dans le cadre de l’installation de ce pont de 120 mètres de long et de 1 500 tonnes, Sarens a utilisé sa barge jumelle Karel-Victor afin de déplacer le pont des installations de son client Eiffage Métal jusqu’à son emplacement définitif dans le futur village olympique de Paris.

Eiffage Métal a assemblé la structure métallique au quai de Gennevilliers, où il a été récupéré par l’équipe de Sarens et chargé sur des SPMT (Self Propelled Modular Transport) pour un chargement ultérieur sur les barges jumelles Karel-Victor, qui avaient été équipées de structures de soutènement, de pompes de lestage, de treuils et d’équipements de levage pour assurer le travail et son efficacité.

Une fois sur les barges, l’équipe technique de Sarens a procédé au démontage des SPMT afin de réduire au maximum leur hauteur totale et ainsi éviter tout éventuel incident lors du passage sous les ponts existants en cours de route. A l’emplacement définitif, le système de vérinage CS1000 a été préparé pour soulever le pont, à l’aide d’un système de treuil hydraulique, dans une manœuvre qui a nécessité l’interruption du trafic fluvial sur la Seine pendant 14 heures.

Il s’agit du deuxième pont récemment installé dans la capitale française pour les Jeux olympiques, après l’achèvement en septembre des travaux de pose de la passerelle traversant l’autoroute A1 entre le Centre aquatique olympique et le Stade de France à Saint Denis.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Macron sanctifie le nucléaire et survole le logement
Macron sanctifie le nucléaire et survole le logement
Avec Loxam, le suivi et la modification des locations est à portée de SMS
Avec Loxam, le suivi et la modification des locations est à portée de SMS
ValoSed, des sédiments marins au béton écologique
ValoSed, des sédiments marins au béton écologique
Wirtgen réhabilite à froid en Grèce
Wirtgen réhabilite à froid en Grèce
Tous les articles Infrastructures TP
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS