Menu
SIFER 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Striatus, le 1er pont en arc en béton imprimé 3D est ouvert

Striatus, le 1er pont en arc en béton imprimé 3D est ouvert
Photograph by Naaro
Par la rédaction, le 20 juillet 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Striatus est une passerelle en maçonnerie voûtée composée de blocs de béton imprimés en 3D assemblés sans mortier ni armature. La passerelle de 16 x 12 mètres est la première du genre.

Exposé aux Giardini della Marinaressa pendant la Biennale d’architecture de Venise jusqu’en novembre 2021, Striatus a été développé par le Block Research Group (BRG) de l’ETH Zurich et Zaha Hadid Architects Computation and Design Group (ZHACODE), en collaboration avec incremental3D (in3D) avec la participation de Holcim.

Le béton est imprimé avec précision en couches orthogonales aux principales forces structurelles pour créer une structure « striée » à compression uniquement qui ne nécessite ni mortier ni renforcement.

Comme la construction n’a pas besoin de mortier, les blocs peuvent être démontés et le pont remonté à un endroit différent. Si la construction n’est plus nécessaire, les matériaux peuvent simplement être séparés et recyclés.

Les tirants en acier absorbent la poussée horizontale des arcs. Des coussins en néoprène placés entre les blocs assemblés à sec évitent les concentrations de contraintes et contrôlent le frottement des interfaces, faisant écho à l’utilisation de feuilles de plomb ou de mortier mou dans la construction de maçonnerie historique.

Une modélisation avancée par éléments discrets (DEM) a été utilisée pour affiner et optimiser la stéréotomie des blocs et pour vérifier la stabilité de l’ensemble de l’assemblage sous des cas de charge extrêmes ou des tassements différentiels des supports.

Les 53 voussoirs 3DCP du pont ont été produits à l’aide de couches d’impression non parallèles orthogonales au flux de forces dominant. Cela évite le délaminage entre les couches d’impression car elles sont maintenues ensemble en compression.

Striatus suit la logique structurelle de la maçonnerie à deux niveaux. Dans l’ensemble, le pont se comporte comme une série d’arcs à voussoirs non armés penchés, avec des discrétisations orthogonales au flux dominant des forces de compression, suivant les mêmes principes structurels que les ponts romains à arcs en pierre.

Localement, au niveau du voussoir, les couches 3DCP se comportent comme une maçonnerie de brique traditionnelle évidente dans les rangées inclinées de briques au sein des voûtes nubiennes ou mexicaines.

Contrairement à l’impression 3D par extrusion typique en couches horizontales simples, Striatus utilise une encre à béton à deux composants (2K) avec une tête d’impression et un dispositif de pompage correspondants pour imprimer avec précision des couches non uniformes et non parallèles via un bras robotique multi-DOF à 6 axes.

 
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Eiffage Métal offre un nouveau pont à Leverkusen
Eiffage Métal offre un nouveau pont à Leverkusen
Eiffage, au travers d’Eiffage Métal et ses filiales SEH (Allemagne) et Iemants (Belgique), vient de remporter en groupement avec Hochtief et Max Bögl le marché pour la réalisation d’un nouveau pont sur le Rhin à Leverkusen en Allemagne.
En Italie, 4 500 ouvrages du réseau Autostrade sous monitoring
En Italie, 4 500 ouvrages du réseau Autostrade sous monitoring
Autostrade Tech, Fincantieri Nextech et IBM ont développé un système de monitoring destiné aux ponts, viaducs et tunnels du réseau routier géré par Autostrade, en Italie. Un procédé soutenu par le ministère italien des Transports, bien conscient du retard pris en matière de surveillance et d'entretien du patrimoine routier.
Grand Paris : la ligne 16 retardée, la ligne 15 pour fin 2025, la ligne 18 anticipée à fin 2026
Grand Paris : la ligne 16 retardée, la ligne 15 pour fin 2025, la ligne 18 anticipée à fin 2026
Dans un communiqué, la Société du Grand Paris actualise le calendrier de mise en service des différentes lignes du Grand Paris Express dont les chantiers ont été clairement impactés par la pandémie. 
Eole : la fourmilière de Porte Maillot
Eole : la fourmilière de Porte Maillot
C’est l’un des tous derniers chantiers d’envergure à Paris : le chantier de la gare Eole située sous la future ex-place Porte Maillot bat son plein. Aux manettes, le groupement constitué de Bouygues Travaux Publics, Razel-Bec, Eiffage Génie Civil, Sefi-Intrafor et Eiffage Fondations qui s’efforce de faire naître un ouvrage très technique au cœur d’une zone dense.
À Toulon, une passerelle provisoire enjambe l’A57
À Toulon, une passerelle provisoire enjambe l’A57
Sur le chantier d’élargissement de l’autoroute A57 aux abords de Toulon, les travaux ont démarré cet été avec l’un des points névralgiques, la construction d’un pont provisoire au-dessus de la voie ferrée, dans le secteur de Sainte-Musse. Un défi à plusieurs équations pour ces travaux menés de jour comme de nuit, entre efficacité et sécurité, maintien du trafic et optimisation des délais, le tout en milieu hyperurbain sur un secteur fortement circulé.
SITES au chevet du pont Masséna à Paris
SITES au chevet du pont Masséna à Paris
Pour le compte de la Ville de Paris, SITES a conçu et déployé un dispositif de monitoring sur le pont Masséna, un ouvrage à haubans, afin de détecter, localiser et visualiser d’éventuelles ruptures de câbles.
Mammoet distingué aux ESTA Awards
Mammoet distingué aux ESTA Awards
Mammoet a remporté trois prix aux ESTA Awards of Excellence 2021, organisés par l'Association européenne des transports routiers exceptionnels et des grues mobiles.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.