Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

INFRASTRUCTURES TP
★ PAGES SPÉCIALES
TLM 2022
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

300 M€ d'investissement sur les infrastructures fluviales

300 M€ d'investissement sur les infrastructures fluviales
Travaux 2020 Pont canal Macquigny: Crédit photo : VNF
Par la rédaction, le 25 février 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Après avoir investi près de 220 millions d’euros en 2020, Voies navigables de France (VNF) va consacrer cette année une enveloppe de près de 300 millions d’euros à l’amélioration de ses infrastructures fluviales.
 
Cet effort exceptionnel est rendu possible grâce à l’augmentation de la dotation consacrée au fluvial dans le budget de l’Etat (via l’Agence de financement des infrastructures de Transports de France – AFITF) et au co-financements des projets fluviaux par les collectivités ou encore l’Union européenne.

Outre la poursuite des chantiers engagés en 2020, ou pour certains d’entre eux leur achèvement, de nouveaux projets vont être lancés dont les premiers travaux de l’opération d’allongement de l’écluse de Quesnoy-sur-Deûle (dans le Nord) représentant un budget de 34 millions d’euros ; la rénovation des écluses de Gambsheim (sur le Rhin) pour un montant estimé à 32 millions d’euros ; les travaux de rénovation de l’écluse secondaire de Vives Eaux pour 6,8 millions d’euros ; la rénovation complète de l’écluse de Nourriguier pour 2,6 millions d’euros (Gard-30) ; des travaux de reconstruction de barrages et ouvrages de prise d’eau et assurant la continuité écologique sur le Canal des Vosges pour un budget de 1,5 million d’euros.

Mais aussi : plusieurs projets de confortement de barrages réservoirs ou de navigation pour un montant total de près de 40 millions d’euros : Grand-Rue (Loiret-45), Plessis (Saône-et-Loire-71), Panthier (Côte d’Or-21), Dames et Prégilbert (Yonne-89), Batardeau (Yonne-89), Bouzey (Vosges - 88), Charme (Haute-Marne - 52) et La Mouche (Haute-Marne – 52).
 
France Relance est passé par là

La capacité de financement des investissements de VNF est portée à 300 millions d’euros pour 2021, mais aussi 2022, accélérant l’augmentation du programme d’investissement de ces dernières années. 
 
VNF bénéficie d’une dotation de 175 millions d’euros en faveur du développement du fluvial. Ce budget, mis en œuvre en 2021 et 2022, permettra d’accélérer la réalisation de près de 100 projets de maintenance et de modernisation du réseau portés par l’établissement.
 
Les crédits alloués dans le cadre du plan de relance permettront à la fois de contribuer : au développement du transport et de la logistique, à hauteur de 40 millions d’euros ; à l’aménagement et au développement des territoires en sécurisant et fluidifiant le trafic des bateaux de plaisance, pour près de 60 millions d’euros ; aux actions menées en faveur de la gestion hydraulique, de la sécurité des ouvrages hydrauliques et la préservation de la biodiversité, pour près de 40 millions d’euros.
 
Une partie des crédits du plan de relance sera également affectée au déploiement de la fibre optique sur le réseau (près de 40 millions d’euros), qui permettra, outre le développement de nouveaux produits à destination des usagers de la voie d’eau, de faciliter la gestion des infrastructures et ainsi d’améliorer la qualité du service rendu (surveillance du réseau, automatisation et télé-conduite des écluses et ponts mobiles), mais aussi d’améliorer la performance écologique du réseau et de réduire la pénibilité du travail pour les agents de Voies navigables de France.

 

 

 

 

 
 
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  [Vidéo] Suite rapide caténaires : le train-travaux à grande vitesse
Contenu de marque
  [Vidéo] Copac déploie son offre combinée
Dernier numéro
Prescription Béton
Le magazine pour les professionnels du béton durable, enquêtes et réalisations, science et techniques innovantes.
N° 62
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Des MAN TGX pour Routiers Bretons
Des MAN TGX pour Routiers Bretons
L'entreprise rennaise, basée à Bruz, Routiers Bretons,  vient de recevoir cinq tracteurs MAN TGX de 470 ch pour renouveler sa flotte de quelque 156 moteurs et 394 cartes grises. Deux MAN TGS au B 100 sont également attendus dans les prochaines semaines.
Le diesel de l’année pour Kohler
Le diesel de l’année pour Kohler
Le nouveau moteur KSD 1403TCA a remporté le prestigieux prix « Diesel of the Year » organisé par le magazine Diesel. C’est la troisième fois en l’espace de 10 que Koher remporte cette distinction.
NGE érige le viaduc de l'Acheneau entre Nantes et Pornic
NGE érige le viaduc de l'Acheneau entre Nantes et Pornic
NGE a été désigné par le Département de Loire-Atlantique pour mener à bien la création d’un nouvel ouvrage de franchissement sur la rivière l’Acheneau destiné à améliorer le trafic routier entre Nantes et Pornic sur la RD751.
Le pont de Châtillon-sur-Loire reprend du service
Le pont de Châtillon-sur-Loire reprend du service
Après trois dans de travaux, le Département du Loiret vient d'inaugurer le pont sur la Loire entre Châtillon-sur-Loire et Briare, sur la RD 50. Le coût total de l’opération de réparation lourde s’élève à 23 M€.
Parc de loisirs de Léry-Poses : le bassin d'entraînement des JO en chantier
Parc de loisirs de Léry-Poses : le bassin d'entraînement des JO en chantier
Au parc de loisirs de Léry-Poses, le futur bassin d’entraînement d’aviron et de canoë-kayak des JO 2024 est entré en chantier. 
La location s’invite dans le pneu
La location s’invite dans le pneu
Avec Tyreloc, Profil Plus propose aux professionnels du génie civil, depuis  début octobre, une offre de location payée à l’heure d’utilisation. Un vrai plus pour les trésoreries des entreprises et qui a le mérite également d’avoir ouvert une boite de Pandore pour tous les manufacturiers.
Le conflit en Ukraine sabre la construction en Europe de l'Est
Le conflit en Ukraine sabre la construction en Europe de l'Est
La guerre entre la Russie et l'Ukraine a des effets négatifs sur le secteur de la construction en Europe de l'Est. Le ralentissement sera de -3,4% en 2022.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Événements
IAF 2022
28 Mai 2022
IFAT
30 Mai 2022
Assises Européennes de la Transition Energétique
31 Mai 2022
+ d'événements
Emploi
- Technicien / Technicienne d'études BTP
- Conducteur / Conductrice de travaux en électricité
- Manoeuvre bâtiment
- Chef de chantier
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.