Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

La FICIME affiche sa confiance pour 2021

La FICIME affiche sa confiance pour 2021
Alain Rosaz, FICIME
Par La rédaction, le 4 février 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les entreprises internationales présentes en France prévoient une croissance de 8% au premier semestre 2021. Le secteur du BTP et de la manutention pourrait même connaître une progression légèrement supérieure. Mais le manque de visibilité reste de mise.


C’est un bilan 2020 contrasté pour les 417 entreprises adhérentes à la FICIME. Pour cette dernière, dans leurs activités B to B to C liées au consommateur final, le chiffre d’affaires a baissé de 2% (-12% au premier semestre mais +8% au second contre un recul initialement attendu) soit un recul très inférieur à celui du PIB de la France (-8,3%). « Un recul limité alors que, d’après la Banque de France, grâce à l’amortisseur des finances publiques, le pouvoir d’achat des ménages a été préservé en 2020 », estime la fédération.


Concernant, les activités B to B liées à l’investissement, l’année aura été morose avec un chiffre d’affaires en chute de 8% (-19% au premier semestre, + 3,5% au second contre une baisse attendue de 8%. Et un recul des effectifs de 1%. Plusieurs secteurs ont souffert, et celui des matériels de BTP et manutention n’a pas échappé à la règle. Le secteur a en effet « plongé » de 13%. Mais « les mesures de soutien du gouvernement (élargissement de l’activité partielle, aides du Fonds de solidarité et prêt garanti par l’état) et la reprise des chantiers au second semestre auront permis d’éviter le pire », analyse la Ficime. Pour l’activité dans les moteurs industriels, le recul est encore plus marquée : - 14,5%, accentuée par le recul des ventes de moteur thermique.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------

Perspectives pour le premier semestre 2021

Pour le premier semestre 2021, dans la foulée du rebond du second semestre 2020, les entreprises de la FICIME dont l’activité est liée à l’investissement anticipent un rebond de 8% sur les six premiers mois de l’année (+2% pour les effectifs), et ce même si les ventes resteraient encore inférieures de 13% à celles de 2019. Pour l’activité des matériels de BTP et manutention, la FICIME table ainsi sur une croissance de 8,5% pour ces six premiers mois de l’année.

« La crise sanitaire, économique et sociale qui affecte presque tous les pays dont la France continue à peser sur nos entreprises, malgré leur réactivité et leur agilité, notamment en matière d’organisation humaine. Heureusement, leur activité s’est redressée au second semestre 2020 et le premier semestre 2021 semble poursuivre sur cette tendance positive, Les dispositifs exceptionnels heureusement mis en place par les Pouvoirs publics ont permis à beaucoup de résister. Mais restons prudents : nous n’avons pas de visibilité pour le second semestre », conclut Alain Rosaz, le Président de la FICIME.
 

Retrouvez sur LinkedIn Tanguy Merrien, rédacteur en chef de BTP Matériels.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Les TPE de la construction foisonnent en Ile-de-France
Les TPE de la construction foisonnent en Ile-de-France
En Ile-de-France, la construction représente plus de 400 000 emplois, répartis entre de nombreuses TPE d’un côté et de grands groupes de l’autre. Au total, le secteur emploie 327 020 salariés, soit 6,7 % du total régional, auxquels s’ajoutent 105 590 entrepreneurs indépendants.
Digitaliser un chantier : 10 avantages clés
Digitaliser un chantier : 10 avantages clés
Avec une marge moyenne de 2 %, l'industrie de la construction doit abandonner les processus manuels obsolètes pour assurer sa croissance. La digitalisation permet de gagner en productivité et d'optimiser ses opérations. Comment cela se traduira concrètement dans le quotidien et les bénéfices directs à en retirer ?
Trelleborg chausse la manutention
Trelleborg chausse la manutention
Le manufacturier suédois lance la gamme XP800 dont les pneumatiques sont essentiellement conçus pour les chariots élévateurs et des applications spécifiques. 
Euromaster conforte sa présence sur le Génie Civil
Euromaster conforte sa présence sur le Génie Civil
Euromaster renforce son organisation et déploie de nouvelles solutions pour poursuivre son développement sur ce marché stratégique  avec trois nouvelles solutions servicielles.
Deux étoiles en tandem
Deux étoiles en tandem
Deux tonnes d’acier et un diamètre de 5 mètres pour cette étoile transportée sur une semi-remorque adaptée tractée par un Actros de transport lourd portant l’étoile sur sa calandre. Transporter ce genre de charge est une spécialité pour les camions imaginés par les experts de Mercedes-Benz Trucks.
[Tribune] Ré-imaginer les inspections de ponts avec les jumeaux numériques
[Tribune] Ré-imaginer les inspections de ponts avec les jumeaux numériques
Les ponts sont un élément clé de tout réseau de transport, et le maintien de ces actifs d'infrastructure est important pour assurer la sécurité publique. Les inspections qui évaluent l'intégrité structurelle des ponts ainsi que les informations recueillies lors de ces inspections donnent aux gestionnaires de ponts et aux ingénieurs les données nécessaires pour planifier l'entretien, la réhabilitation et le remplacement de l'ouvrage. 
Les lauréats de l'appel à projets « Ponts connectés »
Les lauréats de l'appel à projets « Ponts connectés »
Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, a annoncé ce jour les lauréats de l’appel à projets « Ponts connectés » au cours d’un déplacement au Viaduc de Millau. 
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.