Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

INFRASTRUCTURES TP
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

A Niort, Port Boinot rouvre après 5 ans de travaux

Partager :
A Niort, Port Boinot rouvre après 5 ans de travaux
Par la rédaction, le 7 octobre 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Infrastructures TP
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La ville de Niort vient d’inaugurer le nouveau Port Boinot, reconverti après 5 années de travaux. Le programme lancé en 2015 visait à transformer la friche industrielle en vaste espace paysager.

Un concours est lancé en 2015 et voit en juin 2016 la sélection de l’équipe Phytolab/Franklin Azzi Architecture/Studio Vicarini. En septembre 2017, le conseil municipal approuve le programme  de  réhabilitation des deux derniers bâtiments emblématiques de Port Boinot : la Maison patronale (réaménagement en lieu de restauration) et la Fabrique (consolidation de la structure et rénovation extérieure).

Le concours de maîtrise d’œuvre est lancé au même moment et porte son choix sur l’équipe Hervé Beaudouin/Benoît Engel Architectes. Les travaux commencent en septembre 2018. Un an après, une consultation est lancée autour du programme d’aménagement intérieur de la Fabrique. Ce mois de septembre 2020, jardins et hangars ont ouvert au public.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La Ville a confié la gestion des Hangars à l’association l’Ilot Sauvage, qui y anime un lieu d’exposition d’art contemporain couplé à un café ouvert à tous. Lieu de découverte artistique, les Hangars accueilleront quatre grandes expositions trimestrielles et des focus sur des créateurs pour des expositions de plus courte durée.

Après les Hangars, le Séchoir ouvrira à son tour, à partir du printemps prochain. Au rez-de-chaussée, le Comptoir des itinérances & randonnées de l’Office de tourisme Niort-Marais poitevin renseignera les visiteurs sur les activités proposées à Port Boinot, mais aussi sur les loisirs nature et les circuits de découverte de l’ensemble du territoire.

Au 1er étage, la Communauté d’agglomération du Niortais a souhaité créer un espace d’information et de sensibilisation aux richesses patrimoniales des 40 communes qui la composent. La phase de production et de réalisation sera lancée en décembre. L’ouverture au public est prévue pour juin 2021. Le 2e étage accueillera des expositions. Il pourra également être ouvert aux séminaires.

Le retour des bateaux dans le port de Niort n’aura pas lieu avant 2022. Le projet de développement d’une offre de navigation touristique sur la Sèvre niortaire se concrétise : des travaux de réhabilitation ont débuté ce mois de septembre et portent sur la mise à sec, le désenvasement, la reconstruction de la cale de mise à l’eau, la restauration de maçonneries. Un chantier qui se poursuivra jusqu’à fin janvier 2021.

A l’issue de cette opération, l’IIBSN enchaînera avec la rénovation et le réaménagement d’une partie de ses locaux, pour pouvoir accueillir la capitainerie. En parallèle, un autre chantier débute en 2021. Les architectes Hervé Beaudouin et Benoît Engel auront pour tâche de réhabiliter la Maison patronale et la Fabrique. Les travaux débuteront par la restauration  des  façades, des toitures et des menuiseries extérieures. S’ensuivra l’aménagement intérieur.

Pour la Fabrique, les architectes niortais ont imaginé une construction  intérieure d’inspiration japonaise, faite de poteaux de bois. Cet assemblage permettra à la fois de consolider la structure et d’installer un  plancher ou deux pour  recréer un ou deux étages, en fonction des besoins. Fin du chantier : été 2022.

Coût global de l’opération : 11,5 M€ TTC

Le chantier en bref

25 000 m2 d’espaces publics aménagés
330 ml de passerelles
60 ml de berge naturelle réaménagée
 

  BTP ça tourne prêt pour le décollage !
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
À lire également
Le pont de Chateaubriand sous surveillance
Le pont de Chateaubriand sous surveillance
Le Cerema* a été mandaté par la Direction interdépartementale des routes (DIR ouest) pour réaliser l’inspection détaillée périodique du pont de Chateaubriand à l’aide de la passerelle Epsilon, sur la période courant du 4 au 21 septembre prochain.
La construction souffre en Afrique du Sud
La construction souffre en Afrique du Sud
Le virus du Covid-19 n'aura pas épargné le marché sud-africain de la construction qui baisse de 14,3 % au 2e trimestre 2020.
InfraBIM Open, un nouveau venu sur la scène des salons pour le BIM
InfraBIM Open, un nouveau venu sur la scène des salons pour le BIM
Porté par buildingSMART France, Indura pour le Hub Innov’Infra et le projet national MINnD2 géré par l’Irex, InfraBIM Open (IBO21) se tiendra à Lyon du 7 au 9 juin 2021.
Geodesial rachète Bloc In Bloc
Geodesial rachète Bloc In Bloc
Geodesial, né du rapprochement de Geomedia et de Geomensura et spécialisé dans l’ingénierie géomatique, l’aménagement urbain, l’aménagement paysager et l’ingénierie des grandes infrastructures de transport, annonce le rachat de la société Bloc In Bloc, experte dans les nouvelles technologies au service des professionnels du BTP.
Une première promotion de directeurs travaux à l'ESCT de Marseille
Une première promotion de directeurs travaux à l'ESCT de Marseille
L’ESCT (Ecole Supérieure de Conduite de Travaux) de Marseille a remis les diplômes à sa première promotion de directeurs de travaux le 25 septembre dernier.
Plan de relance : 175 M€ vont au transport fluvial
Plan de relance : 175 M€ vont au transport fluvial
Dans le cadre du plan France Relance, le gouvernement a attribué une enveloppe de 175 M€ en faveur du développement du transport fluvial.
« Au niveau de la sécurité des hommes dans les tunnels, la robotisation a du sens »
« Au niveau de la sécurité des hommes dans les tunnels, la robotisation a du sens »
Responsable de l'Unité Infrastructures et Méthodes Constructives à la Société du Grand Paris, Thierry Huyghues-Beaufond a toujours évolué dans les méandres des souterrains. Cet ingénieur de formation pilote les reconnaissances géotechniques, les études topographiques et les enquêtes des bâtis implantés au abords du tracé du futur métro, tout en assurant des missions de conseils et d’expertises technique pour le compte des directions de projets de lignes, mais aussi des projets immobiliers autour des gares. Proactif en R&D depuis 2 ans avec le monde académique, il garde un œil attentif sur les matériels qui participent à construire le métro du Paris de demain.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Tous nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
FEDEREC, L’industrie du recyclage : quel plan de relance ?
29 Octobre 2020
Intersol 2020
3 Novembre 2020
bauma CONEXPO INDIA
3 Novembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre de chantier
- Chef de chantier électricité
- Ingénieur /Ingénieure QHSE - Qualité Hygiène Sécurité Environnement BTP
- Conducteur / Conductrice de travaux du bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.