Menu
SIFER 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Metz : Demathieu Bard métamorphose le stade Saint-Symphorien

Metz : Demathieu Bard métamorphose le stade Saint-Symphorien
Par La rédaction, le 12 mars 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Depuis mai 2019, Demathieu Bard, mandataire du projet d’extension des tribunes du stade Saint-Symphorien, réalise d’importants travaux, en groupement momentané d’entreprises avec Costantini. Objectif : doubler la capacité d’accueil de l’infrastructure.

En août 2020, date de livraison de la nouvelle tribune, la capacité du stade de Metz aura quasiment doublé, avec 8800 places disponibles avec les virages contre 4500 jusqu’alors.

Pour ce chantier très symbolique et très attendu par le FC Metz, deux contraintes majeures ont dû être prises en compte par les équipes de Demathieu Bard et de Costantini. Tout d’abord, afin de ne pas impacter la saison sportive en cours, le terrain et les autres tribunes du stade resteront ouvertes pendant les travaux. En outre, les délais de réalisation de ce projet courts ont motivé la décision de préfabriquer autant que possible les éléments.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les différentes étapes réalisées

Le 23 mai 2019, le lendemain du match du championnat de Ligue 1, les équipes de démolisseurs et de désamianteurs (groupe Lingenheld) ont pris possession du terrain, en démarrant la déconstruction de l’ancienne tribune Sud. Durant les trois semaines suivantes, en vue de la réalisation des fondations profondes, les équipes se sont attelées à déconstruire les plateformes.

Mi-juillet 2019, deux grues à tour ont assuré les premières élévations de cette nouvelle tribune. Après sept mois de travaux intensifs, la deuxième grue a été démontée, en février 2020, tandis que le montage de la grue treillis, requise pour le levage de la charpente, a quant à lui démarré.

La charpente se termine

Jusqu’à fin mars, des travaux sont encore en cours au niveau de la charpente métallique. Une équipe mixte de 85 compagnons, de chez Demathieu Bard Construction et Costantini, est mobilisée pour ériger cet ouvrage.

En parallèle, la seconde phase est en phase de démarrage. Elle concerne la réalisation du parvis qui permettra le stationnement des joueurs, du staff et des VIP en sous-sol, ainsi que la circulation des supporters au RDC. La construction est en cours. Les deux virages qui, viendront se raccorder sur les deux tribunes existantes, démarreront, quant à eux, le 1er juillet prochain pour  être terminés début 2021.



Le chantier en quelques chiffres :


LA TRIBUNE

o 110 ml de longueur, 54ml de profondeur au maximum, 27ml de hauteur
o 8.800 places assises avec les virages
o Un espace multifonctionnel pour le client, permettant l’exploitation du
stade hors évènement sportif
o De nouveaux et nombreux espaces VIP sous les gradins
o Un parvis de 2.400 m2 à l’arrière pour desservir la tribune

LE GROS ŒUVRE

o 7 mois de travaux
o 2 grues de forte capacité (MD 560 et MD 689) prenant 13 To à 55m pour
la plus grosse, une première chez Demathieu Bard Construction
o 85 compagnons en pointe en horaire décalés de 5h00 à 23h00
o 55.000 heures de production
o 10.000 m3 de béton, 1.200 To d’acier
o 96 poutres crémaillères, 3.600 ml de gradins préfabriquées, 15.000 m2 de
planchers alvéolaires
o 9.000 m2 de murs maçonnés non porteurs

LA CHARPENTE METALLIQUE

o 2 mois d’assemblage au sol, en parallèle de la réalisation du gros-œuvre
o 2 mois de levage et d’assemblage en toiture
o 1.200 To d’acier soit 45 camions depuis l’usine de MARTIFER située à côté
de Porto au Portugal
o Un porte à faux de 44ml sur l’avant, soit 17,00ml de plus que les 2 tribunes
existantes
o 1 grue treillis à chenilles de 1.130 To en charge, de 84m de hauteur, avec
355 To de contrepoids déporté (80 camions ont été nécessaires afin
d’approvisionner les platelages et la machine). Il n’existe que 4 de ces
grues en Europe
o 3 grues mobiles complémentaires de 50 à 150 To, 12 nacelles, 3 chariots
élévateurs
o 4 colis de 47ml x 25ml x 14ml de hauteur et 242 To au maximum à gruter
à 30,00ml de hauteur et à 45ml de portée
 

Crédit: Costantini.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
« Au service des tunneliers, des hommes ressources »
« Au service des tunneliers, des hommes ressources »
Le prochain congrès de l’Aftes qui se tiendra du 6 au 8 septembre au Palais des Congrès de Porte Maillot s’annonce sous les meilleures hospices, malgré l’impact de la pandémie sur la productivité des chantiers. Le marché est en croissance, inscrite sur plusieurs années, grâce à un Grand Paris Express catalyseur d’activité et d’innovation. Les initiatives fleurissent pour diminuer l’empreinte carbone des travaux, et le numérique gagne des métiers qui se redécouvrent.
Céline, le tunnelier attitré de la ligne 18 du Grand Paris Express
Céline, le tunnelier attitré de la ligne 18 du Grand Paris Express
Le tunnelier de la ligne 18 du Grand Paris Express vient d'être baptisé du doux nom de Céline. Le baptême a eu lieu ce jour sur le chantier du puits de départ à Palaiseau.
Sept réfugiés devenus maçons dans les travaux publics
Sept réfugiés devenus maçons dans les travaux publics
Le groupement d’employeurs pour l’insertion et la qualification dans les métiers du BTP (GEIQ BTP Hérault), et six entreprises adhérentes ont pu accompagner sept réfugiés venus d’Afghanistan, du Pakistan et du Soudan, vers l’obtention du titre professionnel de maçon en voirie et réseaux divers.
Schmitz Cargobull élargit son directoire
Schmitz Cargobull élargit son directoire
Le conseil de surveillance de Schmitz Cargobull AG a nommé le Dr Günter Schweitzer en tant que nouveau membre supplémentaire du conseil d'administration responsable des achats et de la logistique, de la chaîne d'approvisionnement et de la gestion du réseau de sites de production à compter du 1er septembre 2021.
Trackunit présent aux Construction Days avec une nouveauté
Trackunit présent aux Construction Days avec une nouveauté
A l’occasion des Construction Days, qui se dérouleront à Eurexpo Lyon du 14 au 16 septembre, Trackunit, spécialiste des solutions de gestion de données machines, présentera pour la 1ère fois en France son innovation mondiale Trackunit Kin. 
Une balayeuse à la transmission automatique pour l'A61 allemande
Une balayeuse à la transmission automatique pour l'A61 allemande
Depuis près de deux ans, un DAF 340 FA avec carrosserie Bucher et intégrant une transmission entièrement automatique Allison est employé au nettoyage de l'autoroute A61 en Allemagne.
Eiffage reprend le chemin de la croissance
Eiffage reprend le chemin de la croissance
Le groupe réalise un bon premier semestre 2021 qui marque le retour à la croissance après une année 2020 affectée par le Covid. La branche Travaux, particulièrement, affiche un CA supérieur à celui de 2019.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.