Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

INFRASTRUCTURES TP
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Colas grandit à l’export

Partager :
Colas grandit à l’export
Par Julia Tortorici, le 22 février 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Infrastructures TP
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’expert en projets routiers Colas affiche une croissance fulgurante en 2018 (+13%) due pour beaucoup à ses nombreuses acquisitions à l’international. Pour la première fois, l’export représente plus de 50% de l’activité avec un chiffre d’affaires en progression de 20%.

13,2 milliards d’euros. C’est le chiffre d’affaires réalisé par Colas en 2018. 6,73 milliards sont à mettre sur le compte des activités du groupe à l’international. Un record. « Cela représente 51% de notre CA global », précise le PDG Hervé Le Bouc. Cette performance est, pour beaucoup, tirée par l’acquisition de Miller McAsphalt, un acteur majeur des travaux routiers et de la distribution de bitume au Canada. Un coup de maître et le plus beau réalisé par Colas en 2018. Les acquisitions n’ont pourtant pas manqué. Colas s’est offert, dans le domaine ferroviaire, les services Alpiq Engineering Services, société spécialisée dans les travaux caténaires en Suisse, Italie, République Tchèque et Royaume-Uni. Du côté des matériaux, on acte l’arrivée de SERB en Alaska et ASA dans le Missouri, et de Carrières Granulats Ouest en France. Topcoat en Australie et Conalvias au Pérou complètent pour leur part les activités de Colas dans les travaux routiers. « Ces acquisitions renforcent avantageusement nos trois métiers historiques, dans la logique d’un recentrage amorcé par le groupe », commente Hervé Le Bouc.

Routes et carrières en forme, le ferroviaire chahuté

La croissance externe a prouvé toute son importance pour Colas. Mais les activités dans la route et les matériaux ne déméritent pas. Le segment représente 85% du CA global dont 69% dans la construction. Le CA s’élève à 11,2 milliards d’euros en progression de 16%, et le résultat de 387 M€ a bondi de 46%. Les feux sont au vert partout : en métropole (+10%), en Europe (+15%) et en Amérique du Nord (+32%). « Et notre production de granulats n’a jamais été aussi bonne. Nous disposons de 2,9 milliards de tonnes de réserves autorisées et depuis 2016, avons produit 96 millions de tonnes de granulats. Cela représente un chiffre d’affaires d’un milliard en 2017 », ajoute Hervé Le Bouc. Notons les efforts du groupe en matière de recyclage avec 15 millions de tonnes de matières recyclées en 2018. Plus de 15% des besoins de Colas sont couverts par le recyclage. A saluer. A contrario, le ferroviaire est loin de remporter les suffrages. L’activité réalise un CA de 911 M€ en recul de 3%, perturbée par les grèves SNCF en France responsables de l’impact sur les travaux ferroviaires et sur le fret. Heureusement, l’international fait le job. L’intégration de Lundy Projects (Alpiq) et le niveau d’activité élevé au Royaume-Uni, et dans le reste du monde, assureront un niveau confortable de la profitabilité en 2019.

Surfer sur l’urbanisation

Colas n’a pas vraiment de quoi s’inquiéter. La conjoncture est bonne en raison des besoins croissants en construction et en maintenance d’infrastructures de transport partout dans le monde. L’urbanisation, notamment, et les nombreux programmes de remise à niveau des infrastructures en Europe, garantissent de hauts niveaux d’activité. Le carnet de commandes en est d’ailleurs un bon indicateur avec 8,5 milliards d’euros à fin décembre 2018 (+12%). Il est en progression de 8% en France, à 3,4 milliards d’euros, et de 17% à l’international avec 5,1 milliards d’euros. Peu disposé à se contenter de ‘surfer’ sur le contexte économique favorable, Colas anticipe déjà d’accélérer la croissance en interne. « Il y a beaucoup à faire en usant notamment des outils numériques, explique Hervé Le Bouc. C’est l’assurance de pouvoir créer de nouvelles solutions et services pour l’infrastructure et de développer la mobilité intelligente. »
 
 
Tan-Tan. Maroc. Crédit photo : Colas
  Le zapping de la semaine
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
À lire également
Une pelle électrique Volvo en test au sein du groupe Colas
Une pelle électrique Volvo en test au sein du groupe Colas
Quatre mois après avoir été dévoilée à Bauma 2019, la ECR25, la première pelle électrique Volvo, vient d’être livrée à Spac, filiale du groupe Colas.
Colas : CA à - 14 % au 1er trimestre, 85 % des chantiers routiers ont redémarré
Colas : CA à - 14 % au 1er trimestre, 85 % des chantiers routiers ont redémarré
Avec 1,959 milliard d’euros, le chiffre d’affaires de Colas affiche un recul de – 14 % au premier trimestre 2020 (- 10 % à périmètre et changes constants), et l’activité en France a été particulièrement impactée avec les mesures de confinement, puisque tous les chantiers et sites de production ont été arrêtés à partir du 17 mars, avec un chiffre d’affaires de 1,024 milliard d’euros, soit une chute de – 24 % (- 17 % à périmètre et charges constants).
BMW fait appel à Colas pour réaliser des infrastructures routières
BMW fait appel à Colas pour réaliser des infrastructures routières
En République tchèque, Colas CZ, en groupement avec Colas Projects s’est engagée à construire les infrastructures routières du Centre de développement de la mobilité du futur, située à Sokolov.
Christophe Dugail nommé directeur général de Spac
Christophe Dugail nommé directeur général de Spac
Spac, filiale du groupe Colas spécialisée dans le transport d’eau et d’énergie, annonce la nomination de Christophe Dugail au poste de directeur général.  
Oilquick en démonstration
Oilquick en démonstration
C’est en partenariat avec Bergerat Monnoyeur que Oilquick a annoncé sa présence à compter d’aujourd’hui à la Foire de Lessay en Normandie laquelle se tiendra jusqu’au 8 septembre prochain. A cette occasion, Oilquick présentera notamment l’attache rapide OQ60.
9,1 milliards de commandes pour Colas
9,1 milliards de commandes pour Colas
A fin septembre, le chiffre d'affaires de Colas s'élève à 10,2 milliards d'euros, en progression de 6% sur un an dont 4,9 milliards d’euros en France (+4%) et 5,3 milliards d'euros à l'international (+8%).
A Dunkerque, Colas a terminé le gigantesque chantier de désamiantage-démantèlement de l'ancienne raffinerie
A Dunkerque, Colas a terminé le gigantesque chantier de désamiantage-démantèlement de l'ancienne raffinerie
A Dunkerque (59), les équipes de Colas Environnement viennent d'achever les opérations de désamiantage-démantèlement du plus gros chantier français de dépollution, que nous avions visité au printemps dernier ! Sur 90 hectares, il a fallu arrêter, sécuriser, désamianter et démanteler une raffinerie vieille de 90 ans qui avait subi des bombardements pendant les deux guerres mondiales.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre bâtiment
- Chef de chantier
- Chef de chantier
- Mécanicien / Mécanicienne d'engins de chantier et de travaux publics
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.