Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu

INFRASTRUCTURES TP
TDM 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Le Lyon-Turin défendu bec et ongles

Le Lyon-Turin défendu bec et ongles
Par la rédaction, le 6 septembre 2016.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Dans son référé du 29 août, la Cour des comptes pointe du doigt le poids financier des projets de canal Seine- Nord et de tunnel ferroviaire Lyon-Turin. Une initiative qui ne passe pas auprès de la Fédération Nationale des Associations d’usagers des transports (FNAUT).
 
"La FNAUT refuse l’attitude malthusienne de la Cour des comptes : il est possible et nécessaire, en effet, de financer les infrastructures de transport porteuses d’avenir par le produit d’une véritable fiscalité́ écologique, consistant à appliquer le principe pollueur-payeur aux transports routiers et aériens", assène la Fédération dans un communiqué.
 
La Cour des comptes dénonce le cout excessif du canal Seine-Nord et du tunnel ferroviaire Lyon Turin. "Or mettre ces deux projets « dans le même sac », même en supposant qu’une politique de report modal soit mise en œuvre, est une grave erreur", poursuit la FNAUT. "Le tunnel concerne un vaste territoire européen et des flux de fret (nord-sud et est-ouest), très importants, ainsi qu’un trafic voyageurs interrégional et international assuré essentiellement par l’avion et la route. Le canal n’est au contraire qu’une infrastructure sans prolongement vers le sud".
 
Et d’argumenter : "Le tunnel ferroviaire pourrait capter la moitié du fret routier transalpin (2 600 000 poids lourds par an) ainsi qu’une part notable du trafic aérien entre la France et l’Italie du nord (3 millions de voyageurs/an). D’âpres le rapport Massoni-Lidsky (2013), 60% du trafic du canal proviendraient de la route (soit seulement 3% du fret routier existant), et 40% du rail (soit 15% du fret ferroviaire existant) – un report sans intérêt puisque le rail est tout aussi écologique que la voie d’eau. Le Lyon-Turin offrirait enfin au port de Marseille un débouché́ vers l’Italie du Nord. Le canal concurrencerait au contraire les ports normands en renforçant l’attractivité́ d’Anvers et de Rotterdam".
 
En conclusion, la FNAUT estime que les crédits routiers doivent être réduits, le canal Seine-Nord abandonné car son utilité n’a pas été démontrée, et les moyens financiers concentrés sur le projet Lyon-Turin.
 
Crédit photo : BTP Magazine
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  [Web Serie - Episode 10] : Découvrez les femmes et les hommes qui font le réseau Volvo CE France
Dernier numéro
N° 59
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Vinci entretiendra les routes du Surrey
Vinci entretiendra les routes du Surrey
Le Surrey County Council attribue le contrat d’entretien et d’amélioration de ses infrastructures routières à Ringway, une filiale de Vinci Construction au Royaume-Uni.
Asphalte Evolution s'engage dans le sport
Asphalte Evolution s'engage dans le sport
Asphalte Evolution, spécialiste dans la location de matériel et de compétences pour vos grands chantiers routiers et autoroutiers, est désormais partenaire d'un club de football en salle d'un club local. 
FRTP Ile-de-France : une AG aux accents verts
FRTP Ile-de-France : une AG aux accents verts
La FRTP Ile-de-France a tenu le 17 décembre dernier son assemblée générale plénière en présence de 160 participants, avec en ligne de mire la transition écologique.
De premiers voussoirs ultra bas carbone sur le Grand Paris
De premiers voussoirs ultra bas carbone sur le Grand Paris
Des voussoirs en béton ultra-bas carbone préfabriqués en moules mécaniques sont mis en oeuvre sur un chantier pilote du Grand Paris Express (lot 1 de la ligne 18).
ESITC Caen et Eiffage Génie Civil signent une chaire d'entreprise
ESITC Caen et Eiffage Génie Civil signent une chaire d'entreprise
ESITC Caen et Eiffage Génie Civil intensifient leur partenariat avec la création d'une chaire d'entreprise « Innovation et Génie civil » qui met leurs expertises au service de la formation des ingénieurs, de projets de recherche et d'innovation.
Montefiore Investment entre au capital de NGE
NGE et Montefiore Investment signent un protocole d'investissement permettant aux fondateurs, aux dirigeants et aux collaborateurs de NGE d'accueillir Montefiore Investment au capital de NGE.
Mammoet et Cometto roulent ensemble
Mammoet et Cometto roulent ensemble
Mammoet emploie les SPMT de Cometto dans le cadre d'une première mission au Royaume-Uni exigeant 84 lignes d'essieux afin de permettre le transport de structures jacket pesant entre 1 850 et 2 300 tonnes.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Événements
Paysalia 2021
30 Novembre 2021
GreenTech Forum
30 Novembre 2021
Cycl'eau Aix-Marseille
1er Décembre 2021
+ d'événements
Emploi
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse du BTP
- Manoeuvre bâtiment
- Conducteur / Conductrice de travaux du bâtiment
- Ferrailleur / Ferrailleuse du BTP
+ d’offres
Applications
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.